Une pétition pour sauver la librairie Chemain de la liquidation judiciaire

sep article



Un collectif citoyen voironnais a lancé une pétition en ligne pour tenter de sauver la librairie Chemain à Voiron, placée en liquidation judiciaire par le tribunal de commerce de Grenoble depuis le 11 juillet. L’idée derrière cette démarche ? Soutenir les achats de livres en librairies.

 

 

Laurence Mani-Ponset, à la librairie Chemain à Voiron. La librairie fait appel à Ulule et au financement participatif pour maintenir son activité. Photo Patricia Cerinsek pour placegrenet.fr

Laurence Mani-Ponset, librai­rie Chemain à Voiron. © Patricia Cerinsek

La péti­tion, qui sera remise à l’ad­mi­nis­tra­teur judi­ciaire, engage cha­cun des signa­taires à pri­vi­lé­gier les achats de livres dans les librai­ries de Voiron, dont la librai­rie Chemain.

Voire elle engage à par­ti­ci­per à la consti­tu­tion d’une coopé­ra­tive d’in­té­rêt col­lec­tif.

 

Le signa­taire aurait ainsi la pos­si­bi­lité, en ache­tant des parts d’un mon­tant uni­taire de 15 euros, de prendre part au capi­tal de la future struc­ture et de deve­nir socié­taire.

 

 

S’engager à consommer local

 

 

« Le main­tien des com­merces de proxi­mité n’est pos­sible que si la col­lec­ti­vité citoyenne s’engage à consom­mer local », sou­ligne dans la péti­tion son ini­tia­teur Thierry Lemonnier. « Avec les livres, c’est pos­sible, ils sont par­tout au même prix ! C’est une ques­tion d’engagement per­son­nel dans l’intérêt de tous. C’est un choix d’utilité sociale, éco­no­mique et locale. »

 

La librai­rie Chemain, la seule à four­nir les manuels sco­laires sur la ville, fer­mera-t-elle défi­ni­ti­ve­ment ses portes ? Un pro­jet de reprise et des contacts noués avec le Pays voi­ron­nais sous l’im­pul­sion du maire de Voiron sont en cours. Menacée tout à la fois par la grande dis­tri­bu­tion, les géants de la Toile tels qu’Amazon et l’é­ro­sion du lec­to­rat, étran­glée finan­ciè­re­ment, la librai­rie phare de Voiron s’é­tait en 2015 sépa­rée d’une de ses deux bou­tiques en centre-ville pour ten­ter de se remettre à flot.

 

PC

 

Ligue contre le cancer
commentez lire les commentaires
4193 visites | 2 réactions
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.

Commentaires 2
  1. The family Chemain should be highly hono­red to accept me as ger­man citi­zen as early as 1969. I spend many weeks with this modern family and lear­ned about other cultures and socie­ties. I pre­serve a deep gra­ti­tude to the family Chemain.
    Birgit Stark
    Prof in Plastic Surgery
    Karolinska University Hospital
    Stockholm Sweden

    sep article
  2. Merci pour cet article, mais une remise en ques­tion de l’ac­cueil pra­ti­qué dans cette librai­rie méri­te­rait d’être mené… peut-être les choses s’a­mé­lio­re­ront…

    sep article