Grenoble-Alpes Métropole lance les minibox, consignes sécurisées pour vélos

sep article
Changeons nos vieux poêles avec la Prime Air Bois Grenoble Alpes Métropole doublée à 1600 euros !

FIL INFO – Après plus d’un an d’expérimentation, la Métro lance le « minibox » à vélo, disponible depuis le 1er juin dans l’agglomération. Permettant de garer jusqu’à cinq vélos, ce système de consignes sécurisées fonctionnant sur abonnement devrait se généraliser sur le territoire métropolitain, à raison de quinze à vingt nouvelles minibox par an.

 

 

C’est « une première en France », vante Grenoble-Alpes Métropole. Depuis le 1er juin, la Métro propose aux cyclistes un service de « minibox » à vélos. Autrement dit, des consignes sécurisées et fermées à clé permettant de garer jusqu’à cinq vélos et fonctionnant sur abonnement.

 

Modèle de minibox installé rue de New-York à Grenoble. © Florent Mathieu - Place Gre'net

Modèle de minibox installé rue de New-York à Grenoble. © Florent Mathieu – Place Gre’net

 

Après une phase d’expérimentation étendue sur plus d’un an, les minibox devraient ainsi fleurir dans l’agglomération grenobloise, à raison de quinze à vingt par an. Deux modèles ont jusque-là été installés à Grenoble : l’un rue de New-York à l’intention des riverains, et l’autre avenue Félix-Viallet pour les salariés de France Bleu Isère. Au final, la Métro évoque un « bilan très positif ».

 

« Malgré la communication discrète réalisée sur le projet d’expérimentation, de nombreuses demandes sont parvenues aux services métropolitains », se réjouit-elle. Une « communication discrète » qui avait tout de même donné lieu à une conférence de presse, en présence des présidents de la Métro et du SMTC Christophe Ferrari et Yann Mongaburu.

 

 

Chacun peut demander sa minibox en ligne

 

L’expérimentation a également permis au prestataire en charge des minibox, la société Vélogik Alpes, de concevoir un produit final « robuste, sécurisé, durable, simple d’utilisation, facilement implantable sur l’espace public », fait valoir la Métro. Parmi les enjeux du dispositif : son insertion dans le paysage urbain. Une minibox représente en effet une place de parking pour voiture, ce qui n’a rien d’anodin en plein centre de Grenoble. À cet effet, les services de l’Architecte des Bâtiments de France ont été associés à la réflexion.

 

Minibox à vélos devant les locaux de France Bleu à Grenoble @ Grenoble Alpes Métropole

Minibox à vélos devant les locaux de France Bleu à Grenoble @ Grenoble-Alpes Métropole

 

Comment s’abonner ou demander la pose d’une minibox près de chez soi ? Les usagers sont invités à se rendre sur le site Métrovelo et à entrer leur adresse pour découvrir les offres de stationnement de vélos à proximité de leur domicile, ou à faire une demande de minibox dans leur quartier en cas de non-disponibilité. Comme souvent, le coût d’un abonnement est dégressif en fonction de sa durée : de 2 euros pour un jour, il passe ainsi à 12 euros pour le mois et 49 euros pour une année.

 

FM

 

 

commentez lire les commentaires
1563 visites | 0 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.