Journée de prévention autour de la mort subite du nourrisson au Chuga, ce mardi

sep article



A l’occasion de la semaine nationale de prévention de la mort inattendue du nourrisson (Min), le Centre hospitalier universitaire Grenoble Alpes (Chuga) propose une journée de sensibilisation sur le thème de la mort subite du nourrisson, ce mardi 19 septembre. L’objectif ? Informer le grand public du comportement à adopter pour un couchage sans risques.

 

 

Le syn­drome de la mort subite du nour­ris­son se défi­nit comme une mort sou­daine et inat­ten­due, chez une popu­la­tion d’enfants de 1 mois à 1 an, pen­dant leur som­meil. Un décès qui, n’ayant pas une cause appa­rente et pré­cise, reste inex­pli­qué, même après autop­sie.

 

Ce syn­drome est sou­vent confondu avec la mort inat­ten­due du nour­ris­son (Min) qui, elle, décrit un décès sur­ve­nant bru­ta­le­ment avant les 2 ans de l’enfant. Dans ce cas, pour­tant, « la mort est sou­vent expli­cable rétros­pec­ti­ve­ment, lorsqu’elle est liée à des patho­lo­gies, un acci­dent de cou­chage, par­fois des vio­lences subies », indique l’Observatoire natio­nal de la mort inat­ten­due du nour­ris­son (Omin).

 

 

Entre sensibilisation et prévention

 

 

Le CHU Grenoble Alpes organise une journée de sensibilisation et d'information autour du syndrome de la mort subite du nourrisson, ce mardi 19 septembre.

Affiche de la jour­née de sen­si­bi­li­sa­tion autour de la mort subite du nour­ris­son. DR

D’après l’ob­ser­va­toire, la Min est actuel­le­ment la pre­mière cause de mor­ta­lité chez les nour­ris­sons en France, avec envi­ron 400 à 500 décès par an. Un chiffre que l’Omin ambi­tionne, depuis sa fon­da­tion en 2015, de réduire à tra­vers une cam­pagne annuelle de pré­ven­tion et de sen­si­bi­li­sa­tion à l’é­chelle natio­nale.

 

En adhé­rant à son tour à cette ini­tia­tive, le CHU Grenoble Alpes ouvre ses portes au public, ce mardi 19 sep­tembre. Au cours de cette jour­née d’in­for­ma­tion, nombre de pro­fes­sion­nels de santé, dont des sages-femmes, des kiné­si­thé­ra­peutes et des pué­ri­cul­trices, ren­con­tre­ront les visi­teurs, parents ou futurs parents, pour les ren­sei­gner « sur les bons gestes à adop­ter pour un cou­chage sans risques ».

 

Au pro­gramme, en plus de l’atelier de pré­ven­tion, une expo­si­tion, des pro­jec­tions vidéo, ou encore un quiz et d’autres acti­vi­tés ludiques.

 

 

Giovanna Crippa, cor­res­pon­dante à La Tronche

 

 

Cette jour­née de pré­ven­tion se déroule mardi 19 sep­tembre 2017 de 10 h 30 à 16 h 30, à l’ Hôpital couple enfant, quai Yermoloff, à La Tronche, ainsi que dans la salle poly­va­lente du CHU.

Plus d’informations sur le site du CHU.

commentez lire les commentaires
2178 visites | 0 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.