L’application grenobloise Wattamate disponible fin juin : le futur de la colocation ?

sep article

FIL INFO – Application dédiée à la colocation, Wattamate prévoit de mettre en relation ses utilisateurs à travers le prisme des affinités plutôt que de celui de l’immobilier. Une plateforme grenobloise prometteuse qui sera disponible dès fin juin 2018.

 

 

Grenoble, terre d’innovation ? L’application imaginée par la start-up grenobloise Cowiz, fondée en 2016 par Morgan Melchilsen et Alexandre Tsigris, semble en être encore une fois l’illustration. Plateforme dédiée à la recherche d’une colocation et à la gestion de la vie dans celle-ci, Wattamate, vise à mettre en relation les demandeurs de colocation plus facilement grâce à un algorithme basé sur l’humain plutôt que l’immobilier.

 

L'application Wattamate imaginée par une start-up grenobloise, vise à mettre ses utilisateurs en relation pour former une colocation, et ce, de manière intelligente.Logo de l'application © Wattamate

Logo de l’application © Wattamate

Et le moins qu’on puisse dire, c’est que l’entreprise a trouvé son filon. Si bien que la start-up grenobloise a réalisé une levée de fonds fin 2017, récolté plus d’un million d’euros, et vise un chiffre d’affaires de 5 millions d’euros d’ici quatre ou cinq ans.

 

Car la colocation est dans l’air du temps et de plus en plus florissante.

En France, plus de deux millions de personnes partagent ainsi aujourd’hui leur logement. Une solution particulièrement prisée par les étudiants et les jeunes actifs, notamment pour accéder à des logements de bonne qualité à un prix divisé. Et ça tombe bien pour la start-up grenobloise Cowiz, parce que ce sont sûrement eux qui utilisent le plus leurs smartphones !

 

 

Des fonctionnalités ingénieuses

 

Afin de rendre la colocation accessible à tous, Wattamate a développé un algorithme permettant de rassembler les futurs colocataires par affinités. Ainsi, chaque utilisateur devra renseigner ses données personnelles “classiques”, telles que son âge, son activité professionnelle ou le loyer qu’il souhaite payer. Mais il devra surtout y renseigner ses goûts de manière générale, sa personnalité, son style de vie et ses centres d’intérêt.

 

L’application s’attellera par la suite à comparer le profil de l’utilisateur à celui des autres afin de trouver ceux avec lesquels il a le plus d’affinités. Wattamate leur permettra ensuite d’entrer en contact et d’éventuellement devenir colocataires.

 

L'application Wattamate imaginée par une start-up grenobloise, vise à mettre ses utilisateurs en relation pour former une colocation, et ce, de manière intelligente.Une des questions demandées pour trouver le colocataire parfait © Wattamate

Une des questions demandées pour trouver le colocataire parfait © Wattamate

De nombreuses agences immobilières présenteront par ailleurs des logements sur la plate-forme. Wattamate a notamment signé un partenariat avec la Fnaim 38 qui représente un réseau de près de 200 agences immobilières en Isère.

Ainsi, l’application permettra-t-elle également de faciliter le contact entre utilisateurs et agences immobilières et de faire gagner un temps précieux aux deux parties.

 

À noter que la start-up ne compte pas s’arrêter là : elle veut que Wattamate devienne plus qu’une plateforme de rencontres entre colocataires. Elle cherche, à terme, à « développer un planning de gestion des tâches, un autre de gestion des listes de courses, un memento, un dispositif de gestion des incidents ». Bref, Cowiz entend via cette application proposer un service complet de gestion de colocation… peut-être au prix d’une version premium (et donc payante).

 

En attendant, l’application gratuite Wattamate sortira fin juin, à Grenoble et à Lyon, avant de s’étendre à d’autres grandes villes de France.

 

ET

 

 

commentez lire les commentaires
1612 visites | 0 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.