Eazyshop mise sur la livraison à vélo de produits locaux dans l’agglo

sep article



FOCUS – Après la pause estivale, Eazyshop, tout nouveau service de livraisons à domicile et à vélo de produits frais et de qualité, collectés chez des petits commerçants grenoblois, redémarre ce 1er septembre. La formule est-elle viable ? Toujours est-il qu’un concurrent direct, Goukitok, est lui aussi dans les startings blocks…

 

 

La boutique en ligne d'Eazyshop.fr, service de livraisons à vélo de produits alimentaires frais, sur Grenoble et dans sa proche banlieue. DR

Boutique en ligne d’Eazyshop.fr. DR

David Bidard, 26 ans et Alexandre Compain, 25 ans, les deux jeunes cofon­da­teurs
d’Eazyshop, s’ap­prêtent à reprendre du ser­vice.

 

Eazyshop ? Un faci­li­ta­teur de courses locales, en quelque sorte. Le slo­gan ima­giné par les cofon­da­teurs est assez expli­cite : « Tout votre quar­tier en un seul panier.  » L’idée étant donc de pro­po­ser des pro­duits de qua­lité, frais, de sai­son et locaux – pains, légumes, viandes, pois­sons, fro­mages – mais aussi plus spé­ci­fiques : vins, ali­men­ta­tion exo­tique, etc. Il suf­fit de com­man­der sur Internet, et la livrai­son est effec­tuée dans la jour­née, à son domi­cile ou sur son lieu de tra­vail.

 

 

Des livraisons jusqu’à 20 heures

 

 

Les deux jeunes entre­pre­neurs mènent, pour l’heure, tout de front : ges­tion de la pla­te­forme d’e-com­merce Eazyshop, démarches com­mer­ciales et par­te­na­riales… Leurs après-midis sont encore plus spor­tives, puisqu’Alexandre et David livrent eux-mêmes leurs clients, à vélo et ce jus­qu’à 20 heures. Des clients essen­tiel­le­ment gre­no­blois et, pour les autres, habi­tant la proche ban­lieue (Échirolles, Fontaine, Saint-Martin-d’Hères…).

 

David Bidard, cofondateur d'Eazyshop, service de livraison à vélo de produits alimentaires frais, sur Grenoble et dans sa proche banlieue. DR

David Bidard, cofon­da­teur d’Eazyshop, ser­vice de livrai­son à vélo de pro­duits ali­men­taires frais, sur Grenoble et dans sa proche ban­lieue. DR

 

Officiellement lancé en février 2017, Eazyshop est opé­ra­tion­nel depuis mai der­nier. Le ser­vice sur Internet s’a­dresse à tous. Certes, il semble sus­cep­tible de séduire tout par­ti­cu­liè­re­ment les actifs qui n’ont guère le temps de faire quo­ti­dien­ne­ment leurs courses chez les petits com­mer­çants, mais pas que… « Nous avons des clients de tous âges, de 25 à 70 ans et de pro­fils variés », assure David Bidard, l’un des deux cofon­da­teurs.

 

 

L’allié du petit commerce versus le “drive” des grandes enseignes

 

 

Les livrai­sons de courses à domi­cile ont par­ti­cu­liè­re­ment le vent en poupe. Toutes les grandes enseignes s’y sont mises, avec le “drive. Quant aux start-up – comme Foodora, Take Eat Easy et Deliveroo – elles ont jus­qu’ici plu­tôt investi le champ de la res­tau­ra­tion, en livrant des plats tout faits et à vélo. Le tout avec des cadences de tra­vail par­fois infer­nales, qui ont été dénon­cées.

 

Plus d'une dizaine de commerçants partenaires d'Eazyshop, service de livraisons à domicile, à vélo, sur Grenoble et sa proche banlieue. DR

Plus d’une dizaine de com­mer­çants gre­no­blois par­te­naires d’Eazyshop, ser­vice de livrai­sons à domi­cile, à vélo, sur Grenoble et sa proche ban­lieue. DR

Easzyshop se dis­tingue donc en pro­po­sant une sorte de « drive à vélo du petit com­merce local », misant sur la sai­son­na­lité, la qua­lité et l’o­ri­gi­na­lité des pro­duits…

 

Avant la pause esti­vale, Eazyshop avait déjà fédéré une dizaine de com­mer­çants par­te­naires (une épi­ce­rie fine, un bou­lan­ger, un fro­ma­ger, un pri­meur, un pois­son­nier, un bou­cher…) et enre­gis­trait entre cinq et dix com­mandes par jour. A la veille du redé­mar­rage du ser­vice, un nou­veau caviste et un com­merce asia­tique viennent de signer avec le ser­vice de livrai­son à vélo.

 

 

Objectif : 40 commandes par jour

 

 

Les prix des den­rées ven­dues par Eazyshop sont les mêmes que ceux obser­vés en bou­tique. Le client ne paie, en sup­plé­ment, que le coût de la livrai­son à vélo, fixé à 4,9 euros. Un prix unique, quelles que soient la lon­gueur de la liste de courses et la dis­tance par­cou­rue par les livreurs.

 

 Eazyshop, service de livraison à vélo de produits alimentaires frais, sur Grenoble et dans sa proche banlieue. DR

Eazyshop, ser­vice de livrai­son à vélo. DR

Les entre­pre­neurs prennent l’es­sen­tiel de leur com­mis­sion sur le chiffre d’af­faires qu’ef­fec­tuent les com­mer­çants grâce à Eazyshop.

 

« Notre concept est assez jeune en France. Nous sommes quatre ou cinq à pro­po­ser ce type de ser­vice dans l’Hexagone », estime David Bidard. Dont deux rien que sur Grenoble… Le concur­rent ? Goukitoc. Il a débar­qué seule­ment un moins après le lan­ce­ment d’Eazyshop.

 

Il ne faut donc pas s’en­dor­mir sur ses lau­riers dans ce sec­teur. D’autant que la ren­ta­bi­lité du modèle éco­no­mique sera atteinte à condi­tion d’en­gran­ger qua­rante com­mandes par jour, annonce le cofon­da­teur. « C’est sur la quan­tité que notre modèle est viable », pour­suit-il.

 

 

Le challenge : trouver des clients

 

 

Afin de sus­ci­ter une large adhé­sion à ce nou­veau ser­vice, les jeunes entre­pre­neurs sont en train d’ex­plo­rer dif­fé­rentes pistes pour se faire connaître et déclen­cher l’acte d’a­chat. Et de sug­gé­rer, dès à pré­sent, sur leur site, des « paniers à thèmes » et des recettes de petits plats appé­tis­sants, à concoc­ter bien sûr au moyen de quelques-uns des 500 pro­duits frais en vente sur Eazyshop.

 

Recettes sur le site d'Eazyshop, service de livraisons à domicile, à vélo, sur Grenoble et sa proche banlieue. DR

Recettes sur le site d’Eazyshop. DR

Les attentes des dif­fé­rentes cibles poten­tielles sont du reste rela­ti­ve­ment dis­pa­rates. Par exemple, les jeunes entre­pre­neurs sont actuel­le­ment en négo­cia­tion avec des ser­vices d’aide à domi­cile, dans le but de tou­cher les séniors via les per­sonnes qui font leurs courses.

 

Si un ter­rain d’en­tente est trouvé, il est pro­bable que les deux entre­pre­neurs aient à mettre au point une inter­face spé­ci­fique de prise de com­mande sim­pli­fiée et adap­tée à la clien­tèle plus âgée.

 

 

Séverine Cattiaux 

 

 

 

« Une idée avec du sens »

 

Alexandre Compain et David Bidard, cofondateurs d'Eazyshop, service de livraisons à vélo de produits alimentaires frais, sur Grenoble et dans sa proche banlieue. DR

Alexandre Compain et David Bidard, cofon­da­teurs d’Eazyshop. DR

Anciens étu­diants de l’Institut des admi­nis­tra­tions et des entre­prises (IAE) de Grenoble et de l’Ensimag (école d’in­gé­nieur), Alexandre et David se sont ren­con­trés lors de leur Master 2 Entrepreneuriat & conseils aux PME. « Nos pro­fils étaient com­plé­men­taires et nous vou­lions nous lan­cer dans l’ex­pé­rience de la créa­tion d’en­tre­prise », explique Alexandre.

 

« Nous avons donc com­mencé à cher­cher une idée avec du sens, répon­dant à un réel besoin et non pas un énième site de e‑commerce. Après quelques semaines de recherche, nous avons sou­mis notre idée Eazyshop lors d’un concours dans l’en­tre­pre­neu­riat où nous avons rem­porté le pre­mier prix ! Cela nous a donné la convic­tion que nous étions sur le bon che­min et que notre « idée » de livrai­son de com­merces locaux était à déve­lop­per. »

 

Paysage>Paysages saison 04 été 2020 : spectacles expositions expériences en plein air en Isère
commentez lire les commentaires
2983 visites | 1 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.

Commentaires 1
  1. sep article