Le Tour de France s’est-il réellement mis au vert ?

sep article



FOCUS – Alors que les coureurs s’élancent de La Mure ce mercredi 19 juillet pour une grande étape de montagne, le Tour de France semble avoir pris conscience depuis quelques années qu’il faut changer de braquet pour gérer les déchets. Entre sensibilisation du public et des acteurs de l’événement, restrictions pour la caravane publicitaire et zones de collecte pour les coureurs, la Grande Boucle tente de limiter son impact sur l’environnement.

 

 

Après avoir accueilli l'arrivée d'une étape du critérium du Dauphiné en 2014, trois ans plus tard La Mure est ville-départ de la 17e étape du Tour de France qui conduira le peloton à Serre Chevalier. © Ville de La Mure

Après avoir accueilli l’ar­ri­vée d’une étape du cri­té­rium du Dauphiné en 2014, trois ans plus tard, La Mure est ville-départ de la 17e étape du Tour de France. © Ville de La Mure

Pour la pre­mière fois, La Mure est ville-départ d’une étape du Tour de France, ce mer­credi.

 

Elle conduira les cou­reurs à Serre Chevalier, dans les Hautes-Alpes, via les cols d’Ornon, de la Croix de Fer, du Télégraphe et du Galibier. 15 à 20 000 per­sonnes sont atten­dues dans la com­mune isé­roise de 5 300 âmes.

 

 

Avec la Grande Boucle, La Mure et le pla­teau mathey­sin se trouvent sous les feux des pro­jec­teurs du monde entier. Une visi­bi­lité et une pro­mo­tion ines­pé­rées pour le ter­ri­toire. Sans comp­ter qu’Emmanuel Macron va se rendre sur le par­cours. Un éclai­rage sup­plé­men­taire pour le plus grand bon­heur d’Éric Bonnier, même si le pré­sident de la République ne devrait pas être pré­sent au départ.

 

« Oui, on peut dire que je suis un maire heu­reux », a confié le pre­mier magis­trat de La Mure à France Bleu. « C’est un gros coup de pro­jec­teur, c’est ce qu’on recherche tou­jours, que notre ville soit mise à l’hon­neur. »

 

 

10 à 20 tonnes de déchets générées sur certaines étapes

 

 

La plus grande course cycliste au monde a aussi son revers. Elle draine avec elle son lot de déchets. Avec 10 à 12 mil­lions de spec­ta­teurs qui viennent assis­ter à la Grande Boucle, 10 à 20 tonnes peuvent être géné­rées sur cer­taines étapes.

 

Une habitante de Lozère avait posté il y a deux ans des clichés édifiants de détritus jonchant le sol, à proximité des Gorges du Tarn, après, affirmait-elle, le passage du Tour. © Facebook Violaine Robert

Une habi­tante de Lozère avait posté des cli­chés édi­fiants de détri­tus jon­chant le sol, à proxi­mité des Gorges du Tarn, après, affir­mait-elle, le pas­sage du Tour. © Facebook Violaine Robert

Sur son compte Facebook, une habi­tante de Lozère avait posté, il y a deux ans, des cli­chés édi­fiants de détri­tus jon­chant le sol, à proxi­mité des Gorges du Tarn, après, affir­mait-elle, le pas­sage de la course.

 

Ces pho­tos étaient accom­pa­gnées d’un mes­sage de colère. « Merci au Tour de France et sur­tout à ses spec­ta­teurs pour les sou­ve­nirs que vous nous avez lais­sés lors de votre pas­sage dans un envi­ron­ne­ment que nous nous effor­çons de pré­ser­ver au quo­ti­dien ! » Un mes­sage par­tagé 105 000 fois sur le réseau social. Vrai ou faux ? Dans tous les cas, assu­ré­ment, une mau­vaise pub pour le Tour.

 

Il y a quelques années, les col­lec­ti­vi­tés locales concer­nées étaient éga­le­ment mon­tées au cré­neau au sujet des déchets. « Cela leur coû­tait beau­coup d’argent » de les ramas­ser, a expli­qué André Bancala, coor­di­na­teur de l’Assemblée des dépar­te­ments de France (ADF) sur le Tour, à l’Agence France Presse (AFP). Et celui-ci de don­ner l’exemple de la Savoie, contrainte d’envoyer des agents en rap­pel le long des falaises afin de récu­pé­rer papiers gras et bou­teilles.

[…]
La suite du contenu est réservé aux abon­nés

Connectez vous…

Veuillez vous connec­ter pour accé­der à cette page.
S’inscrire

 

…ou choi­sis­sez votre abon­ne­ment ci-des­sous !

Grenoble Finaliste pour le concours de Capitale Verte
commentez lire les commentaires
2264 visites | 0 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.