Le collectif d’usagers de la ligne Valence-Grenoble appelle la Région à faire cesser les « pratiques abusives » de la SNCF

sep article

FIL INFO – Le collectif des usagers de la ligne Valence-Grenoble signent une nouvelle lettre à l’intention de la SNCF. Se jugeant ignorés dans leurs sollicitations comme leurs revendications, ils demandent une nouvelle fois à la Région d’intervenir et exigent le remboursement de leurs abonnements des mois d’avril, mai et juin.

 

 

La colère est toujours de mise pour les usagers de la ligne Valence-Grenoble. « On nous annonce des taux de grévistes au plus bas ces derniers jours, mais le plan de transport pour les usagers de Valence-Grenoble n’évolue pas et reste très dégradé », écrit le collectif dans une nouvelle lettre adressée à la SNCF.

 

Train en direction de la gare de Grenoble. © Léa Raymond - Place Gre'net

Train en direction de la gare de Grenoble. © Léa Raymond – Place Gre’net

 

Trains s’arrêtant à Valence-TGV au lieu de Valence-Ville, pauses de trente minutes d’un chauffeur sur les voies d’une gare… « Ce que vous ne semblez pas bien comprendre, c’est qu’une partie des usagers de Valence Grenoble ne sont pas des voyageurs en vacances, mais des salariés qui effectuent le trajet quotidiennement pour se rendre à leur travail et retourner ensuite à leur domicile », fulmine le collectif dans son courrier.

 

Des différence de traitement entre lignes ?

 

L’irritation est d’autant plus au rendez-vous que les usagers observent ce qu’ils considèrent comme des différences de traitement. Ainsi, affirment-ils, des trains circulent sur la ligne Chambéry-Grenoble même en période de grève, « mais sont arrêtés suivant votre décision en gare de Grenoble ». « Tout ceci est inacceptable sans explication justifiée de votre part », dénoncent-ils.

 

Train en gare de Grenoble © Léa Raymond - Place Gre'net

Train en gare de Grenoble © Léa Raymond – Place Gre’net

 

Se jugeant ignoré malgré ses nombreuses sollicitations, le collectif en appelle une nouvelle fois à la Région Auvergne-Rhône-Alpes, lui demandant « de faire cesser cette pratique abusive de la SNCF concernant notre ligne par rapport aux autres lignes comparables de la région ». Et exige encore et toujours le remboursement intégral des abonnements SNCF des mois d’avril, de mai et de juin.

 

FM

 

 

commentez lire les commentaires
1201 visites | 0 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.