La Région investit 24 millions d’euros dans 43 territoires « Pleine nature » et « Montagne 4 saisons »

sep article



FIL INF0 – La Région investit un total de 24 millions d’euros pour soutenir le tourisme en Auvergne-Rhône-Alpes, à travers la création de deux dispositifs : les « territoires d’excellence pleine nature » et les « territoires de montagne 4 saisons ». Tous deux bénéficieront d’un accompagnement et d’un soutien des services du Conseil régional.

 

 

L’objectif affi­ché est de « confor­ter Auvergne-Rhône-Alpes comme la région réfé­rence du tou­risme pleine nature et de mon­tagne ». Le Conseil régio­nal Auvergne-Rhône-Alpes a ainsi créé deux dis­po­si­tifs, « ter­ri­toires d’ex­cel­lence pleine nature » et « ter­ri­toires de mon­tagne 4 sai­sons », béné­fi­ciant de sou­tiens res­pec­tifs de 10 et 14 mil­lions d’eu­ros.

 

 

Vingt-et-un « territoires d’excellence pleine nature »

 

Au nombre de 21, les ter­ri­toires label­li­sés « pleine nature » béné­fi­cie­ront d’un accom­pa­gne­ment per­son­na­lisé afin d’être en mesure de « consti­tuer des des­ti­na­tions tou­ris­tiques et des spots de pra­tique dédiés aux sports et loi­sirs de nature ». Tout en béné­fi­ciant d’un sou­tien aux inves­tis­se­ments publics comme pri­vés « en lien avec les attentes du mar­ché et des tou­ristes ».

 

La carte des Territoires d'excellence pleine nature et des Territoires de montagne 4 saisons définis par la Région. DR

La carte des Territoires d’ex­cel­lence pleine nature et des Territoires de mon­tagne 4 sai­sons défi­nis par la Région. DR

 

Très pré­sents sur la par­tie ouest de la région, les ter­ri­toires pleine nature comptent parmi eux Le Roannais, le Beaujolais vert, les Crètes du Forez ou encore les Monts du Lyonnais. Mais le Pays voi­ron­nais figure éga­le­ment dans la liste, avec la volonté « d’af­fir­mer le déve­lop­pe­ment de ses spots de pra­tique aux pieds du Parc natu­rel régio­nal de Chartreuse ».

 

 

Vingt-deux « territoires de montagne 4 saisons »

 

Côté « mon­tagne 4 sai­sons », 22 ter­ri­toires ont été rete­nus par la Région. Avec à la clé un sou­tien aux études stra­té­giques ou opé­ra­tion­nelles en direc­tion de la diver­si­fi­ca­tion des offres tou­ris­tiques. Ainsi qu’une aide au déve­lop­pe­ment de nou­velles acti­vi­tés ou de nou­veaux ser­vices, aux amé­na­ge­ments des sites et aux outils numé­riques mar­ke­tings.

 

Baptême de parapente en chartreuse © Chartreuse tourisme

Baptême de para­pente en Chartreuse © Chartreuse tou­risme

 

Sans sur­prise, la Savoie et la Haute-Savoie concentrent à elles seules une très large part des ter­ri­toires mon­ta­gnards sélec­tion­nés par la Région. Mais cer­tains sites label­li­sés sont en par­tie situés en Isère, tels le Vercors ou Belledonne. L’Oisans ou la Chartreuse figurent, eux, au nombre des “lau­réats”, salués dans leur démarche de diver­si­fi­ca­tion des offres et d’ou­ver­ture sur les périodes prin­ta­nières et autom­nales.

 

FM

 

 

Grenoble Finaliste pour le concours de Capitale Verte
commentez lire les commentaires
2712 visites | 0 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.