Le bio arrive (enfin) dans les crèches municipales de Grenoble

sep article



FOCUS – Timidement mais sûrement, l’alimentation bio fait son entrée dans les crèches collectives de Grenoble. Depuis début novembre, les bambins âgés de 3 mois à 3 ans fréquentant ces équipements d’accueil du jeune enfant ont désormais droit à quelques aliments bio au menu. Un rattrapage tardif par rapport aux écoles primaires, qui semblent avoir été jusqu’ici la priorité de la Ville.

 

 

Le bio débarque dans les assiettes des crèches de Grenoble… trois après l'introduction du bio dans les cantines des écoles primaires à grand renfort de com. Enfants à la cantine. © Alimentation.gouv.fr

Enfants à la can­tine. © Alimentation.gouv.fr

Grenoble a intro­duit 50 % de pro­duits bio ou issus de l’a­gri­cul­ture locale dans l’alimentation des enfants des écoles pri­maires, grâce à une poli­tique volon­ta­riste menée depuis trois ans.

 

Difficile de ne pas le savoir, la Ville de Grenoble ne manque pas une occa­sion de com­mu­ni­quer sur le sujet, notam­ment par l’in­ter­mé­diaire de son maire EELV Eric Piolle.

 

La muni­ci­pa­lité se lance même le défi d’at­teindre le 100 % bio et local pour 2020 dans les écoles mater­nelles et élé­men­taires. En revanche, elle est tou­jours res­tée très dis­crète quant à la nature de l’a­li­men­ta­tion de ses crèches.

 

Et pour cause, depuis l’ar­ri­vée de la nou­velle équipe rouge et verte à la mai­rie en 2014, rien n’a été entre­pris pour pro­po­ser des ali­ments bio aux quelque 3 500 jeunes enfants fré­quen­tant chaque année ces éta­blis­se­ments muni­ci­paux gre­no­blois… jus­qu’à cet automne.

 

 

« On y pensait » assure l’adjoint référent 

 

Étrange oubli quand on connaît les risques pour la santé, de sur­croît chez les très jeunes enfants, que repré­sentent les pes­ti­cides – en par­ti­cu­lier un her­bi­cide comme le gly­pho­sate dont la licence a été renou­velé pour cinq ans. Des pes­ti­cides jus­te­ment inter­dits dans la culture et l’é­le­vage bio­lo­gique. Comment expli­quer un tel retard à l’al­lu­mage pour cette majo­rité “écolo” ?

[…]
La suite du contenu est réservé aux abon­nés

Connectez vous…

Veuillez vous connec­ter pour accé­der à cette page.
S’inscrire

 

…ou choi­sis­sez votre abon­ne­ment ci-des­sous !

Pays Voironnais, un jour, une activité
commentez lire les commentaires
2153 visites | 1 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.