Chartreuse Terminorum 2017. © Erik Sampers

La Chartreuse Terminorum a eu une nou­velle fois rai­son des plus courageux

La Chartreuse Terminorum a eu une nou­velle fois rai­son des plus courageux

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

FIL INFO – Aucun des trente-neuf par­ti­ci­pants de la Chartreuse Terminorum n’est par­venu à ter­mi­ner cette course hors-norme de 300 kilo­mètres et 25 000 mètres de déni­velé posi­tif sans assis­tance ni bali­sage. Les deux der­niers res­ca­pés ont aban­donné après 40 heures d’efforts samedi 2 juin vers 3 heures du matin.

Jeudi 31 mai, trente-neuf cou­reurs ont pris le départ de la deuxième édi­tion de la Chartreuse Terminorum de Saint-Pierre-de-Chartreuse. Comme en 2017, per­sonne n’a réussi à ter­mi­ner cette épreuve hors-norme. 300 kilo­mètres et 25 000 mètres de déni­velé posi­tif sans bali­sage ni assis­tance. Voilà ce qui atten­dait les cou­ra­geux engagés.

Une meilleure résis­tance lors de cette deuxième édition

Dernier res­capé de la pre­mière édi­tion, Gaëtan Janssens avait aban­donné après 130 km et 32 heures de course. Vainqueurs de la TransPyrenea en 2016, un raid de 866 km, Valery Caussarieu et Laurent Gueraud ont fait mieux que le Grenoblois.

La Chartreuse Terminorum propose aux concurrents différents obstacles. © Erik Sampers

La Chartreuse Terminorum pro­pose aux concur­rents dif­fé­rents obs­tacles. © Erik Sampers

Après envi­ron 135 kilo­mètres par­cou­rus et 40 heures d’efforts, ils ont rendu les armes samedi 2 juin vers 3 heures du matin. « Nous sommes bien enta­més mus­cu­lai­re­ment, mais pour ce qui est du moral et de l’état de santé en géné­ral, nous sommes en pleine forme », a confié Laurent Gueraud au Dauphiné Libéré. Avec le manque de som­meil, l’athlète du Territoire de Belfort a eu des hal­lu­ci­na­tions. « J’ai vu des lutins sur les arbres, les feuilles qui se trans­forment en ani­maux. »

Quatre concur­rents ont ter­miné deux boucles de 60 km dans les délais

Vingt-cinq cou­reurs ont réussi à ter­mi­ner une des cinq boucles de 60 km. Quinze y sont par­ve­nus en 16 heures maxi­mum, le temps imparti. Quatre en ont accom­pli deux dans les délais. Valéry Caussarieu et Laurent Gueraud ont été les seuls à repar­tir pour un troi­sième tour.

Il a fallu attendre neuf ans avant qu’un par­ti­ci­pant par­vienne à “vaincre” la Barkley, dont la Chartreuse Terminorum est ins­pi­rée. En deux ans, l’épreuve isé­roise est res­tée pour l’heure imprenable.

LG

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Laurent Genin

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Foulée Blanche
Ski nor­dique : La Foulée blanche revient les 29 et 30 jan­vier 2022 à Autrans

FIL INFO - La Foulée Blanche, une des plus grandes courses de ski nordique française revient à Autrans les 29 et 30 janvier 2022 pour Lire plus

Le 5 km du Téléthon de Grenoble, ici en 2016, est une course solidaire organisée par l'OMS. L'intégralité des sommes récoltées sont reversées au Téléthon. © Antoine Buche
Les 5 km du Téléthon de retour au parc Paul-Mistral de Grenoble… et un flash mob géant à Voiron le 4 décembre

FIL INFO - Pour la sixième année consécutive, l’Office municipal des sports de Grenoble (OMS) organise une course solidaire de 5 km en faveur du Lire plus

Une Tour de France 2020
Le Tour de France débarque pour trois jours dans une Isère pas­sée au rouge

  FOCUS - Les coureurs du Tour de France prennent leurs quartiers en Isère ce lundi 14 septembre pour une journée de repos, avant de Lire plus

L'association Trans-Forme a remis ce mardi 18 septembre le tableau « cœurs d’écoliers » au chef du service de transplantation rénale du CHU de Grenoble.
Des “cœurs d’écoliers” remis aux patients en attente de greffes du CHU Grenoble-Alpes

FIL INFO – Le président de l’association nationale Trans-Forme a remis ce mardi 18 septembre le tableau « cœurs d’écoliers » au chef du service Lire plus

Un concurrent de la Chartreuse Terminorum en 2017. © Erik Sampers
Benoît Laval : « Finir la Chartreuse Terminorum, ce n’est pas surhumain »

ENTRETIEN - Jeudi 31 mai, quarante coureurs s’élanceront de la Dia, une commune de Saint-Pierre-de-Chartreuse, à l’assaut de la Chartreuse Terminorum. C’est la deuxième édition de cette course Lire plus

Défi relevé pour la 2e édi­tion de la course des gar­çons de café à Grenoble !

REPORTAGE VIDÉO - Ambiance festive et bon enfant pour la deuxième édition de la Course des garçons de café qui avait lieu ce mercredi 27 Lire plus

Flash Info

|

17/08

11h57

|

|

17/08

11h17

|

|

16/08

18h38

|

|

16/08

17h06

|

|

16/08

10h10

|

|

13/08

8h35

|

|

13/08

1h08

|

|

12/08

20h21

|

|

12/08

17h28

|

Les plus lus

Environnement| L’Isère de nou­veau pla­cée en vigi­lance jaune cani­cule à comp­ter du mer­credi 10 août

Abonnement| Îlots de cha­leur : Grenoble, mau­vaise élève et sous les cri­tiques de l’op­po­si­tion, veut faire mieux

Flash info| L’incendie qui a ravagé 100 hec­tares de végé­ta­tion entre La Buisse et Voreppe est « maî­trisé mais pas éteint » selon la pré­fec­ture de l’Isère

Agenda

Je partage !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin