Marché de Noël, place Grenette

Grenoble mise sur des illuminations originales et moins énergivores pour embellir la ville

Grenoble mise sur des illuminations originales et moins énergivores pour embellir la ville

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

EN BREF – Cette année, de nouvelles illuminations ont fait leur apparition à Grenoble pour embellir la ville à l’occasion des fêtes de fin d’année jusqu’au 7 janvier. Au total, 1 200 décorations lumineuses illuminent 126 rues de la ville de Grenoble. Le point sur les nouveautés.

 

 

Marché de Noël, place Grenette

Marché de Noël, place Grenette. © Clémentine Robert – Placegrenet​.fr

« L’action poli­tique, c’est pas des cadeaux, ça se construit ! », assène Eric Piolle lorsqu’on lui demande ce qu’il a demandé au Père Noël.

 

Le maire de Grenoble pré­sen­tait hier les nou­velles illu­mi­na­tions de fin d’année qui décorent Grenoble depuis le 24 novembre dernier.

 

Au total, 1 200 illu­mi­na­tions sont ins­tal­lées dans 126 rues gre­no­bloises jus­qu’au 7 jan­vier. Avec la volonté, assure le maire, de diver­si­fier les lieux illu­mi­nés pour garan­tir une répar­ti­tion équi­table, dès que l’on s’é­loigne du centre-ville.

 

 

Une facture d’électricité divisée par plus de 4,5

 

Une par­tie des illu­mi­na­tions a été entiè­re­ment renou­ve­lée : celles du cours Jean-Jaurès, et des rues Ampère, des Eaux-Claires, Lesdiguières, Montorge, et La Bruyère. Sans oublier une par­tie de l’avenue Maréchal Randon.

 

L’occasion de rem­pla­cer un ancien éclai­rage éner­gi­vore et ainsi de réa­li­ser de sub­stan­tielles éco­no­mies d’énergie. En trois ans, la ville a ainsi divisé par plus de 4,5 la fac­ture d’électricité des illu­mi­na­tions de fin d’année, pas­sant de 18 624 euros en jan­vier 2014 à 3 972 euros en jan­vier 2017.

 

 

L’investissement pour cette année reste néan­moins de 60 000 euros, sans comp­ter la pose et la dépose des éclai­rages qui coûtent 125 000 euros chaque année.

 

 

Des motifs propres à Grenoble

 

Cette année, deux nou­veaux motifs conçus spé­cia­le­ment pour la ville de Grenoble ont par ailleurs été ins­tal­lés. A com­men­cer par le renne, des­siné par Laura de l’école Joseph Vallier, qui décore les abords de treize écoles.

 

Le nouveau motif de la rue Ampère

Le nou­veau motif de la rue Ampère. © Clémentine Robert – Placegrenet​.fr

Grâce à cet emblème de Noël, l’é­co­lière a gagné la deuxième édi­tion de l’opération « Rêves d’enfant » qui pro­pose aux élèves de plu­sieurs écoles gre­no­bloises de réa­li­ser une illu­mi­na­tion. Les pro­duc­tions sont sou­mises à un vote sur la page Facebook de la Ville et le des­sin gagnant est trans­formé en guir­lande lumineuse.

 

Les motifs de la rue Ampère ont, eux, été ima­gi­nés par Nour Moussawi, doc­to­rante de l’École natio­nale d’architecture de Grenoble. Dans le cadre de sa thèse sur l’éclairage urbain, l’é­tu­diante a été ame­née à tra­vailler sur plu­sieurs expé­ri­men­ta­tions avec Olivier Curto, res­pon­sable de l’éclairage public de Grenoble. Son pro­jet a vu le jour à l’occasion d’un accord entre la Ville et l’école d’architecture.

 

 

Des sapins pour redynamiser le centre-ville

 

Autre nou­veauté (de taille) : les sapins qui font leur retour après des années d’absence dans le centre-ville gre­no­blois. Au départ cen­sés être dis­sé­mi­nés dans tous les sec­teurs de la ville, les onze sapins pro­ve­nant du mas­sif des Écrins ont fina­le­ment été ins­tal­lés dans le centre afin de lier les dif­fé­rents sites du mar­ché de Noël.

 

Place de Metz, Grenoble

Place de Metz, Grenoble

Cette opé­ra­tion, qui a coûté 30 000 euros à la ville, se veut une démons­tra­tion de sou­tien aux com­merces de proxi­mité face à la pro­li­fé­ra­tion des grands centres commerciaux.

 

Reste à voir si ces rois de la forêt par­vien­dront à paci­fier les rela­tions entre les com­mer­çants gre­no­blois et la mairie !

 

Clémentine Robert

 

 

 

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

CR

Auteur

A lire aussi sur Place Gre'net

A Grenoble, le risque de ghettoïsation des quartiers Sud %%page%% %%sep%% %%sitename%%
Violences urbaines, trafics… À Grenoble, après l’échec des politiques publiques, le risque de ghettoïsation

ENQUÊTE (3|3) - Depuis trente ans, les politiques publiques ont échoué à sortir les quartiers Sud à Grenoble de leur isolement. Alors que violences urbaines Lire plus

Vente de sapins sur le Boulevard Clémenceau. © Louna Rabillard – placegrenet.fr
La Métro organise le ramassage des sapins de Noël du 4 au 29 janvier 2021

  FLASH INFO – La Métropole de Grenoble récupère les sapins de Noël du 4 au 29 janvier 2021 dans 48 points de dépôt répartis Lire plus

La Métropole de Grenoble déploie 49 points de collecte de sapins de Noël jusqu’au 2 février

  FIL INFO — La Métropole de Grenoble rappelle que les sapins de Noël ne doivent pas être jetés à la poubelle ou déposés de Lire plus

Recyclage des sapins de Noël : la Métro met à disposition 43 points de collecte

FIL INFO — Grenoble-Alpes Métropole met en place, comme chaque année une quarantaine de points de collecte de sapins. Les résineux devenus indésirables après les Lire plus

La Ville de Grenoble annonce plusieurs mesures de soutien à l'activité commerciale avant les fêtes
Fêtes de Noël à Grenoble : spectacles animations et mesures “exceptionnelles” pour redynamiser le centre-ville

FOCUS - Pour les fêtes de Noël 2018, la Fédération des unions commerciales de Grenoble "Label Ville" propose des activités "exceptionnelles ». Les Grenoblois vont pouvoir assister Lire plus

Face à l'épidémie, la Ville de Grenoble annonce l'annulation de ses marchés de Noël
Le marché des chalets de Noël de Grenoble jugé irrégulier par la CRC : cafouillage sous les lampions ?

DÉCRYPTAGE - À qui profite le marché des chalets de Noël ? En confiant la gestion de ce dossier à son directeur de la communication Lire plus

Flash Info

|

22/10

8h00

|

|

21/10

19h40

|

|

20/10

18h24

|

|

20/10

17h45

|

|

20/10

16h19

|

|

20/10

12h51

|

|

20/10

9h13

|

|

19/10

19h14

|

|

19/10

18h03

|

|

19/10

15h11

|

Les plus lus

Environnement| Des loups en plein centre-ville de Grenoble à la faveur du confinement ?

Des contrôles pour le respect des consignes de confinement. © Joël Kermabon - Place Gre'net

Fil info| Confinement : à Grenoble, la police nationale a verbalisé… des policiers municipaux

Manifestation contre la loi de travail, 26 mai 2016. © Yuliya Ruzhechka - Place Gre'Net

Société| Manifestation contre la loi Travail : des licornes et des heurts à Grenoble

Bois Français. © Isère Tourisme

Société| Des points d’eau pour se rafraîchir !

Témoignage d'une ancienne allocataire du RSA en Isère, aujourd'hui sans aide sociale pour avoir voulu se réinsérer en reprenant une formation.

Société| “J’ai perdu mon droit au RSA pour avoir voulu me réinsérer”

SDH - Le futur compte sur nous

Agenda

Je partage !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin