Perspective du projet ABC construit par Linkcity, filiale de Bouygues Construction, sur l'écocité Presqu'île à Grenoble. DR

Volte-face des éco­lo­gistes gre­no­blois : l’« ABC » de Bouygues sera bien construit sur l’écocité

Volte-face des éco­lo­gistes gre­no­blois : l’« ABC » de Bouygues sera bien construit sur l’écocité

DÉCRYPTAGE - « ABC », démonstrateur de logements très innovants, sera bien construit fin 2019 sur l’écocité Presqu’île par Linkcity, filiale de Bouygues Construction. Avec la bénédiction de la majorité Rassemblement citoyen solidaire écologiste (RCSE) de la Ville de Grenoble, qui déroule le tapis rouge à la multinationale, sans rechigner sur les surcoûts. Reniement, renoncement ou pragmatisme ?

 

 

Fin 2019, les logements livrés par Linkcity, filiale de Bouygues Construction, sur l’écocité Presqu’île, quartier Cambridge à Grenoble, seront une première pour la multinationale du BTP. Cette dernière va en en effet tester son concept « ABC » pour « Autonomous Building for Citizens » conçu avec Valode & Pistre architectes.

 

De quoi s'agit-il ? De concevoir un immeuble d'habitation visant l'autonomie en énergie et même en eau, et le « mieux vivre ensemble », entre autres… A fortiori, ce sera aussi une première pour la Ville de Grenoble qui compte tirer avantage de ce coup d'essai.

 

« Ce qu’on va apprendre sera diffusé ailleurs », assure Vincent Fristot, adjoint EELV à l’urbanisme. Si toutefois le concept est effectivement probant. Point qui sera à vérifier à l'issue d'une évaluation du projet sur une période de cinq ans, prévue conjointement par le bailleur Grenoble Habitat et Bouygues Construction.

 

Perspective du projet ABC construit par Linkcity, filiale de Bouygues Construction, sur l'écocité Presqu'île à Grenoble. DR

Perspective du projet ABC construit par Linkcity, filiale de Bouygues Construction, sur l'écocité Presqu'île à Grenoble. DR

 

Favoriser le partenariat entre des collectivités et des entreprises qui veulent innover pour la transition écologique : tel est l'un des principes caractérisant les territoires labellisés « écocité » en France, dont la Presqu’île de Grenoble fait partie.

 

Au passage, et l’État s’en félicite, la croissance économique a tout à y gagner. Les entreprises expérimentent et se font la main, développent leur savoir-faire qu’elles vont ensuite capitaliser et proposer dans leurs prestations en France et à l’étranger.

 

 

Les Verts, opposés au projet à l'époque de Michel Destot

 

Classement de l'Express maires de France

Michel Destot © Ville de Grenoble

Jouant le jeu de l'écocité, en juillet 2013, Michel Destot, maire de Grenoble et sa majorité PS-Modem vote en conseil municipal (délibération 37) une convention de partenariat de recherche et de développement avec Bouygues pour la construction d'un "démonstrateur".

 

Outre le groupe “Ensemble pour Grenoble” (UMP-Nouveau Centre et Société civile), les écologistes figurent parmi les opposants. Motifs avancés par les Verts : il vaudrait mieux faire travailler les PME locales et les centres de recherche publique plutôt que les multinationales. Une intervention toujours consultable sur le site du groupe.

 

Trois ans plus tard, aux commandes de la Ville, les écologistes ont visiblement revu leur jugement et changé leur fusil d’épaule. Ils ont voté sans hésitation, de concert avec leurs collègues du Parti de gauche et du Réseau citoyen, en faveur de la vente et de la cession du terrain à Bouygues Construction, lors du conseil municipal du 25 septembre dernier.

 

Le projet a-t-il évolué ? D’une certaine manière, oui. Mais sur le fond, les acteurs sont toujours les mêmes. Quant au montage financier, il est susceptible de soulever quelques interrogations.

 

 

Le 25 septembre dernier, en conseil municipal, la majorité RCSE a donc voté, avec 48 voix, la cession et la vente des terrains à Linkcity, la filiale de Bouygues Telecom.

Poursuivez votre lecture

Il vous reste 61 % de l’article à lire. Obtenez un accès illimité.

Vous êtes déjà abonné.e ? Connectez-vous

Séverine Cattiaux

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Changement cli­ma­tique : la métro­pole de Grenoble dédie un fonds d’aide à l’in­ves­tis­se­ment des communes

FLASH INFO - Le conseil métropolitain vient de voter un Pacte financier et fiscal de solidarité, permettant l'aide à l'investissement des communes. Ce fonds d'aide Lire plus

Rossignol lance un nou­veau plan stra­té­gique et ambi­tionne de dépas­ser les 500 mil­lions d’eu­ros de chiffre d’af­faires en 2026

EN BREF - Rossignol a annoncé, à la mi-novembre 2022, son nouveau plan stratégique, baptisé "Ascension 2026". Le groupe isérois s'appuie sur "de nouveaux engagements Lire plus

Les associations de lutte contre le VIH portent un message en faveur de l'égalité à l'occasion du 1er décembre
Lutte contre le VIH : les chiffres de conta­mi­na­tion en baisse depuis 2018 sur l’arc alpin

FOCUS - Comme chaque année, le 1er décembre marque la Journée mondiale de lutte contre le VIH. Un temps que les associations et la Ville Lire plus

Claire Guéville, professeur d'histoire-géographie à Rouen et syndicaliste au Snes-FSU, était jugée pour injure et diffamation, ce lundi 28 novembre 2022, à Grenoble, pour des tweets visant l'enseignant de Sciences Po Grenoble Vincent Tournier, qu'elle nie avoir écrits. © Manuel Pavard - Place Gre'net
Grenoble : une pro­fes­seur de Rouen jugée pour des tweets visant Vincent Tournier, l’un des deux ensei­gnants de l’IEP accu­sés d’islamophobie

FOCUS - Claire Guéville, professeur d'histoire-géographie à Rouen, comparaissait ce lundi 28 novembre 2022 devant le tribunal judiciaire de Grenoble pour des soupçons d'injure et Lire plus

Chronique Place Gre'net - RCF 48: "Le chauffage au cœur des débats à Grenoble"
Chronique Place Gre’net – RCF 48 : « Le chauf­fage au cœur des débats à Grenoble »

CHRONIQUE - Place Gre'net s'associe à la radio RCF Isère chaque lundi midi dans la chronique L'Écho des médias. Notre objectif ? Revenir sur une Lire plus

Traçage d'une "pseudo" piste cyclable sur l'avenue Gabriel Péri à Saint-Martin-d'Hères, une opération de désobéissance civile non violente, organisée par Alternatiba/ ANVCop21 et Parlons-Y Vélo, samedi 26 novembre 2022 © Séverine Cattiaux - Place Gre'net
A Saint-Martin-d’Hères, près de Grenoble, des mili­tants pro-vélo amé­nagent une pseudo-piste cyclable

REPORTAGE VIDÉO - «Des aménagements vélo, on en veut maintenant», réclament les militants d'Alternatiba / ANV-Cop 21 et de Parlons-Y Vélo. Une quarantaine d'entre eux Lire plus

Flash Info

|

30/11

0h38

|

|

29/11

17h12

|

|

29/11

12h00

|

|

28/11

10h48

|

|

26/11

9h37

|

|

24/11

14h16

|

|

24/11

10h16

|

|

23/11

10h07

|

|

22/11

19h39

|

|

22/11

19h30

|

Les plus lus

A écouter| Chronique Place Gre’net – RCF 48 : « Le chauf­fage au cœur des débats à Grenoble »

A écouter| Chronique Place Gre’net – RCF 47 : « La mise en place de la ZFE en question »

Culture| Art contem­po­rain : le Magasin rouvre (enfin) ses portes au public à Grenoble

Agenda

Je partage !