Département de l’Isère, Métro et Région désormais unis pour le développement territorial

sep article

FOCUS – Le Conseil régional Auvergne-Rhône-Alpes, le Conseil départemental de Grenoble et Grenoble-Alpes Métropole s’unissent au sein d’une même structure : le Conseil de développement territorial. Cette nouvelle entité entend s’imposer comme une « boîte à outils » à l’intention des entrepreneurs et comme outil de valorisation et d’implantation sur le territoire isérois.

 

 

La Région Auvergne-Rhône-Alpes, Grenoble Alpes Métropole et le Conseil départemental de l’Isère unis pour favoriser l’attractivité et le développement des entreprises du département isérois ? C’est l’ambition du Comité de développement territorial (CDT), que les trois collectivités ont “installé”, selon la formule consacrée, à l’occasion d’une première réunion de travail à Grenoble le 31 mai 2018.

 

Première réunion du Comité de développement territorial le jeudi 31 mai 2018 © Florent Mathieu - Place Gre'net

Première réunion du Comité de développement territorial le jeudi 31 mai 2018 © Florent Mathieu – Place Gre’net

 

Le CDT est lui-même une émanation de l’agence Auvergne-Rhône-Alpes Entreprises, créée par la Région en 2017 dans le cadre des nouvelles compétences définies par la loi NOTRe (pour Nouvelle organisation territoriale de la République). En Isère, il sera coprésidé par le président de la Métro Christophe Ferrari et le vice-président de la Région Yannick Neuder, tandis que le Département en assurera la vice-présidence.

 

 

Une « boîte à outils » pour les entreprises

 

Le CDT ? « C’est un lieu qui vise à définir ce que sera le plan d’action territorial sur le département en matière de développement économique et d’attractivité », résume Christophe Ferrari. Le président de la Métro concède que le CDT est encore en phase d’installation : la première réunion, associant collectivités, entreprises, chambres consulaires et syndicats, a surtout permis de « donner des éléments de débat pour la feuille de route à venir ».

 

Les futurs locaux du Comité de développement territorial, rue Eugène Faure à Grenoble © Florent Mathieu - Place Gre'net

Les futurs locaux du Comité de développement territorial, rue Eugène Faure à Grenoble © Florent Mathieu – Place Gre’net

 

« Nous sommes là pour coordonner l’action, et que le chef d’entreprise ait à terme une sorte de guichet unique », ajoute Yannick Neuder. Pour le vice-président de la Région, le CDT doit autant valoriser le territoire que représenter une « boîte à outils » pour les entreprises. Autrement dit, un service au plus près de leurs besoins, en mettant autour de la table « l’ensemble des acteurs avec lesquels on travaille au quotidien ».

 

 

La Métro et la Région enterrent la hache de guerre

[…]

La suite du contenu est réservé aux abonnés

Connectez vous…

Veuillez vous connecter pour accéder à cette page.
S'inscrire

 

…ou choisissez votre abonnement ci-dessous !

commentez lire les commentaires
1108 visites | 0 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.