Clinatec reçoit 1 million d’euros de don de l’assureur Covéa pour financer ses recherches

sep article

FOCUS – Fin mars, le groupe d’assurance Covéa, via la mutuelle Maaf Santé, a signé une convention de mécénat sur trois ans avec le Fonds de dotation Clinatec. Montant global ? Un million d’euros. Ce don servira au financement des projets du centre de recherche biomédical grenoblois, plus spécifiquement dans le champ des maladies neurodégénératives et du handicap moteur.

 

 

Alim louis Benabid, président du directoire de Clinatec (à gauche) et Thierry Derez, président directeur général de Covéa (à droite), signant la convention de mécénat entre le groupe d'assurance Covéa et le fonds de dotation de Clinatec. © Véronique Magnin - placegrenet.fr

Alim louis Benabid, président du directoire de Clinatec (à gauche) et Thierry Derez, PDG de Covéa (à droite), signant la convention de mécénat entre le groupe d’assurance Covéa et le fonds de dotation de Clinatec. © Véronique Magnin – placegrenet.fr

« En tant que leader dans le domaine de l’assurance de biens et de responsabilités, il est de notre devoir d’accompagner sous des formes nouvelles les victimes d’accidents dans le cadre de leur projet de vie », a rappelé Thierry Derez, président directeur général du groupe d’assurances Covéa, le 26 mars dernier devant les équipes scientifiques du centre de recherche biomédical Clinatec.

 

La raison de sa visite à Grenoble ? La signature d’une convention de mécénat avec le professeur Alim Louis Benabid, chercheur, neurochirurgien et président du directoire de Clinatec. À la clé : un don d’un million d’euros sur trois ans – via la mutuelle Maaf Santé, marque du groupe – pour soutenir l’action du centre de recherche.

[…]

La suite du contenu est réservé aux abonnés

Connectez vous…

Veuillez vous connecter pour accéder à cette page.
S'inscrire

 

…ou choisissez votre abonnement ci-dessous !

commentez lire les commentaires
1467 visites | 1 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.