Eric Pierrel prend la présidence de la French Tech in the Alps-Grenoble

sep article

Offres de locations exceptionnelles aux 2 Alpes

FIL INFO – Eric Pierrel, à la tête de la société Itris Automation, a été nommé président de la coopérative French Tech in the Alps-Grenoble, à l’issue de l’assemblée générale des sociétaires, le 14 juin dernier. Il succède à cette fonction à Daniel Pilaud.

 

 

Eric Pierrel prend la présidence de la French Tech de Grenoble, succédant à Daniel Pilaud.

Eric Pierrel prend la pré­si­dence de la French Tech de Grenoble, suc­cé­dant à Daniel Pilaud.

« Il y a à Grenoble une hori­zon­ta­lité des rela­tions et un esprit cri­tique qui sont les mar­queurs d’une cer­taine humi­lité. C’est une force, mais elle ne doit pas empê­cher de se pro­je­ter vers des hori­zons loin­tains avec des pro­jets qui pro­fitent à tous… », affirme Eric Pierrel, qui vient d’être tout juste élu au poste de pré­sident de la French Tech in the Alps-Grenoble.

 

Le diri­geant de l’é­di­teur de logi­ciel Itris Automation a pris la pré­si­dence de la coopé­ra­tive le 14 juin der­nier, rem­pla­çant à cette fonc­tion Daniel Pilaud (IT ‑Translation).

 

 

French Tech in the Alps, un accélérateur de projets pour start-ups du numérique

 

Créée il y a deux ans à Grenoble, la French Tech in the Alps est un accé­lé­ra­teur de pro­jets qui aide col­lec­ti­ve­ment entre­prises dans le domaine du numé­rique, en par­ti­cu­lier les start-ups. Le nou­veau pré­sident entend ren­for­cer les ini­tia­tives enga­gées jusque-là, comme le Campus numé­rique, CoopVenture, Transfo, CoopIndus, Territoires solu­tions ou Avant-pre­mière.

 

Eric Pierrel prend la présidence de la French Tech in the AlpsArrivé à Grenoble il y a vingt ans, Eric Pierrel connaît bien l’é­co­sys­tème local du monde entre­pre­neu­rial : après avoir par­ti­cipé à la crois­sance de la société PolySpace Technologies, il a accom­pa­gné la reprise d’Itris, dont il a pris la pré­si­dence en 2012.

 

« Chez Itris, j’ai eu la chance d’être accom­pa­gné par des Business Angels et des VCs et d’apprendre tous les jours un peu plus ce que déve­lop­per une entre­prise de tech­no­lo­gies veut dire. Je suis inti­me­ment convaincu que l’entrepreneuriat est un com­pa­gnon­nage et j’ai été un Padawan [novice, du nom du per­son­nage de la série Star Wars, dis­ciple ou émule des Jedi, ndlr] com­blé », déclare le nou­veau pré­sident.

 

En paral­lèle, Eric Pierrel a été pré­sident du réseau de diplô­més de Grenoble École de Management (Gem). Il a aussi rejoint l’a­ven­ture Startup Maker et s’est impli­qué dans des pro­jets comme Attentive Ads et Inventhys en accom­pa­gnant les entre­prises. Depuis quelques années, il tra­vaille sur « la thé­ma­tique de l’é­chec, et son accep­ta­tion par la société ».

 

 

Plus de 400 sociétaires unis pour accroître la visibilité de l’écosystème grenoblois

 

French Tech in the Alps-Grenoble réunit plus de 400 socié­taires qui par­ti­cipent à l’ac­cé­lé­ra­tion de pro­jets pour le numé­rique. C’est la branche locale de la French Tech, une ini­tia­tive lan­cée en 2013 par le gou­ver­ne­ment pour favo­ri­ser l’émergence de start-ups et les pro­mou­voir dans le reste du monde. French Tech désigne tous ceux qui tra­vaillent dans ou pour les start-ups fran­çaises du numé­rique : entre­pre­neurs, inves­tis­seurs, ingé­nieurs, desi­gners…

 

Espace de coworking dans le Totem de la French Tech in the Alps. © Séverine Cattiaux - Placegrenet.fr

Espace de cowor­king dans le Totem de la French Tech in the Alps. © Séverine Cattiaux – Placegrenet.fr

Avec le label French Tech, la branche locale a pour mis­sion d’ac­croître la visi­bi­lité de l’é­co­sys­tème numé­rique de Grenoble et de fédé­rer ses acteurs pour per­mettre aux start-ups d’ac­cé­der à cer­taines res­sources locales comme des Business Angels, col­la­bo­ra­teurs, clients…

 

Favoriser l’émergence de start-ups, c’est aussi le vœu du pré­sident Emmanuel Macron, qui s’est rendu à la confé­rence VivaTech, orga­ni­sée par Publicis et Les Échos à Paris il y a trois semaines, pour appor­ter son sou­tien à l’u­ni­vers de “la tech” en France. La veille, il avait reçu plu­sieurs géants de la Tech amé­ri­caine, les inci­tant à mul­ti­plier les pro­messes d’in­ves­tis­se­ment en France.

 

 

EM

 

 

MC2 - A la Vie
commentez lire les commentaires
1570 visites | 0 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.