Center parcs de Roybon : après Ségolène Royal et Nicolas Hulot, les élus écologistes à la Région Auvergne Rhône-Alpes interpellent François De Rugy.

Center parcs : l’Office national des forêts sommé de communiquer ses échanges avec Pierre & Vacances

Center parcs : l’Office national des forêts sommé de communiquer ses échanges avec Pierre & Vacances

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

FIL INFO – L’Office national des forêts va devoir communiquer à la Frapna ses échanges avec Pierre & Vacances. Depuis 2015, la fédération régionale des associations de protection de la nature réclamait en effet que la transparence soit faite sur les mesures compensatoires mises en œuvre dans le cadre du projet de Center parcs à Roybon. Le Conseil d’État vient de lui donner raison.

 

 

Depuis trois ans, la Frapna réclamait les échanges entre l'ONF et Pierre & Vacances promoteur du Center parcs. Le Conseil d'État vient de lui donner raison.

Manifestation des oppo­sants au Center parc des Chambaran lors du démar­rage des tra­vaux. © Patricia Cerinsek – pla​ce​gre​net​.fr

Le Conseil d’État a rejeté le pour­voi en cas­sa­tion de l’Office natio­nal des forêts. Dans un arrêt rendu ce 21 février 2017, la plus haute juri­dic­tion admi­nis­tra­tive a suivi le rap­por­teur public et débouté l’ONF de sa demande d’an­nu­la­tion de la déci­sion du tri­bu­nal admi­nis­tra­tif de Lyon dans l’af­faire l’op­po­sant à la fédé­ra­tion des asso­cia­tions de pro­tec­tion de la nature (Frapna)*.

 

La Frapna récla­mait depuis 2015 que lui soient com­mu­ni­qués les échanges entre l’é­ta­blis­se­ment public et les pro­mo­teurs du Center parcs à Roybon concer­nant les mesures à mettre en œuvre pour com­pen­ser la des­truc­tion de zones humides dans la forêt des Chambarans.

 

Le juge lyon­nais avait, le 3 avril der­nier, imposé la com­mu­ni­ca­tion de ses docu­ments avant que l’ONF ne se pour­voie en cas­sa­tion, esti­mant que ces infor­ma­tions, recueillies dans le cadre de ses acti­vi­tés com­mer­ciales, ne rele­vaient pas de ses mis­sions de ser­vice public.

 

 

Plus de 150 hectares de zones humides compensés parfois très loin

 

L’ONF avait été chargé par Pierre & Vacances de recen­ser les zones humides à com­pen­ser, en échange de la des­truc­tion de près de 80 hec­tares de zones humides. D’après nos infor­ma­tions, plus de 150 hec­tares ont été ciblés en Isère mais aussi dans l’Ain, la Savoie, la Haute-Savoie et l’Ardèche. Des sur­faces par­fois pro­priété de… l’ONF.

 

Ces mesures com­pen­sa­toires sont au cœur du dos­sier. Leur insuf­fi­sance a notam­ment conduit la cour d’ap­pel de Lyon à juger illé­gal le pro­jet de Center parcs, le 16 décembre 2016. Pierre & Vacances ayant fait appel, le Conseil d’État devra sta­tuer là aussi en der­nier ressort.

 

PC

 

* L’ONF a éga­le­ment été condamné à ver­ser 3 000 euros à la Frapna.

 

 

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Patricia Cerinsek

Auteur

A lire aussi sur Place Gre'net

La rave party sur l'ancienne Zad de Roybon a pris fin avec l'évacuation des derniers “teufeurs” le 3 août au soir
La rave party sur l’ancienne Zad de Roybon a pris fin avec l’évacuation des derniers “teufeurs” le 3 août au soir

FLASH INFO — Fin de (rave) party à Roybon? Alors que plusieurs milliers de “teufeurs” ont investi l'ancienne Zad iséroise dans la nuit du samedi Lire plus

La rave party sur l'ancienne Zad de Roybon a pris fin avec l'évacuation des derniers “teufeurs” le 3 août au soir
Encore plusieurs centaines de personnes présentes à la rave party sauvage organisée sur l’ancienne Zad de Roybon

FLASH INFO — Trois jours après le lancement de la rave party sauvage sur l'ancienne Zad de Roybon, plusieurs centaines de “teufeurs” restent présents sur Lire plus

La rave party sur l'ancienne Zad de Roybon a pris fin avec l'évacuation des derniers “teufeurs” le 3 août au soir
Plusieurs milliers de « teufeurs » réunis au cours d’une rave party sauvage sur l’ancienne Zad de Roybon

FIL INFO - Une rave party sauvage ayant démarré samedi 31 juillet 2021 aux environs de 22 heures sur l’ancienne Zad de Roybon s'est poursuivie Lire plus

La statue de la liberté de Roybon. © Ville de Roybon
En Isère, les collectivités rachètent les terrains du Center parcs : un nouveau cadeau pour Pierre & Vacances ?

  ENQUÊTE - À Roybon, les collectivités locales ont remis la main sur les terrains du Center parcs. Mais les élections en ligne de mire Lire plus

Réactions scandalisées de la classe politique après les actes de vandalisme qui ont frappé la commune de Roybon

  FOCUS - Les dégradations commises à Roybon par un groupe d'individus dans la nuit du 3 au 4 décembre 2020 ont sidéré les habitants Lire plus

La gendarmerie procède à l'évacuation de la Zad de Roybon mardi 13 octobre au matin
La gendarmerie procède à l’évacuation de la Zad de Roybon mardi 13 octobre au matin

  FLASH INFO – La Zad de Roybon, bientôt de l'histoire ancienne? C'est en tout cas ce qu'espère la préfecture de l'Isère, qui a lancé Lire plus

Flash Info

|

24/09

22h40

|

|

24/09

14h42

|

|

24/09

9h18

|

|

23/09

22h35

|

|

23/09

13h57

|

|

23/09

10h21

|

|

23/09

9h40

|

|

22/09

12h47

|

|

22/09

11h34

|

|

22/09

10h50

|

L'Oeil de Perotto - La défaite d'Eric Piolle à la primaire écologiste, vue par Marc Perotto sur Place Gre'net

Les plus lus

Montagne| Première édition du Raid multisports Grenoble-Alpes le dimanche 19 septembre 2021

Art en ville. © Grenoble-Alpes Métropole

Culture| Des sentiers d’art vont relier une vingtaine d’œuvres sur le territoire métropolitain grenoblois

L’art déconfiné, des confiné(e)s : une expo participative sur la pandémie © Sarah Krakovitch - Place Gre'net

Culture| L’art déconfiné, des confiné(e)s : une exposition participative de réflexion artistique sur la pandémie

Économie| Deux « Petits Magasins » de la marque Kiabi vont voir le jour à Grenoble pour soutenir l’insertion par l’emploi

Tourisme de l'Isère : VAE en montagne

Société| Tourisme : le Département de l’Isère place l’été 2021 sous le signe de la santé et du bien-être

Hexagone

Agenda

Je partage !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin