CitizenCampus : l’Université Grenoble-Alpes lance un programme inédit pour former les citoyens de demain

sep article



FIL INFO – Apprendre aux étudiants, les citoyens de demain, à se questionner sur « des enjeux scientifiques cruciaux pour l’avenir de notre société ». Telle est l’ambition de CitizenCampus, le programme pilote lancé par l’Université Grenoble-Alpes (UGA). Un parcours d’exception », inédit dans l’Hexagone, qui verra le jour à la rentrée 2018.

 

 

Dès sep­tembre pro­chain, l’UGA pro­po­sera une nou­velle for­ma­tion. C’est le pro­gramme CitizenCampus, « un cur­sus inédit en France » que l’u­ni­ver­sité de Grenoble pro­pose à tous ceux qui sou­haitent explo­rer la rela­tion entre science et société tout en s’interrogeant sur les prin­ci­paux défis de la recherche.

 

L’Université Grenoble-Alpes vient de lan­cer CitizenCampus, un pro­gramme pilote qui ambi­tionne à mettre « les étu­diants au cœur du débat public ». Une pre­mière en France. DR

 

Les seuls pré­re­quis deman­dés : curio­sité, ouver­ture d’es­prit et beau­coup de moti­va­tion. Les aspi­rants can­di­dats peuvent pos­tu­ler pour par­ti­ci­per à cette expé­ri­men­ta­tion pilote jus­qu’au 8 juin pro­chain.

 

 

Un « parcours d’exception » ouvert à quarante étudiants

 

« Ouvert à une qua­ran­taine d’é­tu­diants de l’Académie de Grenoble, issus de toutes les filières et de tous les niveaux, CitizenCampus leur offre l’op­por­tu­nité d’ex­pé­ri­men­ter le débat public sur des enjeux scien­ti­fiques cru­ciaux pour l’a­ve­nir de notre société, en allant à la ren­contre de grands acteurs du monde socio-éco­no­mique, poli­tique et de la recherche » pré­cise l’UGA dans un com­mu­ni­qué.

 

L’originalité de ce « par­cours d’exception » ? Le fait de pro­po­ser une péda­go­gie inno­vante mêlant « apports de connais­sances théo­riques et mises en situa­tion ». Une méthode qui, « ini­tia­le­ment des­ti­née à des diri­geants du cycle natio­nal de for­ma­tion de l’Institut des Hautes études pour la science et la tech­no­lo­gie (IHEST) est décli­née pour la pre­mière fois avec un groupe d’é­tu­diants », se féli­cite l’université.

 

 

L’objectif : former « des citoyens ayant déjà expérimenté la complexité »

 

Chaque année, les étu­diants sélec­tion­nés devront réflé­chir sur un thème spé­ci­fique. « Suivant ce fil – détaille l’u­ni­ver­sité – ils ren­con­tre­ront et inter­vie­we­ront les inter­ve­nants du pro­gramme qui vien­dront illus­trer et déca­drer les cer­ti­tudes, qu’ils soient cher­cheurs, repré­sen­tants asso­cia­tifs, jour­na­listes, chefs d’en­tre­prise, res­pon­sables poli­tiques ou simples témoins ».

 

L'Université Grenoble-Alpes a lancé CitizenCampus, un programme qui ambitionne à mettre « les étudiants au cœur du débat public ». Une première en France.Des étudiants sur le campus de Grenoble. © Léa Raymond - placegrenet.fr

Des étu­diants sur le cam­pus de Grenoble. © Léa Raymond – placegrenet.fr

Un fil conduc­teur a été ainsi d’ores et déjà choisi pour la période 2018 – 2019. En l’occurrence, « Sciences, Techniques, Sociétés : qui gou­verne le pro­grès ? »

 

« Tout au long d’une année uni­ver­si­taire, ces 40 étu­diants vivront cette aven­ture faite d’ap­pren­tis­sages inédits, concrets, de très haut niveau, et sur­tout d’al­lers-retours Science-Société, bien loin des salles de classes et cours tra­di­tion­nels. Nous ne vou­lons en faire ni des experts, ni des spec­ta­teurs aver­tis, mais des citoyens ayant déjà expé­ri­menté la com­plexité, le débat, la prise de déci­sion dès leur for­ma­tion », explique Isabelle Forge Allegret, por­teuse du pro­jet CitizenCampus.

 

À tra­vers ce par­cours, outre une capa­cité d’analyse et de réflexion, les étu­diants pour­ront donc acqué­rir les com­pé­tences néces­saires pour deve­nir des citoyens enga­gés… et dési­reux de prendre part acti­ve­ment au débat socié­tal.

 

 

GC

 

 

Grenoble Finaliste pour le concours de Capitale Verte
commentez lire les commentaires
2300 visites | 2 réactions
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.