Email this to someoneShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on Twitter

La station des 2 Alpes installe 6 canons à neige contre la fonte du glacier

sep article

Face au réchauffement climatique, la station des 2 Alpes confirme son investissement dans la neige de culture. Six “enneigeurs”, ou canons à neige, vont ainsi être installés afin de pouvoir être mis en service dès le mois d’octobre 2017. Objectif : prévenir la fonte du glacier de Mont-de-Lans, qui perd un à deux mètres d’épaisseur par an.

 

 

Enneigement artificiel. DR

Enneigement artificiel. DR

« Il est évident que nous avons un besoin en neige de culture de plus en plus important, expliquait déjà en 2016, sur le blog des 2 Alpes, Arnaud Guerrand, responsable opérationnel neige de la station. Et il devient également de plus en plus difficile de produire de la neige dans de bonnes conditions du fait de la douceur des hivers ces dernières années. »

 

 

La neige de culture, plus résistante au vent et au soleil

 

 

Les canons à neige seront alimentés par l’eau du lac de fonte formé suite au réchauffement du glacier. Si ceux-ci sont déplaçables, leur utilisation n’en est pas moins soumise à certaines conditions. « La température extérieure doit être inférieure ou égale à – 5 °C et le vent doit être inférieur à 15km/h », explique ainsi Arnaud Guerrand.

 

Et pour lui, le recours à cette technique est inévitable. « Si on ne fait rien, on pourrait perdre le glacier d’ici trente ans », a-t-il indiqué à nos confrères de France Bleu. Les skieurs vont-ils pâtir de ce changement ? Non, selon Arnaud Guerrand, qui assure que la différence entre la neige naturelle et la neige de culture issue des “enneigeurs” est minime. Plus dense, cette dernière résiste en revanche plus longtemps au vent comme au soleil.

 

FM

 

 

Email this to someoneShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on Twitter
commentez lire les commentaires
973 visites | 0 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.