Le CHU Grenoble-Alpes inaugure son nouveau Centre de gérontologie Sud à Échirolles

sep article

Offres de locations exceptionnelles aux 2 Alpes

Le CHU Grenoble Alpes (Chuga) a inauguré son nouveau Centre de gérontologie Sud (CGS), ce vendredi 19 janvier, à Échirolles. Un bâtiment moderne et performant qui a pour ambition de « compléter et améliorer l’offre de soins gériatriques » sur tout l’arc alpin. Toutefois, deux mois seulement après l’ouverture du site, la grogne monte au sein du personnel…

 

 

En pleine phase de moder­ni­sa­tion, le CHU Grenoble Alpes a offi­ciel­le­ment inau­guré son nou­veau Centre de géron­to­lo­gie Sud (CGS), ven­dredi 19 jan­vier, à Échirolles. Un com­plexe flam­bant-neuf ouvert depuis novembre der­nier. Montant investi dans cette opé­ra­tion : envi­ron 20 mil­lions d’euros.

 

Le Centre hospitalier universitaire Grenoble Alpes (Chuga) a inauguré son nouveau Centre de Gérontologie Sud (CGS), vendredi 19 janvier, à Échirolles.

Le Chuga a inau­guré son nou­veau Centre de géron­to­lo­gie Sud sur le site d’Échirolles, le 19 jan­vier 2018. © Chuga

 

Pensé pour faire face au « vieillis­se­ment de la popu­la­tion »* et à « une hausse impor­tante de per­sonnes fra­giles et dépen­dantes », ce centre regroupe l’Établissement d’hébergement pour per­sonnes âgées dépen­dantes (Ehpad) et les Unités de soins de longue durée (USLD).

 

 

Un projet de 20 millions d’euros

 

« Le nou­veau bâti­ment, d’une capa­cité de 120 lits, est direc­te­ment relié au Centre géron­to­lo­gique Sud exis­tant (125 lits), de façon à for­mer un ensemble homo­gène et per­for­mant », explique le Chuga dans un com­mu­ni­qué.

 

Et celui-ci de pré­ci­ser ses objec­tifs : « Compléter et amé­lio­rer l’offre de soins géria­triques, pal­lier et anti­ci­per les pro­blèmes de dépen­dance », ou encore « accueillir et soi­gner dans un envi­ron­ne­ment plus moderne et adapté ».

 

Pôle géron­to­lo­gique de réfé­rence sur tout l’arc alpin, le nou­veau CGS dis­pose en effet de « chambres modernes et confor­tables », dotées de « maté­riels de soins inno­vants et per­for­mants », pré­cise le centre hos­pi­ta­lier uni­ver­si­taire Grenoble Alpes. En par­ti­cu­lier, détaille-t-il, « des équi­pe­ments spé­ci­fiques (rails moto­ri­sés au pla­fond, nou­velle géné­ra­tion de cha­riot douche…) ont été ins­tal­lés afin de faci­li­ter le tra­vail des soi­gnants et l’autonomie des rési­dents ».

 

 

L’équipe soignante estime « travailler sous pression »

 

Entre fusion des ser­vices, tra­vaux de construc­tion et mise en place d’une nou­velle orga­ni­sa­tion, l’ar­ri­vée de ce nou­veau centre n’a tou­te­fois visi­ble­ment pas été simple pour les per­son­nels soi­gnants.

 

Médecins, personnel soignant, hopital couple enfant, CHU La tronche© Chloé Ponset - Place Gre'net

Médecins, per­son­nel soi­gnant, CHUGA © Chloé Ponset – Place Gre’net

Raison pour laquelle les membres de l’équipe de l’Ehpad ont décidé de prendre part à la céré­mo­nie d’inauguration afin de dénon­cer leurs condi­tions de tra­vail actuelles.

 

« Il n’est plus pos­sible de tra­vailler sous pres­sion comme nous le fai­sons, avec le ren­de­ment qu’on nous demande. Cela va contre notre fonc­tion de soi­gnant, le prendre soin, la bien­trai­tance, le confort… », s’alarment-ils dans un com­mu­ni­qué.

 

Leurs reven­di­ca­tions ? « Nous deman­dons plus de moyens en per­son­nel afin de pou­voir tra­vailler conve­na­ble­ment, des plan­nings qui res­pectent nos condi­tions de vie et la règle­men­ta­tion sur le temps de tra­vail ». Autant de points qu’ils comptent réaf­fir­mer le 30 jan­vier pro­chain, lors de la jour­née natio­nale et inter­syn­di­cale de mobi­li­sa­tion des per­son­nels d’Ehpad.

 

GC

 

 

  • * Selon les der­niers chiffres de l’Institut natio­nal d’études démo­gra­phiques, un habi­tant sur cinq est âgé de plus de 65 ans en France. Et plus de la moi­tié d’entre eux ont au moins 75 ans.

 

MC2 - La morsure de l
commentez lire les commentaires
3824 visites | 1 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.

Commentaires 1
  1. sep article