Centre commercial Neyrpic : la Métropole grenobloise invitée à se positionner sur le projet

sep article



DÉCRYPTAGE – Le collectif Neyrpic Autrement lance une pétition citoyenne pour demander à la Métropole de Grenoble de se saisir du projet Neyrpic, un imposant centre commercial colossal de 24 000 m2, conçu par Apsys sur la commune de Saint-Martin-d’Hères. Certes, il faut un projet pour la friche Neyrpic en déshérence, estime le collectif… mais certainement pas celui-là. En attendant, la Métro ménage la chèvre et le chou.

 

 

Futur projet de centre commercial Neyrpic sur Saint-Martin-d'Hères, version 2. Axe historique nord sud © Apsys

Futur pro­jet de centre com­mer­cial Neyrpic sur Saint-Martin-d’Hères, ver­sion 2. Axe his­to­rique nord sud © Apsys

L’enquête publique por­tant sur la deuxième ver­sion de “Neyrpic” s’est ter­mi­née en décembre der­nier. “Neyrpic” ? Un impo­sant pro­jet de centre com­mer­cial  concocté par la fon­cière Apsys et des­tiné à la com­mune de Saint-Martin-d’Hères.

 

Imposant, car ce futur com­plexe com­mer­cial sera com­pa­rable à peu de chose près au centre com­mer­cial de Grand” Place Échirolles… mais à ciel ouvert.

 

Sont pré­vus, au total, pas moins de 90 enseignes, vingt res­tau­rants, neuf moyennes sur­faces et trois lieux de loi­sirs. Le tout implanté sur le ter­rain situé entre la mai­rie de Saint-Martin‑d’Hères et le domaine uni­ver­si­taire, à côté de Géant Casino.

 

La pre­mière demande de per­mis de construire s’est enli­sée du fait des recours, tant et si bien que le pre­mière pro­gram­ma­tion du pro­jet a été enter­rée par Apsys. On en est donc à la deuxième ver­sion et à la deuxième demande de per­mis de construire dépo­sée. Rien n’est donc encore fait à ce jour.

 

 

Une pétition pour faire réagir la Métropole 

 

Les conclu­sions du com­mis­saire enquê­teur seront ren­dues en février. « On en n’at­tend pas grand chose », indiquent les membres du Collectif Neyrpic autre­ment. Un col­lec­tif qui, comme son nom l’in­dique, aspire à un autre pro­jet pour ce sec­teur de la ville.

 

Elisabeth Letz et Denise Faivre, membres du Collectif Neyrpic autrement Georges Oudjaoudi, du Collectif Neyrpic autrement. © Séverine Cattiaux - Place Gre'net

Élisabeth Letz et Denise Faivre, membres du Collectif Neyrpic autre­ment. © Séverine Cattiaux – Place Gre’net

Composé d’une tren­taine de citoyens et habi­tants d’o­pi­nions diverses, avec ou sans man­dat élec­tif, le col­lec­tif vient de lan­cer une péti­tion pour exhor­ter la Métropole de Grenoble à se sai­sir de ce pro­jet d’en­ver­gure métro­po­li­taine, en atten­dant que le dis­po­si­tif d’in­ter­pel­la­tion de cette der­nière soit opé­ra­tion­nel [cf. enca­dré].

 

Membre du col­lec­tif, Georges Oudjaoudi par ailleurs conseiller muni­ci­pal d’op­po­si­tion (EELV) à Saint-Martin-d’Hères expose le grief : « Toutes les jus­ti­fi­ca­tions que donne la Ville de Saint-Martin-d’Hères tendent à démon­trer qu’il s’a­git d’un pro­jet pour les Martinérois. Or, non, étant donné les impacts, c’est un pro­jet qui concerne la Métropole. »

 

Idée reprise et déve­lop­pée davan­tage encore dans le texte de la péti­tion :  » Compte tenu de son enver­gure, le pro­jet actuel inter­pelle la plu­part des com­pé­tences de la Métropole (éco­no­mique, com­merce, ensei­gne­ment supé­rieur, équi­pe­ments cultu­rels et spor­tifs, dépla­ce­ments, déve­lop­pe­ment durable, qua­lité de l’air, bruit, déchets, eau… » La Métropole a‑t-elle les moyens d’a­gir ? Le peut-elle ?  Que veut-elle faire en vérité ?

[…]
La suite du contenu est réservé aux abon­nés

Connectez vous…

Veuillez vous connec­ter pour accé­der à cette page.
S’inscrire

 

…ou choi­sis­sez votre abon­ne­ment ci-des­sous !

Paysage>Paysages saison 04 été 2020 : spectacles expositions expériences en plein air en Isère
commentez lire les commentaires
4617 visites | 0 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.