UNE Centrale de la Poterne du réseau urbain de chaleur, géré par la Compagnie de chauffage DR

La plupart des copropriétés de l’agglomération grenobloise reliées au chauffage urbain… surchauffent

La plupart des copropriétés de l’agglomération grenobloise reliées au chauffage urbain… surchauffent

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

DÉCRYPTAGE – Dérèglement climatique oblige, la loi relative à la transition énergétique pour la croissance verte dispose que les logements doivent être chauffés à 19° C. Disciplinés et bons gestionnaires, les bailleurs sociaux appliquent la consigne. En revanche, la plupart des copropriétés s’autorisent une tolérance, reconnaît la Compagnie de chauffage, “complice” de la surchauffe. Avec quelles conséquences ?

 

 

« 19° C est la tem­pé­ra­ture régle­men­taire pour les pièces à vivre. 17° C la nuit, c’est suf­fi­sant pour bien dor­mir. Rajoutez une cou­ver­ture si néces­saire. » C’est ce qui est pres­crit par le guide de l’usager de la Compagnie de chauf­fage urbain…

 

A l'instar du Lorenzaccio, quartier Vigny Musset, 85% des 239 copropriétés qui ont un contrat avec la SEM Compagnie de chauffage chauffent au-delà de la réglementation de 19°C, jusqu'à 22°C © Séverine Cattiaux - Place Gre'net

A l’ins­tar du Lorenzaccio, quar­tier Vigny Musset, 85 % des 239 copro­prié­tés qui ont un contrat avec la Sem Compagnie de chauf­fage chauffent au-delà de la régle­men­ta­tion de 19°C, jus­qu’à 22° C © Séverine Cattiaux – Place Gre’net

Apparu lors du pre­mier choc pétro­lier dans les années 1970, ce seuil de 19° C a été repris dans le Code de l’énergie de 2005, puis réaf­firmé dans la loi de tran­si­tion éner­gé­tique pour la crois­sance verte (TECV) de 2015.

 

Objectif : modé­rer la consom­ma­tion de chauf­fage. D’une part, pour limi­ter l’impact envi­ron­ne­men­tal notam­ment engen­dré par les émis­sions de CO2 liées à la com­bus­tion d’énergie fos­siles, et res­pon­sables de l’effet de serre.

 

D’autre part, pour réduire la dif­fu­sion de par­ti­cules fines dans l’air, nocives pour la santé, pro­duites, elles, sur­tout du fait de la com­bus­tion du bois. Or, à Grenoble, les copro­prié­tés reliées au réseau urbain de cha­leur géré par la Compagnie de chauf­fage, sont loin de res­pec­ter la consigne du 19° C.

Poursuivez votre lecture

Il vous reste 86 % de l’article à lire. Obtenez un accès illimité.

Vous êtes déjà abonné.e ? Connectez-vous

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Séverine Cattiaux

Auteur

A lire aussi sur Place Gre'net

Réunion publique Île Verte Grenoble 26 juin © Florent Mathieu - Place Gre'net
Grenoble : la forte hausse de la taxe d’habitation pour les résidences secondaires fait débat

FOCUS - La Ville de Grenoble a adopté une majoration de 60 % de la taxe d'habitation pour les résidences secondaires qui représente une hausse Lire plus

Retour sur les finances 2020 : la crise sanitaire a mis Grenoble KO
Retour sur les finances 2020 : la crise sanitaire a mis la Ville de Grenoble KO

FOCUS - Malgré la crise sanitaire, la Ville de Grenoble se félicite d’avoir su s’adapter à l’imprévu et d’avoir maintenu ses projets d’investissement. Mais, force Lire plus

Budget : les finances de la Ville de Grenoble fragilisées par les effets de la crise sanitaire du Covid-19

  FOCUS - La crise sanitaire replonge les finances de la Ville de Grenoble dans une situation très fragile, avec une épargne nette attendue négative. Lire plus

L'élu grenoblois Alan Confesson s'installe au poste de président de la Compagnie de chauffage
L’élu grenoblois Alan Confesson s’installe au poste de président de la Compagnie de chauffage

  FLASH INFO – De la lumière à la chaleur? Tel est le parcours d'Alan Confesson. Ancien président de la Régie lumière de Grenoble sous Lire plus

COUV Enfant écrivant sur un cahier. Soutien scolaire de l'association "Ecole ici et maintenant" apporté aux enfants du campement des Alliés à Grenoble, pendant le déconfinement, mai 2020. © Séverine Cattiaux – Place Gre’net
Soutien scolaire aux enfants décrocheurs : l’amendement d’Olivier Noblecourt rejeté à Grenoble

  FIL INFO - Proposé lors du conseil municipal du 25 juillet 2020, l'amendement d'Olivier Noblecourt, leader du groupe Nouvel Air socialistes et apparentés (Nasa), Lire plus

COUV Hakim Sabri présentant le compte administratif 2019 lors du conseil municipal du 25 juillet 2020 © Joël Kermabon - Place Gre'net
Dette “bidouillée”, masse salariale “non maîtrisée”, services publics “sacrifiés” :la gestion de Grenoble… vivement critiquée

  DÉCRYPTAGE - Lors de ce deuxième conseil municipal, samedi 25 juillet, consécutif aux élections, la nouvelle assemblée sortie des urnes s’est penchée sur la Lire plus

Flash Info

|

01/12

14h28

|

|

01/12

11h39

|

|

30/11

19h38

|

|

30/11

17h09

|

|

30/11

12h42

|

|

30/11

12h10

|

|

30/11

11h46

|

|

30/11

11h01

|

|

30/11

10h04

|

|

29/11

18h12

|

Les plus lus

Environnement| Des loups en plein centre-ville de Grenoble à la faveur du confinement ?

Des contrôles pour le respect des consignes de confinement. © Joël Kermabon - Place Gre'net

Fil info| Confinement : à Grenoble, la police nationale a verbalisé… des policiers municipaux

Manifestation contre la loi de travail, 26 mai 2016. © Yuliya Ruzhechka - Place Gre'Net

Société| Manifestation contre la loi Travail : des licornes et des heurts à Grenoble

Bois Français. © Isère Tourisme

Société| Des points d’eau pour se rafraîchir !

Témoignage d'une ancienne allocataire du RSA en Isère, aujourd'hui sans aide sociale pour avoir voulu se réinsérer en reprenant une formation.

Société| “J’ai perdu mon droit au RSA pour avoir voulu me réinsérer”

Heureuses... par accident, Les banquettes arrières au Théâtre en Rond de Sassenage le samedi 4 décembre 2021 à 20h30

Agenda

Je partage !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin