Nouvelle manifestation des retraités contre la hausse de la CSG jeudi 14 juin à Grenoble

sep article

FIL INFO – Les organisations syndicales appellent à une nouvelle mobilisation des retraités jeudi 14 juin pour dénoncer la hausse de la CSG et le gel des pensions. À Grenoble, un rassemblement est organisé rue Félix-Poulat à 15 heures, avant une manifestation en direction du local de permanence du député de l’Isère Olivier Véran.

 

 

Les retraités seront de nouveau dans la rue ce jeudi 14 juin. Des manifestations auront en effet lieu partout en France suite à l’appel de neuf organisations de retraités (CGT, CFTC,  CFE-CGC, FO, FSU, Solidaires, FGR-FP, LSR, UNRPA). À Grenoble, rendez-vous est donné à 15 heures rue Félix-Poulat pour une manifestation en direction de la permanence du député En marche de l’Isère Olivier Véran, rue de Belgrade.

 

Rassemblement des retraités contre la hausse de la CSG. 9 février 2018. © Yuliya Ruzhechka - Place Gre'net

Rassemblement des retraités contre la hausse de la CSG. 9 février 2018. © Yuliya Ruzhechka – Place Gre’net

 

Après les mobilisations des mois de février et de mars, les organisations syndicales ne désarment pas contre la politique sociale du gouvernement d’Édouard Philippe, comprenant hausse de la CSG et gel des pensions des retraités. Les revendications ? Une « loi rectificative de la loi des finances », annulant les dispositions prises et revalorisant les pensions.

 

 

100 000 retraités exemptés de CSG… en 2019

 

Dans leur communiqué, les syndicats notent une première avancée. « Face à l’ampleur de la contestation, le gouvernement a décidé d’exonérer de la hausse de la CSG 100 000 retraités (0,6 % de cette population) », écrivent-ils. Un chiffre jugé sans surprise insuffisant pour une exonération qui ne surviendra qu’en 2019, ce qui constitue le « comble du mépris » pour les organisations syndicales.

 

Manifestation des retraités, 15 Mars 2018. © Léa Raymond - Place Gre'net

Manifestation des retraités, 15 mars 2018. © Léa Raymond – Place Gre’net

 

La colère reste donc de mise : « Les retraités ne sont pas des nantis, ni des privilégiés », assènent les syndicats, qui dénoncent encore des « cadeaux fiscaux aux plus riches » et la réduction des dépenses des services publics. Autant de motifs de contestation figurant dans la pétition qui sera diffusée au cours du rassemblement, puis déposée à la permanence d’Olivier Véran.

 

 

FM

 

 

commentez lire les commentaires
1612 visites | 0 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.