Email this to someoneShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on Twitter

Gap, Rouen, Lyon : un début de saison corsé pour les Brûleurs de Loups

sep article

Leur participation à la Saxoprint Ligue Magnus validée le 21 juillet, les hockeyeurs grenoblois ont pu éplucher leur calendrier. Avec les deux finalistes de la saison passée, plus les Lyonnais, les Brûleurs de Loups seront d’entrée dans le vif du sujet.

 

 

Il restait un petit doute. Il a été levé vendredi pour les hockeyeurs grenoblois. La Commission nationale de suivi et de contrôle de gestion (CNSCG) a validé sous conditions la participation des Brûleurs de Loups (BDL) à la nouvelle saison de Saxoprint Ligue Magnus, le championnat de France élite.

 

 

Une « pénalité » de 1 000 euros infligée au club isérois

 

 

Brûleurs de Loups rencontrent les Dragons de Rouen. © Yuliya Ruzhechka - Place Gre'net

Le jeune prodige Alexandre Texier, ici avec le palet, ne portera plus le maillot grenoblois. Il évoluera en Finlande lors des deux prochaines saisons. © Yuliya Ruzhechka – Place Gre’net

Le gendarme financier du hockey sur glace français a infligé à Grenoble une « pénalité de 1 000 euros ferme sur le fondement de la non-réalisation de l’engagement pris lors de la signature du Contrat d’objectifs financiers signé le 19 juillet 2016 de dégager un résultat de l’ordre de 520 K€ [520 000 euros, ndlr] au 30 avril 2017 ».

 

Selon Le Dauphiné libéré du 21 juillet, les Brûleurs de loups ont réalisé un résultat net de 360 000 euros environ. Un montant qui inclut le contrôle fiscal dont ils font l’objet. Par ailleurs, la CNSCG a donné comme obligation au club isérois de « revenir à un montant de fonds associatif positif au 30 avril 2020 avec un résultat intermédiaire au 30 avril 2018 à hauteur de 17 000 euros et un résultat intermédiaire au 30 avril 2019 à hauteur de 17 000 euros ».

 

 

Coup d’envoi du championnat le 12 septembre

 

 

Lors de la première journée du championnat, le 12 septembre, Grenoble recevra Gap, champion de France en titre. Trois jours plus tard, le club isérois sera en déplacement à Rouen, finaliste du championnat la saison dernière. Et le 17 septembre, il jouera la première des quatre manches du derby face à Lyon. En l’espace de cinq jours, le programme sera corsé pour les BDL. Il devront donc être prêts d’entrée.

 

Grenoble bouclera sa phase aller, le 24 novembre, chez les Gapençais à l’occasion de la 22journée. Les BDL disputeront trois rencontres entre le 23 et le 29 décembre, contre Gap, à Chamonix et face à Nice. Pour le compte de la 44e et dernière journée de la saison régulière, ils se rendront à Rouen le 20 février 2018. Ensuite débuteront les phases finales, les play-offs, au terme desquelles le champion de France sera connu. Vainqueur de la Coupe de France en 2017, Grenoble n’a plus connu les joies d’un titre de champion depuis 2009. Le club isérois veut mettre fin à cette disette.

 

LG

 

Email this to someoneShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on Twitter
commentez lire les commentaires
996 visites | 0 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.