Appel Forêt -
En quinze ans, le nombre de patients pris en charge au CHU de Grenoble a été multiplié par quatre. Pas le personnel soignant...

Malaise en diabétologie pédiatrique au Chuga : des médecins, à bout, en arrêt-maladie

Malaise en diabétologie pédiatrique au Chuga : des médecins, à bout, en arrêt-maladie

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

EN BREF – Malaise dans le service pédiatrique de diabétologie du CHU de Grenoble. Depuis ce vendredi 8 décembre, les deux médecins sont en arrêt-maladie. À bout, les deux endocrinologues diabétologues ont jeté l’éponge au vu des cadences imposées dans ce service qui, en l’espace de quinze ans, a vu le nombre de jeunes patients pris en charge multiplié par quatre. Les familles tirent une nouvelle fois la sonnette d’alarme et réclament plus de moyens.

 

 

Depuis ven­dredi, les deux méde­cins que compte le ser­vice pédia­trique de dia­bé­to­lo­gie du centre hos­pi­ta­lier uni­ver­si­taire sont en arrêt-mala­die. À bout. Des mois qu’ils tirent la son­nette d’a­larme dans les cou­lisses de ce ser­vice du CHU.

 

En quinze ans, le nombre de patients pris en charge en diabétologie pédiatrique au CHU Grenoble-Alpes a été multiplié par quatre. Mais pas le personnel… urgences pédiatriques du CHU à Grenoble © Patricia Cerinsek

Urgences pédia­triques au CHU à Grenoble. « La logique finan­cière du CHU est-elle d’at­tendre que les enfants fassent des malaises et arrivent aux urgences ? », s’in­quiètent les familles. © Patricia Cerinsek

 

Cet été, des familles de jeunes patients regrou­pées au sein de l’asso­cia­tion Jeunes dia­bé­tiques de l’Isère avaient déjà alerté sur l’é­tat d’é­pui­se­ment du per­son­nel. Un pre­mier cour­rier auquel la direc­tion du CHU n’a­vait pas répondu.

 

Le malaise gran­dit au sein de ce ser­vice plu­ri­dis­ci­pli­naire de plus en plus sol­li­cité, qui tourne avec deux pédiatres endo­cri­no­logues dia­bé­to­logues mais aussi une pué­ri­cul­trice, un psy­cho­logue et une dié­té­ti­cienne à temps partiel.

Poursuivez votre lecture

Il vous reste 69 % de l’article à lire. Obtenez un accès illimité.

Vous êtes déjà abonné.e ? Connectez-vous

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Patricia Cerinsek

Auteur

A lire aussi sur Place Gre'net

Malaise au CHU de Grenoble : après le rapport Couty, la direction a mis en place un plan d'actions pour améliorer les conditions de travail. Verdict dans un un ? © Patricia Cerinsek
Quarante patients Covid-19 transférés de la région Bourgogne-Franche-Comté vers Auvergne-Rhône-Alpes

  FIL INFO – La région Bourgogne-Franche-Comté va envoyer quarante de ses patients en réanimation vers la région Auvergne-Rhône-Alpes, en raison de la forte occupation Lire plus

Grenoble: un homme s'immole par le feu au CHU Michallon
Coronavirus : cinq patients britanniques hospitalisés au CHU Grenoble-Alpes

  EN BREF – Un Britannique de retour de Singapour a transmis le coronavirus à certains de ses proches durant un séjour avec eux, fin Lire plus

Plan blanc express au CHU de Grenoble. Vingt-quatre heures après l'avoir déclenché, les autoritaires sanitaires ont levé le dispositif de crise.
Patients réorientés des urgences vers la médecine de ville : le CHU de Grenoble candidat à l’expérimentation

  EN BREF - Le dispositif de réorientation de certains patients des urgences vers la médecine de ville proposé par le député de l'Isère Olivier Lire plus

La petite Élisa dans le simulateur IRM de jeu accompagnée par sa maman et Hervé Jigou. © Joël Kermabon - Place Gre'net
Le CHU Grenoble Alpes se dote d’un simulateur d’IRM pour préparer les enfants à l’examen

REPORTAGE VIDÉO - Familiariser les enfants avec le passage à l'IRM, telle est la fonction de l'IRM de jeu inauguré ce mercredi 28 février à l'hôpital Lire plus

Le malaise perdure au CHU de Grenoble où depuis deux mois, les deux pédiatres endocrinologues sont en arrêt-maladie. Les parents appellent au rassemblement.
Pédiatres en arrêt-maladie au CHU de Grenoble : des parents en colère appellent à manifester

FOCUS - Le malaise perdure à l'hôpital couple-enfant de Grenoble où, depuis début décembre, les deux pédiatres endocrinologues, épuisées face à la surcharge de travail, Lire plus

La loi Santé qui doit être adoptée d'ici l'été inquiète la CGT en Isère. Plusieurs mesures de fond sont prévues pour être légiférées par ordonnances.
Pédiatres en burn-out au Chuga : suite à une seconde pétition, la direction va créer un poste… paramédical

Après une première pétition alertant de la situation en pédiatrie diabétologie au CHU Grenoble Alpes (Chuga), où les deux praticiens sont en arrêt-maladie, deux mamans Lire plus

Flash Info

|

29/07

19h56

|

|

28/07

16h27

|

|

28/07

12h09

|

|

28/07

9h40

|

|

27/07

20h21

|

|

27/07

12h00

|

|

27/07

10h43

|

|

26/07

10h46

|

|

25/07

12h06

|

|

22/07

19h24

|

Les plus lus

Tourisme de l'Isère : VAE en montagne

Société| Tourisme : le Département de l’Isère place l’été 2021 sous le signe de la santé et du bien-être

Flash info| Grenoble accueille les championnats de France individuels de tennis-fauteuil, du 24 au 27 juin 2021

Émilie Gindre et Joséfa Gallardo de La Rampe - la Ponatière. © Tim Buisson – Place Gre’net

Culture| Échirolles : La Rampe – La Ponatière lance sa saison 2021 – 2022 après plusieurs mois sans spectacles

Abonnement| Le magasin en ligne de produits bio et locaux Oclico​.com fête ses dix ans

David Smétanine

Abonnement| Le Grenoblois David Smétanine candidat pour être porte-drapeau paralympique aux Jeux de Tokyo

Agenda

Je partage !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin