Grenoble reçoit un certificat de l’OMS « Ville, amie des aînés »

sep article



Engagée depuis 2016, la Ville de Grenoble reçoit officiellement, ce mercredi 18 octobre,

son certificat d’entrée dans la démarche « Ville amie des aînés ». Créée en 2005 par l’Organisation mondiale de la santé (OMS), cette initiative vise à promouvoir le vivre-ensemble au sein des territoires en favorisant le dialogue avec les personnes âgées de 55 ans et plus.

 

 

La Ville de Grenoble reçoit de l'Organisation mondiale de la santé son certificat d'entrée dans la démarche "Ville amie des aînés", ce mercredi 18 octobre.

Personnes âgées dans un Ehpad. © Ville de Grenoble

La jour­née « Villes amies des aînés »(Vada) se tient ce mer­credi 18 octobre à par­tir de 9 heures, à l’Hôtel de Ville de Grenoble. Au pro­gramme ? Des confé­rences « quels lieux de vie quand le domi­cile n’est plus pos­sible ?  » ou bien « la par­ti­ci­pa­tion sociale au ser­vice du lien social : les popu­la­tions invi­sibles », ou encore « la vie en Ehpad » etc.

 

Mais aussi des tables-rondes et des témoi­gnages de per­sonnes retrai­tées. En pré­sence d’Eric Piolle, cette jour­née se sol­dera par la remise offi­cielle du cer­ti­fi­cat d’en­trée dans la démarche Vada à 15 h 30, avant le bilan public des tra­vaux menés en 2016.

 

 

Grenoble, « Ville amie des aînés »

 

 

D’où vient cette démarche ? En 2005, l’Organisation mon­diale de la santé (OMS) lan­çait une nou­velle mis­sion pour mieux appré­hen­der les enjeux et rele­ver les défis du vieillis­se­ment démo­gra­phique en Europe : “Villes, amies des aînés”. L’objectif ? Ouvrir des espaces de dia­logue et de soli­da­rité inter­gé­né­ra­tion­nelle pour amé­lio­rer la prise en charge du vieillis­se­ment au sein des ter­ri­toires métro­po­li­tains.

 

« Les 55 ans et plus repré­sentent 30 % des Grenoblois », peut-on lire sur le site de la Ville de Grenoble. C’est ainsi notam­ment pour repen­ser la place des per­sonnes âgées dans la métro­pole que la Ville a adhéré à la démarche par­ti­ci­pa­tive de l’OMS en février 2016.

 

Depuis, la Ville de Grenoble a mené divers tra­vaux de recherche sur le vieillis­se­ment autour de plu­sieurs thé­ma­tiques : l’ha­bi­tat, le lien social et la soli­da­rité, la santé et l’au­to­no­mie, la mobi­lité, les loi­sirs etc. Des études sta­tis­tiques et des obser­va­tions rela­tives à la mobi­lité ont par ailleurs été réa­li­sées, en par­te­na­riat avec une équipe de socio­logues de l’Université Grenoble-Alpes. Avec un objec­tif : faire avan­cer les connais­sances et amé­lio­rer l’ac­cueil des per­sonnes âgées à Grenoble.

 

AMa

 

 

Pays Voironnais, un jour, une activité
commentez lire les commentaires
1565 visites | 0 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.