Nouvel accord entre l’université Grenoble Alpes et l’université d’Oxford

sep article

FIL INFO – L’université Grenoble Alpes, jumelée à la prestigieuse université d’Oxford depuis 1988, vient de signer un accord avec cette dernière. Cette signature est le fruit d’un travail de fond mené par la Ville de Grenoble pour répertorier les collaborations existantes et identifier de nouvelles opportunités de travail.

 

 

Un partenariat symbole fort d’ouverture à l’international. Ce jeune accord implique à la fois le côté scientifique et académique, ainsi que les échanges avec le territoire, mais quel est son objectif ?

 

Université de Grenoble

Université de Grenoble © Patricia Cerinsek

A ce jour, la collaboration comprend plusieurs thématiques, la physique quantique, les sciences des matériaux, les sciences humaines, l’environnement, les mathématiques, la philosophie, les études européennes et du moyen orient, l’architecture et l’urbanisme. Et parmi ces domaines, l’accord permettra, entre autres, d’explorer de nouvelles opportunités pour des collaborations sur des programmes de recherche, d’inviter des personnels ou étudiants à des conférences sur des thématiques d’intérêt commun et d’échanger toutes publications appropriées et non confidentielles.

 

Pour Lise Dumasy, présidente de la Comue (Communauté Université Grenoble alpes), « cet accord avec Oxford vient conforter la visibilité du site grenoblois à l’international, et la coopération avec son territoire, deux objectifs phare de l’initiative d’excellence grenobloise, qui vise à faire émerger, en mettant en synergie toutes les forces du site, une université de rang mondial, bien insérée dans son territoire ».

 

Des liens forts entre les deux nouveaux partenaires

 

Cette convention globale entre les universités d’Oxford et l’UGA va permettre de fructifier et d’officialiser les relations déjà existantes entre les deux partenaires. Il s’agira également pour eux d’identifier le liens qui les rapprochent, de poser les fondements de ces derniers et de les renforcer.

 

Patrick Lévy, ex-président de la Comue aujourd'hui président de l'UGA et Lise Dumasy, ex-UGA et désormais à la tête de la Communauté université Grenoble Alpes

Patrick Lévy, ex-président de la Comue aujourd’hui président de l’UGA et Lise Dumasy, ex-UGA et désormais à la tête de la Communauté université Grenoble Alpes © Patricia Cerinsek

« Cet accord confirme les liens de longue date existant entre l’Université d’Oxford et Grenoble, les collaborations en cours, ainsi que le potentiel pour un partenariat plus fort à l’avenir. » explique Ian Walmsley, Vice-Président Recherche et Innovation à l’université d’Oxford.

 

Une rencontre aura lieu prochainement à Oxford, sur l’invitation du professeur Ian Walmsley. La délégation grenobloise qui s’y rendra sera composée de la Présidente de la Comue, et du Président de l’Université Grenoble alpes, Patrick Levy.

 

MI

 

Université d’Oxford et UGA en quelques chiffres

 

L’université d’Oxford reconnue comme la première université britannique dans le classement du Times Higher Education en 2018, compte 23 195 étudiants avec 40 % de ces étudiants qui sont citoyens d’un pays étranger et plus de 7 000 enseignants et chercheurs. Contre 60 000 pour l’université Grenoble Alpes dont 9 000 internationaux et plus de 8 000 chercheurs accueillis chaque année, issus de tous les horizons. Elle est l’un des principaux sites scientifiques français de renommée mondiale.

commentez lire les commentaires
1135 visites | 0 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.