Laurent Wauquiez et sa parka rouge, curiosité du Salon de l’agriculture de Paris

sep article



PORTFOLIO – La Région Auvergne-Rhône-Alpes s’avère particulièrement bien représentée au Salon international de l’agriculture (SIA), qui se tient à Paris jusqu’au 4 mars. En vedettes, le cheval du Vercors de Barraquand, officiellement reconnu en 2017, le bleu du Vercors-Sassenage qui fête ses 20 ans et la vache de Villard-de-Lans… Mais aussi Laurent Wauquiez, président de la Région, qui suscite un grand intérêt dans les allées du salon à l’occasion de sa visite au SIA ces 27 et 28 février.

 

 

Au salon international de l'agriculture 2018. Paris, Parc des Expositions de la Porte de Versailles. Visite officielle de Laurent Wauquiez. © Yuliya Ruzhechka - Place Gre'net

Visite offi­cielle de Laurent Wauquiez au SIA. © Yuliya Ruzhechka – Place Gre’net

Vêtu de son emblé­ma­tique parka rouge, Laurent Wauquiez a démarré dès 8 h 30, ce mardi 27 février, sa pro­me­nade de deux jours au Salon inter­na­tio­nal de l’agriculture, à Paris. Une visite dans les allées du Parc des Expositions en com­pa­gnie d’une cin­quan­taine de jour­na­listes le sui­vant à la trace… qui ne laisse per­sonne indif­fé­rent.

 

 

L’homme aux deux cas­quettes – celle de pré­sident de la Région Auvergne-Rhône-Alpes et celle de pré­sident du parti des Républicains – est rapi­de­ment iden­ti­fié dans les allées du salon. Et si cer­tains visi­teurs évitent clai­re­ment de croi­ser l’im­pres­sion­nant cor­tège – l’un d’eux lan­çant même « on s’en va, car je ne l’aime pas » –, d’autres se montrent agréa­ble­ment sur­pris par cette ren­contre impromp­tue. Les plus auda­cieux demandent timi­de­ment des sel­fies et récoltent des clins d’œil de l’homme à la parka rouge. « C’est notre futur pré­sident », glisse l’un deux d’un air entendu.

 

 

Laurent Wauquiez en défenseur du modèle agricole français

 

« Le monde agri­cole est un monde vrai », affirme Laurent Wauquiez pour expli­quer son inté­rêt pour le sec­teur. Et le pré­sident LR de pré­ci­ser : « Je défends le modèle fran­çais, fait d’exploitations fami­liales. » L’occasion pour lui de tacler le pré­sident de la République. « Ce monde-là, Emmanuel Macron ne le com­prend pas. Il ne l’écoute pas. C’est un monde qu’il méprise. »

 

Laurent Wauquiez, président de la Région Auvergne-Rhône-Alpes, est en visite au Salon international de l’agriculture, ces 27 et 28 février 2018. Au salon international de l'agriculture 2018. Paris, Parc des Expositions de la Porte de Versailles. Visite officielle de Laurent Wauquiez. © Yuliya Ruzhechka - Place Gre'net

© Yuliya Ruzhechka – Place Gre’net

 

Que pensent les agri­cul­teurs et autres acteurs locaux de ce sou­tien affi­ché de Laurent Wauquiez ? Beaucoup se montrent réser­vés, comme cet éle­veur isé­rois : « Il fau­dra voir à plus long terme. On espère que les gestes de sou­tien iront dans le sens des enga­ge­ments pro­non­cés. »

 

D’autres sont déjà conquis, tels Jean-Lou, chargé de mis­sion au parc natu­rel régio­nal de Vercors : « Les pre­mières preuves y sont : la filière agri­cole ne connaît pas de baisse des finan­ce­ments régio­naux, bien au contraire. Les aides déployées pour les pro­jets d’investissement dans le domaine ont dou­blé depuis 2015 », assure-t-il.

 

La Région com­mu­nique de son côté avec fierté les chiffres de son bud­get agri­cole : 61,8 mil­lions d’euros pour 2018, le mon­tant « le plus haut de l’histoire de la Région ». Et il est vrai que les ini­tia­tives ne manquent pas. L’an der­nier, lors de ce même salon, Laurent Wauquiez en per­sonne avait ini­tié un nou­veau pro­jet : « La Région du goût ». Aujourd’hui, le label pré­sente déjà son mil­lième pro­duit.

 

 

Valoriser le département

 

Noix de Grenoble, Vercouline (Bleu du Vercors-Sassenage fondu), vins de l’Isère, Saint-Marcellin… La Chambre d’a­gri­cul­ture et le Département de l’Isère mettent eux aussi en avant, à tra­vers des ani­ma­tions, les pro­duits les plus emblé­ma­tiques de leur ter­ri­toire. Mais aussi ses pay­sages et ses offres d’hé­ber­ge­ment.

 

Au salon international de l'agriculture 2018. Paris, Parc des Expositions de la Porte de Versailles. Laurent Wauquiez, président de la Région Auvergne-Rhône-Alpes, est en visite au Salon international de l’agriculture, ces 27 et 28 février 2018.© Yuliya Ruzhechka - Place Gre'net

Le che­val du Vercors de Barraquand. © Yuliya Ruzhechka – Place Gre’net

Au total, pas moins de trente acteurs du domaine agri­cole d’Auvergne-Rhône-Alpes tiennent ainsi des stands au salon de l’agriculture, cette année. Suffisant pour sus­ci­ter l’in­té­rêt des visi­teurs ?

 

« Les gens sont inté­res­sés par l’activité agri­cole, témoigne Jean-Lou. Beaucoup de visi­teurs connaissent déjà le parc du Vercors, car il a une iden­tité par­ti­cu­lière qui va au-delà de l’identité du dépar­te­ment ou de la région. Grâce à ces pro­duits de ter­roir, on sou­haite pro­mou­voir et valo­ri­ser le dépar­te­ment et atti­rer plus de tou­ristes. »

 

Grande pre­mière cette année : le che­val du Vercors de Barraquand, offi­ciel­le­ment reconnu par le minis­tère en 2017, fait son entrée au salon et par­ti­cipe au concours géné­ral agri­cole. « Bien sûr, cela fait par­ler un peu plus de nous », recon­naît avec une cer­taine fierté son éle­veur. Et celui-ci ne manque pas de rap­pe­ler qu’un autre ani­mal fait aussi office d’emblème agri­cole de la région : la vache de Villard-de-Lans, éga­le­ment appe­lée la Villarde. Des espèces rhô­nal­pines qui font, eux, l’u­na­ni­mité parmi les visi­teurs.

 

Retrouvez l’ambiance du Salon inter­na­tio­nal de l’agriculture à tra­vers notre port­fo­lio.

 

 

 

Reportage et pho­tos : Yuliya Ruzhechka

 

 

Paysage>Paysages saison 04 été 2020 : spectacles expositions expériences en plein air en Isère
commentez lire les commentaires
2199 visites | 0 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.