Grenoble accueille l’assemblée générale d’Amnesty International France

sep article

FIL INFO – La Ville de Grenoble s’apprête à recevoir l’assemblée générale de l’antenne française de l’ONG Amnesty International, engagée pour la défense des droits de l’homme à travers le monde. Près de cinq cents militants se retrouveront pour l’occasion.

 

 

Le temps d’un week-end, le cœur d’Amnesty International France va battre à Grenoble. La cité iséroise a en effet été choisie pour abriter l’assemblée générale annuelle de la célèbre organisation non gouvernementale (ONG), les 23 et 24 juin prochains.

 

Fondée en 1961, Amnesty International milite pour les droits de l’homme à l’échelle mondiale et défend des causes variées, telles l’abolition de la peine de mort ou la libération des prisonniers politiques. Elle revendique plus de sept millions de membres sur l’ensemble du globe.

 

 

Les droits de l’homme en péril en Europe

 

Soixante-dix ans après la rédaction de la Déclaration universelle des droits de l’homme, cette assemblée générale nationale sera à nouveau placée sous le signe de la défense des droits.

 

Weekend annuel des antennes jeunes d'Amnesty International France, octobre 2017. Crédit photo : Benjamin Girette.

Week-end annuel des antennes jeunes d’Amnesty International France, octobre 2017. © Benjamin Girette

Des droits à défendre car ils sont en péril, et pas seulement loin de chez nous : l’Europe, et en particulier l’Europe orientale, semble frappée par un net recul des libertés individuelles, que l’on parle de presse, d’expression ou de traitement réservé aux immigrants.

 

L’assemblée générale est un moment crucial du fonctionnement d’Amnesty International France. Il est celui où les militants se rencontrent pour décider des grandes orientations de l’ONG et élire son conseil d’administration, dont son président. Ils seront près de cinq cents à Grenoble, réunis au parc événementiel Alpexpo, avenue d’Innsbruck.

 

 

Parmi les intervenants, la directrice d’Amnesty en Turquie

 

Principal temps fort du week-end : la prise de parole d’Idil Eser, directrice générale d’Amnesty International en Turquie, emprisonnée pendant plusieurs mois en 2017.

 

Samedi 23 juin et dimanche 24 juin, l'Assemblée générale de l'ONG de défense des droits de l'homme Amnesty International France se tient à Alpexpo, à Grenoble.Action de rue des militants d'Amnesty International de Grenoble en soutien au président d'Amnesty International en Turquie, Taner Kilic. Crédit photo : groupes locaux d'Amnesty International à Grenoble.

Action de rue des militants d’Amnesty International de Grenoble en soutien au président d’Amnesty International en Turquie, Taner Kilic. © Groupes locaux d’Amnesty International à Grenoble.

Elle évoquera son expérience, mais aussi la situation du président d’Amnesty International en Turquie, qui lui est toujours derrière les barreaux. Le lendemain, une table ronde sera organisée autour de défenseurs des droits de l’homme en Mauritanie.

 

On notera enfin qu’une cérémonie aura lieu à la Maison des associations (MDA), vendredi 22 juin, veille du lancement de l’assemblée générale : la présidente d’Amnesty International France Cécile Coudriou et Éric Piolle dévoileront une plaque en l’honneur d’Anna Politkovskaïa. Infatigable pourfendeuse des atteintes aux droits de l’homme en Russie, cette journaliste assassinée en 2006 donnera son nom à la salle de conférences de la MDA.

 

SR

 

 

 

commentez lire les commentaires
1195 visites | 0 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.