Budget participatif 2017 de Grenoble : les votes sont ouverts du 10 au 14 octobre

sep article



Pas moins de 25 projets sont soumis au vote des Grenoblois du 10 au 14 octobre, dans le cadre de l’édition 2017 du budget participatif de la Ville. Il y en a pour tous les goûts.

 

 

Cet habitant vote en parfaite connaissance des projets. Il a pris le temps de visionner les petites vidéos des porteurs de projet. © Séverine Cattiaux – Place Gre’net

En 2016, cet habi­tant a voté en par­faite connais­sance des pro­jets. Il a pris le temps de vision­ner les petites vidéos des por­teurs de pro­jet. © Séverine Cattiaux – Place Gre’net

Envie de nichoirs à chauve-sou­ris, de boîtes d’é­change d’ob­jets entre voi­sins ou d’une piste de danse en plein air ? Direction le che­min des urnes ! C’est en effet le moment de s’ex­pri­mer : les votes pour l’é­di­tion 2017 du bud­get par­ti­ci­pa­tif de la ville de Grenoble sont ouverts du mardi 10 au samedi 14 octobre, jour­née de dépouille­ment.

 

Les Grenoblois ont accès à douze bureaux de vote, répar­tis sur l’en­semble de la ville (voir carte), et peuvent éga­le­ment pour la pre­mière fois voter en ligne. Autre nou­veauté de cette année : la pos­si­bi­lité de recou­rir au vote par pro­cu­ra­tion sans ins­crip­tion préa­lable.

 

 

Sur place, en ligne… ou par procuration

 

 

Quelles condi­tions pour pou­voir voter ? Être résident gre­no­blois, quelle que soit sa natio­na­lité, et avoir plus de 16 ans. Il convient donc de se pré­sen­ter à un bureau de vote avec une pièce d’i­den­tité et une carte élec­to­rale, ou un jus­ti­fi­ca­tif de domi­cile pour les non-ins­crits sur les listes. Les votes en ligne se font par ins­crip­tion préa­lable, et néces­sitent de télé­char­ger sa pièce d’i­den­tité. Un ser­vice géré par la société mey­la­naise AlphaVote-AVEx.

 

La carte des bureaux de vote de Grenoble. Horaires et spécificités sont à retrouver sur le site de la Ville.

La carte des bureaux de vote de Grenoble. Horaires et spé­ci­fi­ci­tés sont à retrou­ver sur le site de la Ville.

 

Pour voter par pro­cu­ra­tion, le man­da­taire dési­gné doit se pré­sen­ter dans un bureau de vote avec sa pièce d’i­den­tité et celle du man­dant, ainsi qu’un cour­rier signé de ce der­nier don­nant pou­voir au man­da­taire. Et, tou­jours, un jus­ti­fi­ca­tif de domi­cile dans le cas où le man­dant ne serait pas ins­crit sur les listes élec­to­rales.

 

 

Un “gros” et six “petits” projets

 

 

Au total, 25 pro­jets sont sou­mis aux votes des Grenoblois pour cette édi­tion 2017. Les votants devront en choi­sir sept : un « gros pro­jet » (pour les bud­gets supé­rieurs à 200 000 euros) et six « petits pro­jets » (infé­rieurs ou égaux à 200 000 euros). Le gros pro­jet arri­vant en tête sera retenu, ainsi que les petits pro­jets, pour une enve­loppe maxi­male de 800 000 euros au total.

 

Afin de pré­sen­ter les pro­jets, une expo­si­tion est ins­tal­lée dans le hall d’hon­neur de l’Hôtel de Ville de Grenoble, dans les mai­sons des habi­tants et au Jardin de ville. Il est éga­le­ment pos­sible de pas­ser les pro­jets en revue via le site inter­net de la ville de Grenoble.

 

FM

 

commentez lire les commentaires
1935 visites | 3 réactions
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.

Commentaires 3
  1. Et rajou­tons que puis­qu’il s’a­git d’un vote, où on demande aux élec­teurs de prendre une déci­sion et que tout cela est basé sur la liste élec­to­rale, il faut avoir plus de 18 ans et être ins­crit sur la liste élec­to­rale…

    sep article
    • Faux : la par­ti­ci­pa­tion est ouverte dès 16 ans à tous les rési­dents de Grenoble, sans cri­tère de natio­na­lité.

      sep article
  2. Juste un petite sou­cis avec le vote en ligne : les femmes mariées peuvent voter deux fois, une fois sous leur nom mari­tal, une fois sous de jeune fille…
    En matière de pro­ces­sus élec­to­ral, il semble que cer­taines choses res­tent tou­jours incom­prises…

    sep article