L’application grenobloise Wattamate disponible fin juin : le futur de la colocation ?

sep article

Notre indépendance c

FIL INFO – Application dédiée à la colocation, Wattamate prévoit de mettre en relation ses utilisateurs à travers le prisme des affinités plutôt que de celui de l’immobilier. Une plateforme grenobloise prometteuse qui sera disponible dès fin juin 2018.

 

 

Grenoble, terre d’in­no­va­tion ? L’application ima­gi­née par la start-up gre­no­bloise Cowiz, fon­dée en 2016 par Morgan Melchilsen et Alexandre Tsigris, semble en être encore une fois l’illus­tra­tion. Plateforme dédiée à la recherche d’une colo­ca­tion et à la ges­tion de la vie dans celle-ci, Wattamate, vise à mettre en rela­tion les deman­deurs de colo­ca­tion plus faci­le­ment grâce à un algo­rithme basé sur l’hu­main plu­tôt que l’im­mo­bi­lier.

 

L'application Wattamate imaginée par une start-up grenobloise, vise à mettre ses utilisateurs en relation pour former une colocation, et ce, de manière intelligente.Logo de l'application © Wattamate

Logo de l’ap­pli­ca­tion © Wattamate

Et le moins qu’on puisse dire, c’est que l’en­tre­prise a trouvé son filon. Si bien que la start-up gre­no­bloise a réa­lisé une levée de fonds fin 2017, récolté plus d’un mil­lion d’eu­ros, et vise un chiffre d’af­faires de 5 mil­lions d’eu­ros d’ici quatre ou cinq ans.

 

Car la colo­ca­tion est dans l’air du temps et de plus en plus flo­ris­sante.

En France, plus de deux mil­lions de per­sonnes par­tagent ainsi aujourd’­hui leur loge­ment. Une solu­tion par­ti­cu­liè­re­ment pri­sée par les étu­diants et les jeunes actifs, notam­ment pour accé­der à des loge­ments de bonne qua­lité à un prix divisé. Et ça tombe bien pour la start-up gre­no­bloise Cowiz, parce que ce sont sûre­ment eux qui uti­lisent le plus leurs smart­phones !

 

 

Des fonctionnalités ingénieuses

 

Afin de rendre la colo­ca­tion acces­sible à tous, Wattamate a déve­loppé un algo­rithme per­met­tant de ras­sem­bler les futurs colo­ca­taires par affi­ni­tés. Ainsi, chaque uti­li­sa­teur devra ren­sei­gner ses don­nées per­son­nelles “clas­siques”, telles que son âge, son acti­vité pro­fes­sion­nelle ou le loyer qu’il sou­haite payer. Mais il devra sur­tout y ren­sei­gner ses goûts de manière géné­rale, sa per­son­na­lité, son style de vie et ses centres d’in­té­rêt.

 

L’application s’attellera par la suite à com­pa­rer le pro­fil de l’u­ti­li­sa­teur à celui des autres afin de trou­ver ceux avec les­quels il a le plus d’af­fi­ni­tés. Wattamate leur per­met­tra ensuite d’en­trer en contact et d’é­ven­tuel­le­ment deve­nir colo­ca­taires.

 

L'application Wattamate imaginée par une start-up grenobloise, vise à mettre ses utilisateurs en relation pour former une colocation, et ce, de manière intelligente.Une des questions demandées pour trouver le colocataire parfait © Wattamate

Une des ques­tions deman­dées pour trou­ver le colo­ca­taire par­fait © Wattamate

De nom­breuses agences immo­bi­lières pré­sen­te­ront par ailleurs des loge­ments sur la plate-forme. Wattamate a notam­ment signé un par­te­na­riat avec la Fnaim 38 qui repré­sente un réseau de près de 200 agences immo­bi­lières en Isère.

Ainsi, l’ap­pli­ca­tion per­met­tra-t-elle éga­le­ment de faci­li­ter le contact entre uti­li­sa­teurs et agences immo­bi­lières et de faire gagner un temps pré­cieux aux deux par­ties.

 

À noter que la start-up ne compte pas s’ar­rê­ter là : elle veut que Wattamate devienne plus qu’une pla­te­forme de ren­contres entre colo­ca­taires. Elle cherche, à terme, à « déve­lop­per un plan­ning de ges­tion des tâches, un autre de ges­tion des listes de courses, un memento, un dis­po­si­tif de ges­tion des inci­dents ». Bref, Cowiz entend via cette appli­ca­tion pro­po­ser un ser­vice com­plet de ges­tion de colo­ca­tion… peut-être au prix d’une ver­sion pre­mium (et donc payante).

 

En atten­dant, l’ap­pli­ca­tion gra­tuite Wattamate sor­tira fin juin, à Grenoble et à Lyon, avant de s’é­tendre à d’autres grandes villes de France.

 

ET

 

 

commentez lire les commentaires
2656 visites | 0 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.