À Grenoble, 807 arbres ont été plantés cet hiver… et 128 autres abattus

sep article



FIL INFO – La Ville de Grenoble dresse le bilan du nombre de plantations d’arbres au cours de la saison hivernale 2017 – 2018. Au total, annonce-t-elle, ce sont 807 arbres qui ont été plantés, avec une attention toute particulière portée à la diversité des espèces. Tout en oubliant de préciser que d’autres ont été abattus…

 

 

Aux pre­miers jours du prin­temps, la muni­ci­pa­lité de Grenoble dresse le bilan des plan­ta­tions d’arbres sur son ter­ri­toire durant la période hiver­nale. La Ville et la Métropole annoncent ainsi avoir planté 807 arbres dans Grenoble. Après ren­sei­gne­ment, 128 arbres ont dans le même temps été abat­tus. Soit un total de 679 arbres sup­plé­men­taires. À noter tou­te­fois : des coupes ont lieu toute l’an­née, alors que les plan­ta­tions n’ont lieu qu’en hiver.

 

Végétation jardin des Dauphins de Grenoble © Florent Mathieu - Place Gre'net

Végétation jar­din des Dauphins de Grenoble © Florent Mathieu – Place Gre’net

 

Une atten­tion par­ti­cu­lière est por­tée à la diver­sité des espèces. Elles sont ainsi plus de 500 en 2018, contre 292 en 2006. La Ville met notam­ment l’ac­cent sur les arbres frui­tiers, et dresse l’in­ven­taire des plan­ta­tions : un figuier, un pru­nier et un aman­dier ont été mis en terre place Bévière, tan­dis que quatre pom­miers et quatre pru­niers ont rejoint la place Jean-Moulin. Deux noyers, trois noi­se­tiers et deux kakis occupent quant à eux le parc La Bruyère, quand la Villeneuve a été enri­chie d’un pru­nier et le Théâtre de poche d’un figuier.

 

 

1 200 arbres de plus qu’en 2014 sur Grenoble

 

« Ces der­niers jours, quinze arbres ont été plan­tés dans le parc Hoche, dix place Grenette, six dans le cadre du pro­jet d’embellissement de l’entrée Catane du Budget par­ti­ci­pa­tif 2016 », détaillent, à titre d’exemple, les ser­vices de la Ville. Si le patri­moine arbo­ri­cole fait régu­liè­re­ment l’ob­jet de com­mu­ni­qués de la muni­ci­pa­lité, c’est que le qua­rante-et-unième enga­ge­ment de cam­pagne de 2014 men­tion­nait la volonté de « végé­ta­li­ser la ville ».

 

La Ville de Grenoble annonce avoir planté 807 arbres durant l'hiver 2017-2018. Dans le même temps, elle oublie de préciser que 128 arbres ont été abattus.Plantation d'arbre place Grenette © Joël Kermabon - Place Gre'net

Plantation d’arbre place Grenette © Joël Kermabon – Place Gre’net

 

En décembre 2017 déjà, à l’oc­ca­sion d’une ren­contre-bilan avec la presse, le maire de Grenoble Éric Piolle et l’ad­jointe en charge des Espaces publics et de la Nature en ville Lucille Lheureux fai­saient ainsi savoir que Grenoble comp­tait 1 200 arbres de plus qu’en 2014. Ou, plus pré­ci­sé­ment, un “solde posi­tif” de 1 199 arbres entre les plan­ta­tions et les coupes. Autant de nou­veaux arbres qui néces­si­te­ront, tou­te­fois, plu­sieurs années avant d’a­voir le même impact sur l’en­vi­ron­ne­ment que ceux qui ont été abat­tus.

 

FM

 

MC2 - La morsure de l
commentez lire les commentaires
2905 visites | 0 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.