La ville de Grenoble orga­nise une ran­don­née péda­go­gique sur le pas­to­ra­lisme à la Bastille

La ville de Grenoble orga­nise une ran­don­née péda­go­gique sur le pas­to­ra­lisme à la Bastille

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

FIL INFO – La Ville de Grenoble orga­nise, dans le cadre d’une fête autour du pas­to­ra­lisme, un pique-nique suivi d’une ran­don­née péda­go­gique au départ de la Bastille, ce dimanche 13 mai. L’objectif ? Accompagner Xavier Beaufils, « le ber­ger de la Bastille » et son trou­peau qui, après près d’un mois d’éco-patu­rage sur les flancs du mont Jalla, repar­tira vers la Chartreuse pour retrou­ver un peu de fraîcheur.

La Ville de Grenoble organise, ce dimanche 13 mai, un pique-nique suivi d’une randonnée pédagogique sur le thème du pastoralisme sur le site de la Bastille.Eco-pâturage sur la Bastille. © Ville de Grenoble

Eco-pâtu­rage sur la Bastille. © Ville de Grenoble

Pour conclure de manière ludique et péda­go­gique quatre après-midi de fête orga­ni­sées à la Bastille autour du thème du pas­to­ra­lisme et plus pré­ci­sé­ment de l’éco-pas­to­ra­lisme, la Ville de Grenoble orga­nise, ce dimanche 13 mai, un pique-nique convi­vial suivi d’une ran­don­née sur les flancs du mont Jalla qui domine la ville.

Tout comme l’an­née der­nière, la Ville de Grenoble a mis diverses par­celles de la Bastille à la dis­po­si­tion de Xavier Beaufils, éle­veur à Quaix-en-Chartreuse. Sur le site depuis le 15 avril, celui-ci a ainsi pu faire pro­fi­ter pré­co­ce­ment les ani­maux de son trou­peau (quinze mou­tons de race Grivette, une dizaine d’agneaux et cinq chèvres du Rove) de réserves de nour­ri­ture, avant que les pâtures situées sur sa com­mune ne soient disponibles.

Cette ran­don­née donne par ailleurs l’oc­ca­sion à ceux qui le sou­haitent d’ac­com­pa­gner le ber­ger et son trou­peau pour leur départ vers la Chartreuse, où ils retrou­ve­ront de l’herbe tendre et un peu de fraîcheur.

Un pique-nique et le choix entre deux parcours

Deux par­cours sont pro­po­sés, en pré­sence de Christophe, accom­pa­gna­teur mon­tagne. Ce der­nier « pourra évo­quer le ter­ri­toire de la Chartreuse, la faune et la flore locale, la pro­blé­ma­tique loup – trou­peau, la coha­bi­ta­tion et la place de l’homme en mon­tagne », indique la Ville de Grenoble.

Xavier Beaufils, berger Quaix-en-Chartreuse © Grenoble-Bastille

Xavier Beaufils, ber­ger à Quaix-en-Chartreuse © Grenoble-Bastille

Le pre­mier par­cours, des­tiné aux familles et aux enfants, per­met­tra de pro­gres­ser jusqu’au mont Jalla, où l’ensemble du groupe s’arrêtera pour pique-niquer. Attention, ce par­cours n’est pas acces­sible aux pous­settes et aux enfant de moins de 7 ans. Il fau­dra comp­ter envi­ron une heure pour la mon­tée et 45 minutes pour la des­cente qui se fera en autonomie.

Le second par­cours, plus spé­ci­fi­que­ment réservé aux adultes et aux enfants fami­lia­ri­sés avec la ran­don­née, démar­rera juste après le pique-nique et devrait durer entre une heure et une heure trente. Objectif : ral­lier le lieu-dit le Mas Caché sur la com­mune de Saint-Martin-le-Vinoux pour lais­ser ensuite Xavier Beaufils conti­nuer son che­min avec son trou­peau. Pour le retour, le groupe sera rac­com­pa­gné jusqu’au Fort de la Bastille par Christophe, l’ac­com­pa­gna­teur en montagne.

Quatre heures de marche pour 10 kilo­mètres et 460 mètres de dénivelé 

Au total, comp­ter envi­ron quatre heures de marche au maxi­mum – hors pause pique-nique – selon le niveau du groupe et les condi­tions météo. La dis­tance par­cou­rue sera de 10 km aller-retour, avec 450 mètres de déni­velé posi­tif. Aucune ins­crip­tion n’est néces­saire et l’a­ni­ma­tion est offerte. Il faut juste venir avec son pique-nique, de quoi se cou­vrir et des chaus­sures de mon­tagne adaptées.

La Ville de Grenoble organise, ce dimanche 13 mai, un pique-nique suivi d’une randonnée pédagogique sur le thème du pastoralisme sur le site de la Bastille.Chien de berger © Grenoble-Bastille

Chien de ber­ger © Grenoble-Bastille

Depuis 2014, le ser­vice Espaces verts de la Ville de Grenoble met en œuvre une démarche d’éco-pâturage sur le site de la Bastille. Cette pra­tique consiste à uti­li­ser des ani­maux brou­teurs pour l’entretien de sur­faces enher­bées, indis­pen­sable pour lut­ter contre l’emprise pro­gres­sive de la végé­ta­tion “arbus­tive” qui nui­rait à la bio­di­ver­sité. En limi­tant les brous­sailles, cela per­met éga­le­ment de réduire les risques d’incendie.

JK

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Joël Kermabon

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Des visites à la ferme les 4 et 5 mars en Isère avec Le Salon de la ferme organisé par la Confédération paysanne
Polémique autour de l’a­bat­tage d’un trou­peau de vaches en Haute-Savoie pour un cas de brucellose

FLASH INFO — "Sauvegarder le vivant ou cultiver le risque zéro?". Telle est la question que pose le groupe d'opposition écologiste de la Région Auvergne-Rhône-Alpes, Lire plus

Étude des œufs de Mussaurus patagonicus à l’ESRF © ESRF
Grâce à l’ESRF, la data­tion des com­por­te­ments sociaux chez les dino­saures est recu­lée de plus de 40 mil­lions d’années !

FOCUS – Traversés par les rayons X du Synchrotron européen de Grenoble (ESRF), des œufs fossilisés de dinosaures provenant d’un vaste site à fossiles de Lire plus

Nouvelle saison d'éco-pâturage à la Bastille et au parc des Champs-Élysées de Grenoble
Nouvelle sai­son d’éco-pâtu­rage à la Bastille et au parc des Champs-Élysées de Grenoble

  FLASH INFO — Chèvres et brebis sont de retour sur le site de la Bastille de Grenoble, ainsi qu'au parc des Champs-Élysées. Le tout Lire plus

Randonneur senior en montagne. © André Weill
Le Grenoblois André Weill sur le che­min des migrants, de la Tunisie aux Alpes

EN BREF - André Weill, physicien retraité et aujourd’hui professeur de yoga à Grenoble, prépare depuis six mois un projet de marche qu’il a nommé Lire plus

Le réalisateur de Via Alpina, MatthieuChambaud©MatthieuChambaud
Via Alpina, l’envers du che­min, un film sur le sens de l’ex­cur­sion en mon­tagne… et de la vie

FOCUS - Ce jeudi 19 octobre, à 20 heures, le cinéma Le Club propose une projection en avant-première de Via Alpina - L’envers du Chemin, Lire plus

Naturama moutons à la Bastille
Quatre chèvres, un bouc et une dizaines de bre­bis prennent la Bastille

Le site de la Bastille est de nouveau pris d’assaut, de façon parfaitement pacifique, par des chèvres de Rove et des brebis Grivette. Ovins et Lire plus

Flash Info

|

13/08

8h35

|

|

13/08

1h08

|

|

12/08

20h21

|

|

12/08

17h28

|

|

12/08

13h07

|

|

11/08

17h55

|

|

11/08

16h56

|

|

11/08

16h19

|

|

11/08

15h45

|

|

11/08

11h00

|

Les plus lus

Abonnement| Sécheresse en mon­tagne : le pas­to­ra­lisme en Belledonne en pre­mière ligne face au dérè­gle­ment climatique

Environnement| L’incendie dans le sec­teur Voreppe – La Buisse devient cri­tique avec l’ou­ver­ture d’un front de flammes atti­sées par le vent

Environnement| Canicule : le dépar­te­ment de l’Isère passe en alerte jaune à comp­ter du samedi 6 août 2022

Agenda

Je partage !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin