Les professionnels du BTP isérois s’engagent contre le travail illégal via une convention

sep article



Le préfet de l’Isère Lionel Beffre a signé un partenariat contre le travail illégal dans le BTP, engageant l’Urssaf, la Fédération départementale du BTP (FBTP) et la Confédération de l’artisanat et des petites entreprises du bâtiment (Capeb). Objectif ? Permettre le signalement des situations illégales et mener des actions de prévention et de sensibilisation.

 

 

Le pré­fet de l’Isère Lionel Beffre a signé, le 7 décembre, une conven­tion de par­te­na­riat contre le tra­vail illé­gal et la concur­rence sociale déloyale dans le sec­teur du BTP. Cette conven­tion implique une coopé­ra­tion entre la pré­fec­ture, l’Urssaf, la Fédération dépar­te­men­tale du BTP (FBTP) et la Confédération de l’ar­ti­sa­nat et des petites Entreprises du bâti­ment (Capeb).

 

De gauche à droite : Françoise Mourgues directrice de l’Urssaf, Lionel Beffre préfet de l'Isère, Jean-Noel Antoine président de la Capeb et Thibault Richard président de la fédération départementale du BTP © Préfecture de l'Isère

De gauche à droite : Françoise Mourgues direc­trice de l’Urssaf, Lionel Beffre pré­fet de l’Isère, Jean-Noël Antoine pré­sident de la Capeb et Thibault Richard pré­sident de la FBTP © Préfecture de l’Isère

 

« Cette conven­tion doit favo­ri­ser un tra­vail en syner­gie avec les par­te­naires du BTP dans la pers­pec­tive de signa­ler les situa­tions illé­gales et per­mettre aux ser­vices de l’État d’apporter la réponse régle­men­taire adap­tée », indique la pré­fec­ture. Qui sou­haite éga­le­ment déve­lop­per un « par­te­na­riat de proxi­mité » pour mener des actions de pré­ven­tion et de sen­si­bi­li­sa­tion.

 

 

30 000 travailleurs détachés en Auvergne-Rhône-Alpes

 

Déclinaison dépar­te­men­tale de la conven­tion régio­nale 2015 – 2017, ce par­te­na­riat s’ins­crit dans la lutte contre les fraudes au déta­che­ment des tra­vailleurs. Une lutte défi­nie comme prio­rité du gou­ver­ne­ment au sein de son Plan natio­nal de lutte contre le tra­vail illé­gal de 2015, et confir­mée dans celui de 2016 – 2018.

 

Le secteur du BTP accueille la majorité des travailleurs détachés © Fanny Chatchate

Le sec­teur du BTP accueille la majo­rité des tra­vailleurs déta­chés © Fanny Chatchate

 

Le 18 juillet 2017, le pré­fet de Région Henri-Michel Comet avait dressé le bilan du tra­vail déta­ché en Auvergne-Rhône-Alpes. La région comp­tait en 2016 30 000 tra­vailleurs déta­chés, tra­vaillant en majo­rité dans le sec­teur du BTP. Plusieurs infrac­tions avaient été consta­tées au sein des 112 chan­tiers contrô­lés durant l’an­née.

 

 

FM

 

Grenoble Finaliste pour le concours de Capitale Verte
commentez lire les commentaires
1773 visites | 0 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.