Un nouveau parc à vélos pour la gare de Gières, de plus en plus multimodale

sep article

Offres de locations exceptionnelles aux 2 Alpes

Après les gares de Grenoble et de Sassenage, celle de Gières accueille à son tour un nouveau parc à vélos. Inauguré ce mercredi 6 décembre en présence du vice-président de Grenoble-Alpes Métropole, Yann Mongaburu, et du maire de Gières, Pierre Verri, celui-ci devrait permettre de faire face à la saturation des places de stationnement.

 

 

La métropole de Grenoble poursuit ses aménagements cyclables avec un nouveau parc à vélos, pour une meilleure mobilité et sécurité des usagers.Inauguration du parc vélo de la gare de Gières, le 6 décembre 2017 avec Alberte Bonnin-Dessants, Yann Mongaburu et Pierre Verri. © Juliette Oriot - Placegrenet.fr

Inauguration du parc vélo de la gare de Gières, le 6 décembre 2017 avec Alberte Bonnin-Dessants, Yann Mongaburu et Pierre Verri. © Juliette Oriot – Placegrenet.fr

Le nou­veau parc à vélos de Gières et ses 106 empla­ce­ments viennent s’a­jou­ter à une pre­mière consigne, d’une capa­cité de 70 places, ins­tal­lée sur le par­vis nord de la gare de Gières. Cette der­nière s’é­tant très vite retrou­vée satu­rée face à une demande accrue des usa­gers, la créa­tion d’une seconde s’im­po­sait.

 

Les habi­tants de l’ag­glo­mé­ra­tion sont en effet tou­jours plus nom­breux à choi­sir le vélo comme prin­ci­pal moyen de trans­port, ou à l’u­ti­li­ser dans le cadre d’un report modal au cours de leurs par­cours. De « nou­veaux usages [qui] invitent à créer de nou­velles capa­ci­tés de sta­tion­ne­ment », selon le vice-pré­sident de Grenoble-Alpes Métropole. La col­lec­ti­vité pour­suit donc ses amé­na­ge­ments cyclables pour amé­lio­rer la mobi­lité des usa­gers.

 

 

Un parc à vélos pour améliorer la mobilité… et la sécurité

 

Ce nou­vel amé­na­ge­ment, au croi­se­ment de dif­fé­rents trans­ports en com­mun rou­tiers et fer­rés, ren­force la mul­ti­mo­da­lité du site de Gières. Car le but est bien là : faire sur la com­mune « un véri­table pôle d’é­change mul­ti­mo­dal », sou­ligne Yann Mongaburu, à l’ins­tar de la gare de Grenoble. La métro­pole pré­voit ainsi l’ou­ver­ture pro­chaine de lignes de bus équi­pés de porte-vélos.

 

Parc à vélo de la gare de Gières, inauguré le 6 décembre 2017. © Juliette Oriot - Placegrenet.fr

Parc à vélo de la gare de Gières, inau­guré le 6 décembre 2017. © Juliette Oriot – Placegrenet.fr

Avec ce nou­vel empla­ce­ment, il s’a­git d’aug­men­ter les places et la mobi­lité, mais aussi et sur­tout de sécu­ri­ser les vélos des usa­gers. Ce parc est donc entiè­re­ment sécu­risé, avec badge néces­saire à l’en­trée et camé­ras de sur­veillance à l’in­té­rieur pour empê­cher les vols et les actes de van­da­lisme. La métro­pole espère ainsi offrir « un meilleur ser­vice au même prix ».

 

 

Le parc, ouvert depuis avril, est déjà « vic­time de son suc­cès », selon Pierre Verri. Au terme de sept mois d’ou­ver­ture, envi­ron 50 % des places sont occu­pées.

 

JO

 

MC2 - A la Vie
commentez lire les commentaires
1831 visites | 0 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.