Huit docteurs nouvellement diplômés se sont vu décerner le Prix de thèse lors d'une cérémonie organisée par la Communauté Université Grenoble-Alpes - Lise Dumasy.

La Communauté Université Grenoble Alpes décerne le Prix de thèse à huit jeunes docteurs

La Communauté Université Grenoble Alpes décerne le Prix de thèse à huit jeunes docteurs

FIL INFO – Huit doc­teurs nou­vel­le­ment diplô­més se sont vu décer­ner le Prix de thèse lors d’une céré­mo­nie orga­ni­sée mardi 26 juin par la Communauté Université Grenoble-Alpes. Objectif : valo­ri­ser la qua­lité et la diver­sité de la recherche scien­ti­fique gre­no­bloise et don­ner de la visi­bi­lité aux jeunes docteurs.

Nos doc­to­rants ont du talent. Ainsi pour­rait-on résu­mer l’es­prit du Prix de thèse, dont la sep­tième édi­tion s’est tenue le mardi 26 juin sur le cam­pus de Saint-Martin-d’Hères. Chaque année, la Communauté Université Grenoble-Alpes met ainsi à l’hon­neur les plus méri­tants de ses doc­teurs nou­vel­le­ment diplômés.

Les lauréats du Prix de Thèse 2018. Crédit photo : Communauté Université Grenoble-Alpes.

Les lau­réats du Prix de Thèse 2018. © Communauté Université Grenoble-Alpes.

« Le but est de pri­mer la qua­lité et la diver­sité de la recherche scien­ti­fique sur le site de la Communauté, indique Denis Jongmans, direc­teur du Collège doc­to­ral. Il s’a­git aussi de don­ner de la visi­bi­lité aux jeunes doc­teurs, de leur per­mettre de se faire connaître. »

Un pro­ces­sus de sélec­tion exigeant

Les lau­réats sont ceux dont le tra­vail de thèse est jugé d’une qua­lité excep­tion­nelle, selon les cri­tères d’ex­cel­lence propres à chaque champ dis­ci­pli­naire, dis­pose le règle­ment. Ils sont sélec­tion­nés à l’is­sue d’une pro­cé­dure en deux étapes.

Denis Jongmans, directeur du Collège Doctoral. Crédit photo : Communauté Université Grenoble-Alpes.

Denis Jongmans, direc­teur du Collège doc­to­ral. © Communauté Université Grenoble-Alpes.

Les écoles doc­to­rales repré­sen­tant l’en­semble des thé­ma­tiques scien­ti­fiques font d’a­bord remon­ter un ou deux can­di­dats, puis ces der­niers sont dépar­ta­gés par un jury com­posé d’en­vi­ron vingt-cinq personnes.

Ce der­nier, dans lequel figure la pré­si­dente de la Communauté uni­ver­si­taire Lise Dumasy, sta­tue sur la base d’un dos­sier accom­pa­gné d’une vidéo de cinq minutes réa­li­sée par chaque can­di­dat. « On juge la qua­lité scien­ti­fique du tra­vail, mais aussi la capa­cité à com­mu­ni­quer », sou­ligne Denis Jongmans.

Littérature, Antarctique et modi­fi­ca­tions post-traductionnelles

Parmi les vingt-trois dos­siers sélec­tion­nés, huit jeunes cher­cheurs au total ont été récom­pen­sés par le Prix de thèse : Chrystelle Aillaud, Manon Bajard, Ellen Delvallée, Vivian Poulin, Thomas Sannicolo, Théo Trouillon, Étienne Vignon et Marco Garbati.

Ellen Delvallée, lauréate du Prix de Thèse 2018. Crédit photo : Communauté Université Grenoble-Alpes.

Ellen Delvallée, lau­réate du Prix de Thèse 2018. © Communauté Université Grenoble-Alpes.

Leurs tra­vaux portent sur des sujets sou­vent com­plexes et aux inti­tu­lés par­fois alam­bi­qués, à l’i­mage de celui de Chrystelle Aillaud, titré « Modifications post-tra­duc­tion­nelles de la tubu­line : iden­ti­fi­ca­tion des tubu­lines car­boxy­pep­ti­dases et décou­verte de nou­veaux variants ».

Ellen Delvallée, tra­vaille, elle, dans le champ lit­té­raire. Sa thèse est consa­crée à l’é­vo­lu­tion de la poé­sie fran­çaise au début de la Renaissance, essen­tiel­le­ment à tra­vers l’é­tude des auteurs qui influen­cèrent Clément Marot (1496−1544), consi­déré comme le pion­nier d’une poé­sie renou­ve­lée. Quant à Étienne Vignon, il a tra­vaillé sur les couches limites atmo­sphé­riques au-des­sus du pla­teau antarctique.

Un prix spé­ci­fique innovation

L’édition 2019 du Prix de thèse est mar­quée par l’in­tro­duc­tion d’une nou­velle récom­pense : un prix spé­ci­fique inno­va­tion, décerné par Linksium Grenoble Alpes, une société qui vise à valo­ri­ser la recherche publique par le trans­fert de tech­no­lo­gies vers le mar­ché. Il a été décerné à Marco Garbati, étu­diant en élec­tro­nique, auteur d’une « contri­bu­tion au déve­lop­pe­ment d’un lec­teur RFID sans puce ».

« L’Université essaie de s’ou­vrir vers le monde socio-éco­no­mique, explique Denis Jongmans. Ce prix a pour objec­tif de valo­ri­ser une thèse ouverte vers l’ex­té­rieur et qui amené une démarche entre­pre­neu­riale. »

SR

SR

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Domène : l’élu RN Quentin Feres s’op­pose à une lec­ture théâ­trale, qua­li­fiée de « pro­mo­tion du wokisme », à la médiathèque

EN BREF - Le conseiller municipal Rassemblement national de Domène Quentin Feres, membre de la majorité, s'oppose à l'organisation d'une lecture théâtrale du livre La Lire plus

Saint-Égrève : le Chai inau­gure l’hô­pi­tal de jour soins conjoints parents-bébé, « une struc­ture unique en Isère »

FOCUS - Le Centre hospitalier Alpes-Isère (Chai) de Saint-Égrève a inauguré, jeudi 11 avril 2024, l'hôpital de jour soins conjoints parents-bébé. Ouverte en décembre 2023, Lire plus

Chasse-sur-Rhône appelle à l’ap­pli­ca­tion du prin­cipe pol­lueur-payeur pour les PFAS, ou pol­luants éternels

FLASH INFO - La mairie de Chasse-sur-Rhône s'engage contre les PFAS, soit les substances perfluoroalkylées et polyfluoroalkylées communément désignées comme des "polluants éternels" que l'on Lire plus

Palais de justice de Grenoble. © Joël Kermabon - Place Gre'net
Meurtre d’une jeune Lyonnaise en Italie : le sus­pect placé sous écrou extra­di­tion­nel et en déten­tion par les juges grenoblois

EN BREF - Le compagnon de la jeune Lyonnaise retrouvée morte poignardée dans le Val d'Aoste, le 5 avril 2024, a été déféré au palais Lire plus

Tirs de balles, coups de tournevis ou violences contre des policiers, un week-end agité sur l'agglomération grenobloise
Meurtre d’une jeune femme en Italie : son com­pa­gnon inter­pellé à Lyon et déféré au par­quet de Grenoble

EN BREF - Une jeune Lyonnaise de 22 ans a été retrouvée morte poignardée, dans une église, le 5 avril 2024, dans le Val d'Aoste, Lire plus

Cité scolaire internationale de Grenoble DR
« Népotisme » à la Cité sco­laire inter­na­tio­nale de Grenoble : des ensei­gnants s’in­surgent dans une lettre ouverte au rectorat

FOCUS - Le Collectif pour la défense du service public d’éducation (CDE38) a adressé, le 1er avril 2024, une lettre ouverte au rectorat de Grenoble, Lire plus

Flash Info

Les plus lus

Agenda

Je partage !