Des « Super Héros » volent au secours des enfants hospitalisés à Grenoble

sep article

Notre indépendance c

REPORTAGE VIDÉO – Opération « Super héros » réussie à l’hôpital Couple – Enfant de Grenoble. Batman, Iron-Man, Batman, Hulk, Spider man et Super man ont descendu la façade de l’hôpital en rappel sous le regard émerveillé d’une soixantaine d’enfants et d’adolescents hospitalisés, le 19 décembre. Porté par le groupe de travail Dolokids composé de professionnels du milieu médical, ce projet inédit à Grenoble visait à redonner le sourire aux enfants malades à l’approche des fêtes de Noël mais aussi à soulager leur douleur en réduisant leur anxiété. 

 

 

Spiderman et Batman des­cendent en rap­pel l’hô­pi­tal Couple-Enfant pour le plai­sir des enfants © Lisa Dulac – Place Gre’net

Aux alen­tours de 14 heures à l’hô­pi­tal Couple-Enfant de Grenoble, une soixan­taine d’en­fants, leurs parents et le per­son­nel soi­gnant atten­daient impa­tiem­ment la venue des Super héros, ce 19 décembre.

 

Quand les cinq pro­fes­sion­nels du PGHM et de la CRS Alpes ont com­mencé la des­cente de la façade, des regards émer­veillés se sont tour­nés vers les “héros”. Soudainement, les sou­rires ont illu­miné les visages par­fois moroses.

 

Cette opé­ra­tion a réussi à embel­lir la jour­née de Hugo, 7 ans, et de sa maman. C’est en tout cas ce que lais­sait pen­ser leurs rires dans la chambre d’hô­pi­tal, quand ils ont aperçu Super Man et Hulk à tra­vers la fenêtre. Téléphone por­table en main, le jeune Hugo n’a rien man­qué au spec­tacle.

 

Hugo, 7 ans, après avoir assisté à la des­cente des Super Héros © Anaïs Mariotti – Place Gre’net

À la fin de leur des­cente, les Super Héros ont lar­ge­ment été accla­més par le public : « Regardez ! Ils sont là les héros », pou­vait-on entendre parmi la foule. « On est très heu­reux d’of­frir un peu de joie aux enfants », a confié Iron-Man. « Et puis, nous sommes papas aussi, alors pou­voir don­ner de son temps pour voir sou­rire des enfants, c’est pré­cieux », ajoute Spider Man.

 

 

Quant à Batman, il n’a pas man­qué d’en­voyer des “bisous” de la main aux enfants, en guise de sou­tien. Investis, les Super héros ont ainsi mené avec suc­cès une mis­sion qui leur tenait visi­ble­ment à cœur.

 

Les pro­fes­sion­nels du PGHM et de la CRS Alpes réunis pour faire sou­rire les enfants © Anaïs Mariotti ‑Place Gre’net

 

 

« L’une des premières fois en France »

 

Mais les “véri­tables” héros de ce beau pro­jet sont les membres du groupe de tra­vail Dolokids de l’hô­pi­tal Couple-Enfant. Depuis 2013, Dolokids réunit des méde­cins, des soi­gnants et des pro­fes­sion­nels para­mé­di­caux de tous les ser­vices autour d’une ambi­tion com­mune : égayer le quo­ti­dien des enfants malades.

 

Ce groupe se charge ainsi de l’é­va­lua­tion et de la prise en charge de la dou­leur chez l’en­fant, en pro­po­sant des tech­niques médi­ca­men­teuses mais aussi non médi­ca­men­teuses, telles que l’hyp­nose, la musi­co­lo­gie, l’hy­po­al­gé­sie etc. Et pour cause : « Des études prouvent qu’en dimi­nuant l’an­xiété, on arrive à dimi­nuer la dou­leur du patient », indique le doc­teur Marielle Cartal. Dans ce contexte, le groupe Dolokids a sou­haité mener une action de grande ampleur à l’approche des fêtes de Noël.

 

Dolokids

Laurence Julien, Delphine Marcellin et Marielle Cartal (à gauche), membres du groupe de tra­vail Dolokids © Anaïs Mariotti ‑Place Gre’net

 

Les opé­ra­tions « laveurs de vitres Super Héros » existent déjà depuis de nom­breuses années aux États-Unis et au Canada. Mais en France, ce concept com­mence seule­ment à émer­ger. « Un ami méde­cin qui habite à Toronto, au Canada, m’a­vait parlé de ces opé­ra­tions, ce qui nous a donné l’i­dée d’or­ga­ni­ser à notre tour une mis­sion Super héros », explique modes­te­ment Marielle Cartal, le méde­cin à l’i­ni­tia­tive de ce pro­jet.

 

Une idée inédite et auda­cieuse puisque « c’est la pre­mière fois à Grenoble et l’une des pre­mières fois en France qu’une telle action est orga­ni­sée », ajoute-t-elle fiè­re­ment. Une fierté jus­ti­fiée au vu des sou­rires des enfants ce jour là.

 

Anaïs Mariotti

 

 

 

 

 

commentez lire les commentaires
2968 visites | 0 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.