Prévisions de fréquentation encourageantes pour la saison estivale en Isère

sep article

FIL INFO – L’agence départementale Isère Tourisme a publié ses prévisions de fréquentation pour la saison estivale 2018. Elle table sur des résultats positifs, portés par l’attractivité de la montagne et la multiplicité des événements sportifs et culturels.

 

 

Bois Français. © Isère Tourisme

Bois Français. © Isère Tourisme

L’Isère est une destination en vogue. C’est ce qui ressort en tout cas de la note de conjoncture publiée le 2 juillet dernier par l’agence Isère Tourisme. À en croire ses prévisions, la fréquentation touristique sera forte sur le territoire pendant la période estivale. « La saison d’été 2018 démarre dans un contexte favorable », écrit-elle.

 

Cet optimisme s’explique en particulier par la dynamique encourageante des réservations. Pas moins de 60 % des professionnels situés dans les territoires de campagne jugent ainsi les réservations du mois de juillet « très bonnes » ou « bonnes », et jusqu’à 70 % d’entre eux concernant celles du mois d’août. Les professionnels de la montagne sont, eux, 50 % à estimer « bon » le niveau des réservations, mais comptent sur les arrivées de dernière minute.

 

 

Fraîcheur, tours de roue et festivals

 

La montagne, qui permet d’échapper à la fournaise, est le principal argument touristique de l’Isère en été. Elle attire par ailleurs de plus en plus les vacanciers, notamment les moins de 35 ans, selon une étude OpinionWay citée par Isère Tourisme. Un choix qui s’explique par la multitude des activités proposées, mais aussi par les paysages naturels, le calme, la qualité de l’air ou le prix.

 

A chaque passage du Tour de France à l'Alpe d'Huez, la montée est prise d'assaut par les touristes, néerlandais en particulier. © Laurent Salino / Alpe d'Huez tourisme

À chaque passage du Tour de France à l’Alpe d’Huez, la montée est prise d’assaut par les touristes, néerlandais en particulier. © Laurent Salino – Alpe d’Huez tourisme

L’animation estivale, sportive comme culturelle, n’y est pas non plus étrangère. Le passage du Tour de France dans le département les 19 et 20 juillet (arrivée à l’Alpe d’Huez puis départ du Bourg d’Oisans) sera à n’en pas douter un temps fort de la saison touristique. En 2015, la Grande Boucle, qui avait déjà fait escale à l’Alpe d’Huez, avait généré 19 000 nuitées le soir de l’événement et 55 000 les quatre jours précédents.

 

L’été, c’est aussi la saison des festivals, innombrables sur le territoire. En 2017, pêle-mêle, le festival Jazz à Vienne a accueilli 215 000 participants, le Vélo Vert festival de Villard-de-Lans 45 000, le Cabaret frappé de Grenoble 41 000… Des chiffres qui boostent assurément la fréquentation touristique.

 

 

10,2 millions de nuitées au total en 2017

 

Déjà, en mai et juin, la saison touristique était bien partie. Les structures d’accueil ont connu de très bons résultats, en particulier grâce à un calendrier des jours fériés favorables. Les gîtes ruraux ont enregistré un record de fréquentation durant la semaine du 5 au 11 mai, qui cumulait deux jours fériés, avec 44 % de gîtes loués. Quant aux hôtels et aux résidences, 75 % se déclarent satisfaits de l’avant-saison.

 

Au total, en 2017, le département de l’Isère avait enregistré 10,2 millions de nuitées, un chiffre équivalent à la fréquentation touristique hivernale.

 

SR

 

 

commentez lire les commentaires
980 visites | 0 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.