Le Secours populaire à la recherche de « familles de vacances » pour accueillir des enfants de 6 à 8 ans

sep article



FIL INFO – L’équipe « Vacances » du Secours populaire de l’Isère lance un appel : elle cherche des familles bénévoles prêtes à accueillir un enfant une semaine ou deux cet été, soit chez elles, soit sur leur lieu de vacances. L’objectif : sortir du quotidien ces petites filles et petits garçons qui n’en n’ont pas forcément l’occasion le reste de l’année.

 

 

L'équipe "Vacances" du Secours Populaire de l'Isère lance un appel : elle cherche des familles bénévoles prêtes à accueillir un enfant une semaine ou deux durant les vacances scolaires, soit sur leur lieu d'habitation, soit au moment de partir en vacances.

L’équipe « Vacances » du Secours popu­laire de l’Isère cherche des familles béné­voles prêtes à accueillir un enfant durant l’été. DR

De nom­breux enfants n’ont pas la pos­si­bi­lité de par­tir en vacances. Pour mettre un peu de soleil dans leurs vies, le Secours popu­laire s’emploie à trou­ver des familles accep­tant de les accueillir de façon béné­vole, le temps d’une semaine ou quinze jours.

 

L’année der­nière, l’as­so­cia­tion a ainsi per­mis à 14 petits Isérois de s’é­va­der quelques semaines. Elle cherche main­te­nant de nou­velles familles sou­hai­tant se lan­cer.

 

Pour ces vacances, pas for­cé­ment besoin de par­tir loin : les enfants, qui ont de 6 à 8 ans, peuvent très bien être accueillis sur les lieux d’ha­bi­ta­tion des familles en Isère.

 

 

Comment ça marche ?

 

Pour deve­nir « famille de vacances », il faut tout d’a­bord prendre contact avec le Secours popu­laire de l’Isère. La famille rem­plit ensuite un dos­sier : quelques cri­tères sont requis, comme le fait d’a­voir un loge­ment assez spa­cieux ou de pro­po­ser des acti­vi­tés si les vacances se déroulent sur place.

 

L’association rend ensuite visite à la famille pour vali­der le dos­sier. Puis le Secours popu­laire s’oc­cupe de “cou­pler” les enfants et les foyers d’ac­cueil en fonc­tion des dates dis­po­nibles, du lieu, de la place, de l’a­li­men­ta­tion… l’ob­jec­tif étant de leur offrir les meilleures vacances pos­sibles.

 

 

EMo

 

 

commentez lire les commentaires
2120 visites | 0 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.