Fort risque d’avalanche ce jeudi 28 décembre dans la partie centrale des Alpes

sep article



Météo France et la préfecture de l’Isère annoncent un fort risque d’avalanche pour les skieurs dans la partie centrale des Alpes, ce jeudi 28 décembre. En cause, les chutes de neige, attendues dans la nuit du 27 au 28 décembre sur cette zone, couplées à un fort vent du Nord.

 

 

Risques d'avalanches

Risques d’a­va­lanches

Ce jeudi 28 décembre, la pro­ba­bi­lité que le pas­sage de skieurs puisse déclen­cher des ava­lanches sera très forte dans les dif­fé­rents mas­sifs de l’Isère ainsi qu’au nord des Hautes-Alpes.

 

C’est ce qu’an­noncent de concert Météo France et la pré­fec­ture de l’Isère, ce mer­credi 28 décembre. Lesquels pré­voient des ava­lanches clas­sées “risque mar­qué” (niveau 3) ou “risque fort” (niveau 4).

 

Le risque de niveau 3 concer­nera tout par­ti­cu­liè­re­ment le mas­sif du Vercors. Quant au risque de niveau 4, il concer­nera les mas­sifs de la Chartreuse, de Belledonne, de l’Oisans et des Grandes-Rousses.

 

 

Des chutes de neige couplées à un fort vent du Nord

 

Ce sont sur­tout les condi­tions météo­ro­lo­giques très récentes qui entre­tiennent ce risque, pré­cise Météo France. De fait, la couche de neige fraîche et très légère, tom­bée dans la nuit de mer­credi à jeudi, sera dépla­cée par le vent du Nord qui souf­flera fort ce jeudi. Et pas seule­ment en haute alti­tude mais aussi à des alti­tudes assez basses en mon­tagne.

 

Les dan­gers sont liés au fait que les struc­tures de plaques, en cours de for­ma­tion pen­dant la jour­née, se décrochent faci­le­ment au pas­sage de skieurs. Quant aux autres mas­sifs des Alpes, l’é­pais­seur de neige fraîche y sera plus faible et le vent y souf­flera moins fort. Toutefois, le risque de déclen­che­ment d’a­va­lanches sera éga­le­ment pré­sent.

 

 

Quels sont les dangers à redouter ?

 

Tout d’a­bord, les départs spon­ta­nés : ava­lanches ou cas­sures de neige fraîche sous le vent. Ensuite, les déclen­che­ments de plaques friables, sur­tout en alti­tude et près des crêtes. Lionel Beffre, pré­fet de l’Isère, invite donc « à la plus grande pru­dence pour la pra­tique de la ran­don­née, du ski, des raquettes et toute autre acti­vité de mon­tagne », et décon­seille for­te­ment la pra­tique de ces acti­vi­tés en dehors des pistes bali­sées.

 

Météo France et la préfecture de l'Isère avertissent du fort risque d'avalanche dans la partie centrale des Alpes ce 28 décembre, suite aux chutes de neige.Image extraite du film "neige et avalanches" projeté lors des premières rencontres montagnes et sciences.

Image extraite du film « neige et ava­lanches » pro­jeté lors des pre­mières ren­contres mon­tagnes et sciences.

 

Alors pru­dence ! Seules les pistes ouvertes et déli­mi­tées sont sécu­ri­sées et contrô­lées. Informez-vous sur les risques : tenez compte du dra­peau d’avalanche et des bul­le­tins météo­ro­lo­giques affi­chés aux points de pas­sage les plus fré­quen­tés des sta­tions de ski. Ne vous sur­es­ti­mez pas et tenez compte de votre niveau tech­nique et phy­sique pour éta­blir un iti­né­raire adapté.

 

 

Ne sui­vez pas n’im­porte quelle trace et sachez renon­cer

 

En pré­vi­sion du pire, équi­pez-vous d’un détec­teur de vic­time d’avalanche (DVA). Cet appa­reil émet­teur-récep­teur doit être porté sous les vête­ments. Il est indis­so­ciable de la pelle et de la sonde dans votre sac à dos. Rappelons éga­le­ment qu’il est essen­tiel de tes­ter son DVA avant toute sor­tie et de s’entraîner régu­liè­re­ment à son uti­li­sa­tion. À cet effet, des parcs d’entraînements existent dans cer­taines sta­tions.

 

Enfin, ne sui­vez pas n’importe quelle trace. La trace n’est pas un gage de sécu­rité et peut vous conduire dans des endroits dan­ge­reux. Sachez donc renon­cer.

 

En cas d’accident, pro­té­gez la vic­time et aler­tez les secours en appe­lant le 112. Il vous sera alors demandé le plus de ren­sei­gne­ments pos­sibles sur la per­sonne à secou­rir et sa loca­li­sa­tion.

 

JK

 

Pour obtenir des informations complémentaires :

 

Les condi­tions détaillées par mas­sif dans les bul­le­tins neige et ava­lanches sont consul­tables sur le site de Météo France et l’ap­pli­ca­tion mobile MétéoSki,

 

En sta­tion de ski, ren­sei­gnez-vous sur les condi­tions plus locales auprès des ser­vices des pistes et des pro­fes­sion­nels.

Pays Voironnais, un jour, une activité
commentez lire les commentaires
2011 visites | 0 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.