La Fermeture, une pièce témoignage sur les personnes touchées par la fin de Roms Action

sep article



Alors que l’association Roms Action va mettre la clé sous la porte suite à la baisse des subventions publiques, la compagnie de théâtre L’Arbre livrera la parole des personnes concernées par cette fermeture à l’occasion d’une représentation, La Fermeture, lundi 13 novembre.

 

 

La com­pa­gnie de théâtre isé­roise L’Arbre met en scène les « paroles de salarié.e.s, de béné­voles et de Roms à l’an­nonce de l’ar­rêt de l’activité des salarié.e.s de Roms Action ». Intitulée La Fermeture, la repré­sen­ta­tion est pro­gram­mée le lundi 13 novembre à 19 heures à la Salle 150 (Galerie de l’Arlequin).

 

Mardi 13 novembre, La Compagnie L'Arbre livre la parole des personnes touchées par la fermeture de Roms Action, suite aux baisses ou arrêts de subventions.

L’association Roms Action Roms œuvrait depuis qua­torze ans à l’ac­com­pa­gne­ment des Roms sur les ques­tions de loge­ment, de pré­ca­rité ou encore de sco­la­ri­sa­tion des enfants. Elle a annoncé en sep­tembre que les baisses de finan­ce­ment publics la pous­saient à mettre la clé sous la porte.

 

Retrait de la Région et du Département, dimi­nu­tion des ver­se­ments de la Métro ou des com­munes… toutes les col­lec­ti­vi­tés sont accu­sées de se désen­ga­ger, à plus ou moins grande échelle, empê­chant l’as­so­cia­tion de pour­suivre son action auprès des popu­la­tions Roms.

 

 

Relayer la parole des personnes concernées

 

« Certaines mis­sions pour­ront être trans­fé­rées à d’autres acteurs, mais à par­tir de jan­vier l’ac­com­pa­gne­ment glo­bal et incon­di­tion­nel ne sera plus assuré », note l’as­so­cia­tion.

 

Roms Action accompagnait les Roms sur les questions de logement ou de scolarisation des enfants. Ici, une jeune femme portant son enfant dans ses bras, dans l'ancien bidonville Esmonin de Grenoble. © Place Gre'net

Roms Action accom­pa­gnait les Roms sur les ques­tions de loge­ment ou de sco­la­ri­sa­tion des enfants. Ici, une jeune femme por­tant son enfant dans ses bras dans l’an­cien bidon­ville Esmonin de Grenoble. © Place Gre’net

 

Pour trai­ter de cette situa­tion, et fidèle à sa voca­tion de « théâtre d’art pour tous », les membres de la com­pa­gnie L’Arbre sont allés à la ren­contre des per­sonnes concer­nées, dans un bidon­ville de Fontaine ainsi qu’à la per­ma­nence de l’as­so­cia­tion, afin de pou­voir relayer leur parole. La repré­sen­ta­tion de 45 minutes sera sui­vie d’un échange, puis d’un « pot de l’a­mi­tié ».

 

FM

 

 

Ligue contre le cancer
commentez lire les commentaires
1735 visites | 0 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.