Laurent Wauquiez et sa parka rouge, curiosité du Salon de l’agriculture de Paris

sep article

PORTFOLIO – La Région Auvergne-Rhône-Alpes s’avère particulièrement bien représentée au Salon international de l’agriculture (SIA), qui se tient à Paris jusqu’au 4 mars. En vedettes, le cheval du Vercors de Barraquand, officiellement reconnu en 2017, le bleu du Vercors-Sassenage qui fête ses 20 ans et la vache de Villard-de-Lans… Mais aussi Laurent Wauquiez, président de la Région, qui suscite un grand intérêt dans les allées du salon à l’occasion de sa visite au SIA ces 27 et 28 février.

 

 

Au salon international de l'agriculture 2018. Paris, Parc des Expositions de la Porte de Versailles. Visite officielle de Laurent Wauquiez. © Yuliya Ruzhechka - Place Gre'net

Visite officielle de Laurent Wauquiez au SIA. © Yuliya Ruzhechka – Place Gre’net

Vêtu de son emblématique parka rouge, Laurent Wauquiez a démarré dès 8 h 30, ce mardi 27 février, sa promenade de deux jours au Salon international de l’agriculture, à Paris. Une visite dans les allées du Parc des Expositions en compagnie d’une cinquantaine de journalistes le suivant à la trace… qui ne laisse personne indifférent.

 

 

L’homme aux deux casquettes – celle de président de la Région Auvergne-Rhône-Alpes et celle de président du parti des Républicains – est rapidement identifié dans les allées du salon. Et si certains visiteurs évitent clairement de croiser l’impressionnant cortège – l’un d’eux lançant même « on s’en va, car je ne l’aime pas » –, d’autres se montrent agréablement surpris par cette rencontre impromptue. Les plus audacieux demandent timidement des selfies et récoltent des clins d’œil de l’homme à la parka rouge. « C’est notre futur président », glisse l’un deux d’un air entendu.

 

 

Laurent Wauquiez en défenseur du modèle agricole français

 

« Le monde agricole est un monde vrai », affirme Laurent Wauquiez pour expliquer son intérêt pour le secteur. Et le président LR de préciser : « Je défends le modèle français, fait d’exploitations familiales.» L’occasion pour lui de tacler le président de la République. « Ce monde-là, Emmanuel Macron ne le comprend pas. Il ne l’écoute pas. C’est un monde qu’il méprise. »

 

Laurent Wauquiez, président de la Région Auvergne-Rhône-Alpes, est en visite au Salon international de l’agriculture, ces 27 et 28 février 2018. Au salon international de l'agriculture 2018. Paris, Parc des Expositions de la Porte de Versailles. Visite officielle de Laurent Wauquiez. © Yuliya Ruzhechka - Place Gre'net

© Yuliya Ruzhechka – Place Gre’net

 

Que pensent les agriculteurs et autres acteurs locaux de ce soutien affiché de Laurent Wauquiez ? Beaucoup se montrent réservés, comme cet éleveur isérois : « Il faudra voir à plus long terme. On espère que les gestes de soutien iront dans le sens des engagements prononcés. »

 

D’autres sont déjà conquis, tels Jean-Lou, chargé de mission au parc naturel régional de Vercors : « Les premières preuves y sont : la filière agricole ne connaît pas de baisse des financements régionaux, bien au contraire. Les aides déployées pour les projets d’investissement dans le domaine ont doublé depuis 2015 », assure-t-il.

 

La Région communique de son côté avec fierté les chiffres de son budget agricole : 61,8 millions d’euros pour 2018, le montant « le plus haut de l’histoire de la Région ». Et il est vrai que les initiatives ne manquent pas. L’an dernier, lors de ce même salon, Laurent Wauquiez en personne avait initié un nouveau projet : « La Région du goût ». Aujourd’hui, le label présente déjà son millième produit.

 

 

Valoriser le département

 

Noix de Grenoble, Vercouline (Bleu du Vercors-Sassenage fondu), vins de l’Isère, Saint-Marcellin… La Chambre d’agriculture et le Département de l’Isère mettent eux aussi en avant, à travers des animations, les produits les plus emblématiques de leur territoire. Mais aussi ses paysages et ses offres d’hébergement.

 

Au salon international de l'agriculture 2018. Paris, Parc des Expositions de la Porte de Versailles. Laurent Wauquiez, président de la Région Auvergne-Rhône-Alpes, est en visite au Salon international de l’agriculture, ces 27 et 28 février 2018.© Yuliya Ruzhechka - Place Gre'net

Le cheval du Vercors de Barraquand. © Yuliya Ruzhechka – Place Gre’net

Au total, pas moins de trente acteurs du domaine agricole d’Auvergne-Rhône-Alpes tiennent ainsi des stands au salon de l’agriculture, cette année. Suffisant pour susciter l’intérêt des visiteurs ?

 

« Les gens sont intéressés par l’activité agricole, témoigne Jean-Lou. Beaucoup de visiteurs connaissent déjà le parc du Vercors, car il a une identité particulière qui va au-delà de l’identité du département ou de la région. Grâce à ces produits de terroir, on souhaite promouvoir et valoriser le département et attirer plus de touristes. »

 

Grande première cette année : le cheval du Vercors de Barraquand, officiellement reconnu par le ministère en 2017, fait son entrée au salon et participe au concours général agricole. « Bien sûr, cela fait parler un peu plus de nous », reconnaît avec une certaine fierté son éleveur. Et celui-ci ne manque pas de rappeler qu’un autre animal fait aussi office d’emblème agricole de la région : la vache de Villard-de-Lans, également appelée la Villarde. Des espèces rhônalpines qui font, eux, l’unanimité parmi les visiteurs.

 

Retrouvez l’ambiance du Salon international de l’agriculture à travers notre portfolio.

 

 

 

Reportage et photos : Yuliya Ruzhechka

 

 

commentez lire les commentaires
1454 visites | 0 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.