Le plan d'actions du CHU de Grenoble, où les cas de souffrance au travail se sont multipliés, est sur les rails, mais pas les moyens pour le financer.

Le CHU de Grenoble veut mieux manager et mieux communiquer mais bute sur les moyens

Le CHU de Grenoble veut mieux manager et mieux communiquer mais bute sur les moyens

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

DÉCRYPTAGE – Secouée par le suicide d’un jeune neurochirurgien en novembre dernier, mise en cause dans de nombreux cas de souffrances au travail, la direction du CHU de Grenoble a mis à exécution un plan d’actions suite au rapport du médiateur Édouard Couty. La communication et le management promettent d’être améliorés, le nombre de personnels de remplacement doublé et les urgences désaturées. Objectif : améliorer les conditions de travail. Mais avec une enveloppe budgétaire pour le moins contrainte…

 

 

Malaise au CHU de Grenoble : après le rapport Couty, la direction a mis en place un plan d'actions pour améliorer les conditions de travail. Verdict dans un un ? © Patricia Cerinsek

Malaise au CHU de Grenoble : après le rap­port Couty, la direc­tion a mis en place un plan d’ac­tions pour amé­lio­rer les condi­tions de tra­vail. Verdict dans un un ? © Patricia Cerinsek

Il aura fallu un pre­mier puis un deuxième élec­tro­choc avant que le CHU de Grenoble puis, der­rière, les pou­voirs publics, ne réagissent. Le pre­mier, c’é­tait le 2 novembre 2017 avec le sui­cide sur son lieu de tra­vail d’un jeune neurochirurgien*.

 

Le second, c’é­tait en jan­vier der­nier avec le rap­port du média­teur Édouard Couty met­tant en lumière la mul­ti­pli­ca­tion des cas de souf­france au tra­vail voire de har­cè­le­ments dans dif­fé­rents ser­vices de l’hô­pi­tal de Grenoble. Un rap­port qui avait cloué au pilori le mana­ge­ment de la direc­tion lui enjoi­gnant de mettre en place un plan d’ac­tions pour amé­lio­rer les condi­tions de travail.

 

Cinq mois après, le plan d’ac­tions, fruit d’une large co-construc­tion, est sur la table. Une cel­lule risques psy­cho-sociaux a été mise en place. Une cel­lule d’in­ter­ven­tion devrait suivre. Des média­teurs internes vont être for­més même si pour l’heure, un seul se tient prêt.  « Treize-qua­torze vont être for­més », a pro­mis la direc­trice du CHU Jacqueline Hubert lors de la pré­sen­ta­tion du plan d’ac­tions. Le recours à une média­tion externe est éga­le­ment pré­vue au besoin.

 

 

Les chefs de service et chefs de pôle devront être formés au management

 

Un baro­mètre qua­lité de vie au tra­vail est aussi sur les tablettes, sous la forme d’un ques­tion­naire qui sera sou­mis au per­son­nel. Et, demain, pour deve­nir chef de pôle ou chef de ser­vice, tout méde­cin devra être formé au mana­ge­ment. L’idée est éga­le­ment de réta­blir la com­mu­ni­ca­tion dans les ser­vices et entre les ser­vices. Mais aussi entre la direc­tion et son personnel…

Poursuivez votre lecture

Il vous reste 78 % de l’article à lire. Obtenez un accès illimité.

Vous êtes déjà abonné.e ? Connectez-vous

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Patricia Cerinsek

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site est protégé par reCAPTCHA et le GooglePolitique de confidentialité etConditions d'utilisation appliquer.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Manifestation devant la Métropole contre l'augmentation du temps de travail © Laure Gicquel - Place Gre'net
Métropole de Grenoble : les agents manifestent toujours contre l’augmentation du temps de travail

EN BREF - Les organisations syndicales de Grenoble-Alpes Métropole manifestaient, ce vendredi 22 octobre 2021, devant le conseil métropolitain. Leur but : obtenir la négociation Lire plus

UGA : les syndicats protestent contre un plan d'austérité
UGA : les syndicats étudiants et de personnels protestent contre un plan d’austérité prévoyant le gel de 256 postes d’ici 2028

FOCUS - Des étudiants et personnels de l'Université Grenoble Alpes (UGA) se sont rassemblés devant le conseil d'administration de l'Université, ce lundi 11 octobre 2021, Lire plus

Entre 1400 et 3000 personnes ont manifesté ce mardi 5 octobre 2021 à Grenoble dans le cadre de la journée de grève nationale. © Paul Turenne - Place Gre'net
Entre 1400 et 3000 manifestants à Grenoble pour l’emploi et les salaires et contre les réformes des retraites et de l’assurance chômage

REPORTAGE - De 1400 (selon la police) à 3000 (selon les organisateurs) manifestants ont défilé, ce mardi 5 octobre 2021, dans les rues de Grenoble Lire plus

La Ville de Grenoble annonce des mesures de "déprécarisation" pour ses agents éducation et jeunesse
La Ville de Grenoble annonce des mesures de « déprécarisation » pour ses agents éducation et jeunesse

FLASH INFO — "Poursuivre l’effort de déprécarisation des agent-es et améliorer leurs conditions de travail". Tel est le programme annoncé par la Ville de Grenoble Lire plus

Rassemblement intersyndical contre le maintien des épreuves du baccalauréat 2021

FIL INFO – La dénonciation du maintien des épreuves du baccalauréat était au centre du rassemblement de professeurs devant le rectorat de Grenoble ce jeudi Lire plus

Pour garder sa capacité d'investir, la Métro a choisi d'échelonner le rachat des actions que la ville de Grenoble détient dans Gaz Électricité de Grenoble.
Gaz électricité de Grenoble au secours de la Tag ? La redistribution des dividendes fait des étincelles

  FOCUS – À Grenoble, les dividendes de Gaz électricité de Grenoble, détenue à majorité par la Ville et la Métro, seront redistribués pour venir Lire plus

Flash Info

|

22/01

16h03

|

|

22/01

15h43

|

|

21/01

12h23

|

|

21/01

9h48

|

|

20/01

11h24

|

|

20/01

10h02

|

|

19/01

13h19

|

|

19/01

11h57

|

|

19/01

11h18

|

|

19/01

0h33

|

Les plus lus

Éric Piolle présentait ses voeux à la presse ce 13 janvier 2022. © Joël Kermabon - Place Gre'net

Abonnement| Éric Piolle envisage un stationnement plus cher pour les SUV et de la vidéo-verbalisation en centre-ville

Chloé LE BRET

Politique| Grenoble : Chloé Le Bret, conseillère municipale à l’égalité des droits, démissionne suite à « une rupture de confiance »

Politique| Forte affluence à Grenoble pour la journée de grève dans l’Éducation nationale du jeudi 13 janvier

Agenda

Je partage !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin