Une startup grenobloise présente Arcadrone, attraction mêlant drone et réalité augmentée

sep article

FIL INFO – La startup grenobloise Drone Interactive a présenté son Arcadrone, attraction ludique mélangeant maniement de drone et réalité augmentée, au dernier CES de Las Vegas. Son objectif : une première installation de son dispositif dans un parc de loisirs en France d’ici la fin de l’année 2018.

 

 

Une nou­velle aubaine pour les parcs de loi­sir et un retour du jeu d’ar­cade à la faveur des nou­velles tech­no­lo­gies ? C’est le pari de la toute jeune star­tup gre­no­bloise Drone Interactive et de son attrac­tion inter­ac­tive et multi-joueurs Acadrone, dont le pro­to­type a été pré­senté lors du der­nier CES (Consumer Electronics Show) de Las Vegas en jan­vier 2018.

 

 

Le prin­cipe d’Arcadrone (à ne pas confondre avec la société de vente en ligne du même nom) : mélan­ger manie­ment de drone et réa­lité aug­men­tée. « Un drone coûte cher, n’est pas si simple à pilo­ter et peut s’avérer poten­tiel­le­ment dan­ge­reux », explique la société. Ici, le drone est mani­pulé dans une zone de jeu déli­mi­tée, par un joueur équipé d’un casque de réa­lité vir­tuelle simu­lant un décor.

 

Un pro­cédé qui a l’a­van­tage de pro­po­ser dif­fé­rents modes de jeu, et des inter­ac­tions nom­breuses entre les élé­ments vir­tuels ainsi qu’entre les drones eux-mêmes. Basée sur des par­ties de quelques minutes, l’at­trac­tion per­met d’ac­cueillir un grand nombre de visi­teurs par heure tout en assu­rant la curio­sité du public. En somme, insiste Drone inter­ac­tive, un pro­duit idéal pour les parcs de loi­sirs.

 

Une première installation d’ici la fin de l’année ?

 

Après son expé­rience au CES de Las Vegas jugée plus que posi­tive, la star­tup compte ainsi sur une pre­mière ins­tal­la­tion de son dis­po­si­tif en France d’ici la fin de l’an­née. Déjà en « dis­cus­sions avan­cées avec des acteurs majeurs de l’industrie des parcs de loi­sirs en France et à l’international », affirme-t-elle, elle pré­sen­tera son Acadrone à l’Euro Attraction Show d’Amsterdam en sep­tembre 2018.

 

Visuel Arcadrone © Drone Interactive

Visuel Arcadrone © Drone Interactive

 

Fondée en 2018, la jeune pousse “incube” depuis 2016 au sein de la Satt (Société d’ac­cé­lé­ra­tion du trans­fert de tech­no­lo­gies) Linksium. Un jeune âge qui ne l’empêche en rien de cacher ses ambi­tions : « Devenir un acteur reconnu de l’industrie des parcs de loi­sirs en pro­po­sant une gamme com­plète d’attractions inter­ac­tives asso­ciant l’univers des drones à celui des jeux vidéo ».

 

FM

 

Ouverture Musée Champollion
commentez lire les commentaires
3418 visites | 0 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.