Le nombre de loups pouvant être abattus passe du simple au double. Cent loups vont pouvoir être abattus en France. Quatre ont déjà été tués en Isère en 2019

Le loup “français” est-il encore… un loup ? Non, selon un collectif d’élus et d’éleveurs

Le loup “français” est-il encore… un loup ? Non, selon un collectif d’élus et d’éleveurs

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

FOCUS – Une étude remet en cause le nombre de loups hybrides, mi-chien mi-loup, en France. À quinze jours du début des négociations du futur plan Loup, les analyses d’un laboratoire allemand, missionné par un collectif d’élus et d’éleveurs, mettent en doute les mesures officielles. Le loup hybride n’étant pas protégé par la Convention de Berne, le collectif réclame qu’il soit sorti des quotas de loups à abattre et que la transparence soit faite sur les analyses officielles.

 

 

Une étude remet en cause le taux de loups hybrides, mi-chien mi-loup, en France. A quelques jours du début des négociations du futur plan Loup.

© Gourdol-Max-ONCFS

Les loups, dont les attaques répé­tées contre les trou­peaux mettent le milieu pas­to­ral à bout de nerfs, sont-ils bien des loups, géné­ti­que­ment par­lant ? Certains éle­veurs et élus en doutent.

 

À quinze jours du début des négo­cia­tions autour du futur plan Loup 2018 – 2023, les anti-loups montent au cré­neau. Et bran­dissent les résul­tats d’une étude réa­li­sée à leur demande par un labo­ra­toire alle­mand indépendant.

 

Basé à Hambourg, le labo­ra­toire Forgen, spé­cia­lisé dans les ana­lyses médico-légales a, sur les 127 pré­lè­ve­ments réa­li­sés ces six der­niers mois en France, effec­tué vingt ana­lyses géné­tiques com­plètes. L’échantillon est maigre mais suf­fi­sant, estime Yann Souriau, le maire de Chichiliane, pour jeter le doute, voire le dis­cré­dit sur les chiffres officiels.

 

 

« Il n’y a aucun loup pur ! »

 

« Sur ces vingt ana­lyses com­plètes, on trouve vingt loups hybrides », sou­ligne l’é­dile, qui a pris la tête de la fronde en Isère, fati­gué de voir se mul­ti­plier sur sa com­mune les attaques au point d’être sacré pour la seconde année consé­cu­tive pre­mière zone d’at­taque du dépar­te­ment. « Statistiquement, cela veut dire qu’il n’y a que des hybrides. Il n’y a aucun loup pur ! »

 

La ques­tion n’est ni ano­dine, ni inno­cente. Seul le loup gris (canis lupus), qui pré­sente un inté­rêt au titre de la conser­va­tion de la bio­di­ver­sité, est pro­tégé par la Convention de Berne. Les éle­veurs demandent donc que les hybrides soient sous­traits du nombre total de loups qui peuvent être abat­tus. Soit qua­rante dans le cadre de la cam­pagne 2017 – 2018.

Poursuivez votre lecture

Il vous reste 71 % de l’article à lire. Obtenez un accès illimité.

Vous êtes déjà abonné.e ? Connectez-vous

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Patricia Cerinsek

Auteur

A lire aussi sur Place Gre'net

Le nombre de loups en France devrait dépasser le chiffre de cinq cents. Et donc le seuil de viabilité de l'espèce que s'était fixé le gouvernement.
La Fédération nationale de défense du pastoralisme déclare la guerre aux loups et aux ours

FIL INFO – Créée en 2018 par des représentants de différents territoires français, la Fédération nationale de défense du pastoralisme attaque avec virulence la politique Lire plus

Candidat à la présidence de la Communauté université Grenoble Alpes, Bernard Augier réclame plus de transparence et de démocratie.
L’Unef réclame une rallonge budgétaire exceptionnelle pour l’UGA

Dans une motion, l'Union nationale des étudiants de France (Unef) dénonce la responsabilité de l'État dans les difficultés budgétaires que rencontre depuis plusieurs années l'Université Lire plus

Le nombre de loups en France devrait dépasser le chiffre de cinq cents. Et donc le seuil de viabilité de l'espèce que s'était fixé le gouvernement.
Le gouvernement autorise l’abattage de deux loups supplémentaires

Le gouvernement vient de donner l'autorisation d'abattre deux loups supplémentaires d'ici le mois de juin. Le décret est tombé le 19 avril, à quelques jours Lire plus

Le juge des référés a pour la 2e fois rejeté une demande de suspension du projet Cœurs de ville, cœurs de métropole. A Grenoble, les travaux se poursuivent.
CVCM : le juge de référés donne son feu vert à la poursuite des travaux

FOCUS - En rejetant le recours du collectif formé par l’association Grenoble à cœur et une centaine de riverains et commerçants, le juge des référés Lire plus

Le plan d'économies de l'université de Grenoble se traduira par une réduction du personnel (d'une centaine d'emplois) et 10 000 heures de cours de moins.
L’Université Grenoble-Alpes se serre la ceinture… sur son personnel

FOCUS - Confrontée à un déficit grandissant, l’Université Grenoble-Alpes a, pour tenter de redresser la barre, voté un plan d’économies de 13 millions d’euros. Une centaine Lire plus

Le nombre de loups pouvant être abattus passe du simple au double. Cent loups vont pouvoir être abattus en France. Quatre ont déjà été tués en Isère en 2019
Les tirs de loups mettent en péril la survie de l’espèce à long terme

FOCUS - Dans un rapport rendu fin mars, des spécialistes de l’Office national de la chasse et du Muséum national d’histoire naturelle plaident pour une Lire plus

Flash Info

|

26/09

23h19

|

|

24/09

22h40

|

|

24/09

14h42

|

|

24/09

9h18

|

|

23/09

22h35

|

|

23/09

13h57

|

|

23/09

10h21

|

|

23/09

9h40

|

|

22/09

12h47

|

|

22/09

11h34

|

L'Oeil de Perotto - La défaite d'Eric Piolle à la primaire écologiste, vue par Marc Perotto sur Place Gre'net

Les plus lus

Montagne| Première édition du Raid multisports Grenoble-Alpes le dimanche 19 septembre 2021

Art en ville. © Grenoble-Alpes Métropole

Culture| Des sentiers d’art vont relier une vingtaine d’œuvres sur le territoire métropolitain grenoblois

L’art déconfiné, des confiné(e)s : une expo participative sur la pandémie © Sarah Krakovitch - Place Gre'net

Culture| L’art déconfiné, des confiné(e)s : une exposition participative de réflexion artistique sur la pandémie

Économie| Deux « Petits Magasins » de la marque Kiabi vont voir le jour à Grenoble pour soutenir l’insertion par l’emploi

Tourisme de l'Isère : VAE en montagne

Société| Tourisme : le Département de l’Isère place l’été 2021 sous le signe de la santé et du bien-être

Hexagone

Agenda

Je partage !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin