Avant l’Open des Alpes de natation les 4 et 5 novembre, zoom sur le NC Alp'38 qui permet à ses nageurs de s’inscrire dans un double projet sport et études.Deux membres du NC Alp'38 dont Jordan Pothain la tête d'affiche du club. © Laurent Genin

Le NC Alp’38, coorganisateur de l’Open des Alpes de natation, surfe sur une bonne vague

Le NC Alp’38, coorganisateur de l’Open des Alpes de natation, surfe sur une bonne vague

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

FOCUS – Alors que l’Open des Alpes de natation a lieu les 4 et 5 novembre à Saint-Martin-d’Hères, zoom sur le NC Alp’38, coorganisateur de la compétition avec l’Université Grenoble-Alpes. Ce très jeune club gravit chaque année les échelons pour se classer aujourd’hui dans le top 5 français. Sa particularité : permettre à ses nageurs de s’inscrire dans un double projet sport et études.

 

 

À sept ans, on peut déjà se posi­tion­ner parmi les grands. Né de la fusion entre le Guc et le Nautic club Échirolles en 2010, passé la phase d’organisation, le NC Alp’38 surfe sur une bonne vague depuis quatre ans.

 

 

Un club qui compte 2 300 adhérents

 

 

« Nous avons ter­miné la sai­son der­nière cin­quième club fran­çais. C’était de loin notre meilleur résul­tat, nous étions hui­tièmes l’année d’avant et c’était déjà notre meilleur clas­se­ment. Nous sommes en train de gra­vir les éche­lons », se féli­cite Damien Chambon, direc­teur spor­tif du club. Le NC Alp’38 compte 2 300 adhé­rents. « Nous avons besoin d’avoir beau­coup d’adhérents qui nous sou­tiennent. C’est le modèle éco­no­mique pour arri­ver à avoir un peu de moyens pour quelques groupes élites », explique Damien Chambon.

 

Aujourd’hui, le club dis­pose d’une bonne qua­ran­taine de nageurs qui s’entraînent vrai­ment sérieu­se­ment dont douze, le groupe élite 1, qui ont tous un niveau natio­nal. Un chiffre en pro­gres­sion chaque année.

 

Jordan Pothain, nageur au NC Alp'38, sera la tête d'affiche masculine du 3e Open des Alpes de natation. © Laurent Genin

Jordan Pothain, nageur au NC Alp’38, sera la tête d’af­fiche mas­cu­line du 3e Open des Alpes de nata­tion. © Laurent Genin

 

Parmi eux, une tête d’af­fiche et un modèle pour les plus jeunes : Jordan Pothain. L’Échirollois a notam­ment décro­ché la médaille d’argent sur le relais 4 x 100 m lors des Mondiaux en petit bas­sin, au Canada, en 2016. « Quand on a un lea­der, c’est beau­coup plus simple. J’ai envie de dire “il n’y a qu’à suivre son exemple” mais en fait ce n’est pas si simple que ça. Ce n’est pas facile de le suivre. Avoir un modèle, c’est tou­te­fois tou­jours quelque chose qui favo­rise le déve­lop­pe­ment. Même s’il y a plu­sieurs rai­sons, Jordan est un fac­teur déter­mi­nant dans la pro­gres­sion », estime le direc­teur spor­tif du NC Alp’38.

 

 

Damien Chambon, directeur sportif : « Un modèle unique en France »

 

 

Pour séduire, le club peut aussi mettre en avant sa sin­gu­la­rité au niveau fran­çais : le double pro­jet sport et études. « C’est notre ADN. Nous sommes sur un modèle unique en France parce que nous avons décidé de mettre vrai­ment l’accent sur les études pour nos nageurs, y com­pris ceux de très haut niveau », expose Damien Chambon.

 

Damien Chambon, directeur sportif du NC Alp'38. © Laurent Genin

Damien Chambon, direc­teur spor­tif du NC Alp’38. © Laurent Genin

Qui pré­cise : « Ils s’entraînent vingt à vingt-cinq heures par semaine mais néan­moins ils font des études, qui sont amé­na­gées. Ils ne les lâchent pas. Ils ont conscience que l’on ne vit pas de la nata­tion et que, der­rière, il faut se pré­pa­rer un ave­nir même si l’aventure du sport du haut niveau est quelque chose d’exceptionnel. Nous essayons de nous démar­quer là-des­sus. […] En plus, ter­mine-t-il, l’Université Grenoble-Alpes joue le jeu à fond. C’est aussi impor­tant pour elle d’avoir des spor­tifs. Nous nous sommes vrai­ment bien ren­con­trés. »

 

 

Le NC Alp’38 “terre d’accueil” de nageurs d’autres régions

 

 

Le NC Alp’38 ne se fixe pas « de limites » à sa pro­gres­sion. Tant qu’il le pourra, il essaiera de pro­gres­ser dans la hié­rar­chie. Il sou­hai­te­rait avoir un ou plu­sieurs autres nageurs, en plus de Jordan Pothain, sélec­tion­nés en équipe de France. Et que ses pro­té­gés par­viennent à se his­ser régu­liè­re­ment en finales des cham­pion­nats de France.

 

Avant l’Open des Alpes de natation les 4 et 5 novembre, zoom sur le NC Alp'38 qui permet à ses nageurs de s’inscrire dans un double projet sport et études.Les nageurs du NC Alp'38 à l'entraînement à la piscine du campus le 31 octobre 2017. © Laurent Genin

Les nageurs du NC Alp’38 à l’en­traî­ne­ment à la pis­cine du cam­pus le 31 octobre. © Laurent Genin

En plus de la par­tie élite, il espère éga­le­ment que ses jeunes brille­ront encore davan­tage. « Nous misons sur la for­ma­tion. Nous ne cher­chons pas à recru­ter au sens aller cher­cher les meilleurs nageurs par­tout en France », cadre Damien Chambon.

 

Pour autant, le direc­teur spor­tif est heu­reux de consta­ter que le club attire.

 

Cette année, il accueille un nageur de Paris, une nageuse de Hyères, une autre de Canet-en-Roussillon, entre autres. « Nous allons conti­nuer à avoir cet aspect “terre d’accueil” pour des gens qui ont envie de s’inscrire dans le double pro­jet : sport et études. Être rejoint par des nageurs qui viennent d’un peu par­tout, cela amène du sang neuf. C’est un bon équi­libre entre les jeunes pousses for­mées au club et des gens qui nous rejoignent et qui ont envie de vivre ce pro­jet. »

 

 

L’Open des Alpes brasse jeunes nageurs et champions

 

 

Sur les 400 nageurs enga­gés à l’Open des Alpes les 4 et 5 novembre, à la pis­cine du cam­pus, une cin­quan­taine sont issus du NC Alp’38. Un grand moment, en par­ti­cu­lier pour les plus jeunes qui ont l’occasion de nager aux côtés de cham­pions. Une volonté des orga­ni­sa­teurs. « L’Open a été lancé en 2015 », rap­pelle Damien Chambon. « Derrière, il y avait plu­sieurs idées. La pre­mière était de faire une com­pé­ti­tion qui mélange de jeunes nageurs locaux, de niveau régio­nal, avec quelques nageurs inter­na­tio­naux pour les faire rêver, leur per­mettre de les côtoyer le temps d’un mee­ting. »

 

Les jeunes nageuses notam­ment devraient avoir des étoiles plein les yeux. Pour sa 3e édi­tion, l’Open des Alpes accueille en effet Charlotte Bonnet, Mélanie Hénique et Mathilde Cini. Toutes les trois sont membres de l’équipe de France et étaient pré­sentes lors des Jeux olym­piques de Rio. Si en 2016 Camille Lacourt et Mehdy Metella consti­tuaient les têtes d’affiche du mee­ting, ils ont passé le relais cette année aux féminines.

 

Laurent Genin

 

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Laurent Genin

Auteur

A lire aussi sur Place Gre'net

Aviron: la grenobloise Laura Tarantola décroche la médaille d'argent aux Jeux Olympiques de Tokyo
Aviron : la grenobloise Laura Tarantola décroche la médaille d’argent aux Jeux Olympiques de Tokyo

FLASH INFO — Médaille d'argent pour une Grenobloise aux Jeux Olympiques de Tokyo. Après avoir terminé cinquième aux championnats du monde d'aviron en août 2019, Lire plus

Avec Charlotte Bonnet, Anna Santamans, Mélanie Henique et Mathilde Cini, l'Open des Alpes accueille les meilleures Françaises les 4 et 5 novembre.Mathilde Cini lors de l'Open des Alpes de natation en 2016 à la piscine du campus à Saint-Martin-d'Hères. . © Archive Laurent Genin
Les meilleures nageuses françaises à l’Open des Alpes les 4 et 5 novembre

Avec Charlotte Bonnet, Mélanie Henique et Mathilde Cini, le plateau féminin est relevé pour le 3e Open des Alpes de natation samedi 4 et dimanche 5 novembre à la Lire plus

Nuit de l’eau à Grenoble les 18 et 20 mars : nager pour soutenir Haïti

Nager pour la bonne cause, c'est possible. La troisième édition de la Nuit de l'eau de Grenoble vous invite à nager en soutien à Haïti, Lire plus

Sur le relais 4 x 100 m nage libre aux Mondiaux de Windsor au Canada, l'Echirollois Jordan Pothain décroche l'argent, sa première médaille mondiale
Jordan Pothain décroche l’argent aux Mondiaux sur le relais 4 x 100 m !

Grosse performance du nageur du NC Alp'38, Jordan Pothain. L'Échirollois a décroché la médaille d'argent sur le relais 4 x 100 m nage libre lors des championnats Lire plus

Le nageur Camille Lacourt était la tête d’affiche du 2e Open des Alpes à la piscine de Saint-Martin-d’Hères les 26 et 27 novembre. Interview.
Le nageur Camille Lacourt : “Prendre du plaisir et essayer d’en donner”

TROIS QUESTIONS À - Camille Lacourt, arrivé 5e aux Jeux de Rio sur 100 m dos, était la tête d’affiche du 2e Open des Alpes de Lire plus

Ce dimanche marque la fin des épreuves du 2e Open des Alpes de natation. Pothain, Mignon, Lacourt et Metella en sont les têtes d'affiche.
Open des Alpes : Grenoble capitale de la natation le temps d’un week-end

REPORTAGE - Les deux jours d'épreuves de natation du 2e Open des Alpes se terminent ce dimanche 27 novembre à Saint-Martin-d’Hères. Avec la participation de sept Lire plus

Flash Info

|

26/10

10h13

|

|

26/10

9h00

|

|

25/10

19h42

|

|

25/10

11h46

|

|

24/10

9h44

|

|

23/10

15h18

|

|

22/10

8h00

|

|

21/10

19h40

|

|

20/10

18h24

|

|

20/10

17h45

|

Les plus lus

Environnement| Des loups en plein centre-ville de Grenoble à la faveur du confinement ?

Des contrôles pour le respect des consignes de confinement. © Joël Kermabon - Place Gre'net

Fil info| Confinement : à Grenoble, la police nationale a verbalisé… des policiers municipaux

Manifestation contre la loi de travail, 26 mai 2016. © Yuliya Ruzhechka - Place Gre'Net

Société| Manifestation contre la loi Travail : des licornes et des heurts à Grenoble

Bois Français. © Isère Tourisme

Société| Des points d’eau pour se rafraîchir !

Témoignage d'une ancienne allocataire du RSA en Isère, aujourd'hui sans aide sociale pour avoir voulu se réinsérer en reprenant une formation.

Société| “J’ai perdu mon droit au RSA pour avoir voulu me réinsérer”

Agenda

Je partage !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin