Un chacal doré observé pour la seconde fois en France en Haute-Savoie

sep article

FIL INFO – La Frapna a réussi à photographier, à quatre reprises et en couleurs, un chacal doré dans le Chablais en Haute-Savoie. Une observation rare, la deuxième seulement en France, qui témoigne de l’expansion de l’espèce vers l’ouest de l’Europe.

 

 

Grande joie en Haute-Savoie pour la Frapna : la Fédération Rhône-Alpes de protection de la nature a réussi à “attraper” un chacal doré. Ou, plus précisément, à réaliser quatre clichés en couleurs de l’animal, à l’aide d’un piège photographique à déclenchement automatique, situé dans le Chablais. C’est seulement la deuxième fois que l’animal est observé en France.

 

L'un des clichés d'un Chacal doré en Haute-Savoie © Christophe Gilles - Frapna

Cliché d’un Chacal doré en Haute-Savoie © Christophe Gilles – Frapna

Les photographies témoignent de l’expansion naturelle vers l’ouest de l’Europe du chacal doré, une espèce plus présente dans le sud-est du continent, ainsi qu’en Afrique, en Inde ou au Moyen-Orient. En poids comme en taille, l’animal se situe entre le renard et le loup. Mais il se rapproche du goupil en ce qui concerne le choix varié de ses habitats comme de son régime alimentaire.

 

 

Une nouvelle espèce dans l’Atlas des mammifères sauvages de la région

 

Chacal doré © Pench and Kanha Pictures

Chacal doré © Pench and Kanha Pictures

« Les jolis clichés de Canis aureus rappellent la qualité du travail et le fort investissement de la Frapna en matière d’acquisition de connaissances, de suivi écologique et d’expertise naturaliste », veut faire savoir la Fédération. Ironie du sort, la première observation en 2017 d’un chacal doré, déjà en Haute-Savoie, avait elle été réalisée par la Fédération des chasseurs.

 

Et si les pièges photographiques n’avaient pas été installés dans ce but, ces observations n’en permettront pas moins alimenter l’Atlas des mammifères sauvages de Rhône-Alpes, une plateforme numérique lancée en début d’année par la Frapna, en lien avec la LPO.

 

Le chacal doré vient ainsi rejoindre le lynx boréal, le chien viverrin ou le crossope aquatique dans la liste des espèces régionales.

 

 

FM

 

 

commentez lire les commentaires
1829 visites | 0 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.