La convention passée entre la Ville de Grenoble et Hewlett Packard déjà résiliée

sep article

FIL INFO – La convention de mécénat de compétence passée entre la Ville de Grenoble et l’entreprise Hewlett Packard a été résiliée. Le dispositif posait question, notamment en raison des liens entre le maire de Grenoble et un cadre de HP mis à disposition par la firme américaine. Syndicaliste, Guy Benoist avait accompagné Eric Piolle lors de son entretien de licenciement de chez HP en 2010.

 

 

HP Grenoble. © Corentin Libert

HP Grenoble. © Corentin Libert

La convention de mécénat de compétence passée en mars dernier entre la Ville de Grenoble et l’entreprise Hewlett Packard a été résiliée, apprend-on dans le Dauphiné libéré ce jeudi 14 juin.

 

Le partenariat, actant que la firme américaine mettait l’un de ses salariés à disposition de la Ville de Grenoble, n’aura même pas duré trois mois. Il prévoyait qu’un consultant informatique de chez HP travaille pendant quatre mois (et pour une durée renouvelable jusqu’à trois ans), et que son salaire de près de 5 000 euros par mois soit pris en charge par l’entreprise.

 

La convention avait fait grand bruit, comme nous le relations le 5 juin dernier, ses modalités n’étant pas très claires. Mais surtout, ce sont les fonctions passées de ce cadre et ses liens supposés avec le maire de Grenoble Eric Piolle qui ont fini de faire voler en éclat le dispositif.

 

 

En question : les liens entre Eric Piolle et Guy Benoist

 

Car Guy Benoist n’est autre que le délégué syndical qui, en 2010, a accompagné le maire de Grenoble à son entretien préalable de licenciement, où se négocie notamment les indemnités de départ…

 

Mécénat de compétences ? Mécénat d’opportunité, Guy Benoist ne cachant pas sa volonté de se reconvertir ? Ou renvoi d’ascenseur ? Toujours est-il que la Ville de Grenoble et Hewlett Packard ont mis un terme à leur partenariat. Dans les colonnes du quotidien régional, la Ville a dit regretter la « tournure politique prise au détriment d’une volonté de reconversion et de rapprochement d’univers qui s’ignorent habituellement ». La direction d’HP précise de son côté ne pas « faire de politique et [qu’elle] n’en fera jamais ».

 

PC

 

 

commentez lire les commentaires
2302 visites | 1 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.

Commentaires 1
  1. Piolle ou le temps des copains (pléonasme) sur fonds public!

    sep article