En ouvrant un peu plus la porte au privé, le nouveau mode de gestion des parkings de l'agglomération provoque un tollé. Il doit être voté ce vendredi.

Métropole : la gestion future en société d’économie mixte des parkings en ouvrage provoque un tollé

Métropole : la gestion future en société d’économie mixte des parkings en ouvrage provoque un tollé

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

EN BREF – Alors que les délégations de service public signées avec Effia et Vinci pour gérer les parkings en ouvrage de l’agglomération touchent à leur terme, la Métro explore une autre piste : confier leur gestion à une société d’économie mixte à opération unique (Semop), sorte de partenariat public-privé où l’actionnaire privé détiendrait 49 % des parts. Cheval de Troie du privé dans les services publics ? La proposition provoque un tollé. Les élus métropolitains doivent se prononcer ce vendredi 30 juin.

 

 

Comment et par qui seront gérés demain les vingt-et-un par­kings en ouvrage de Grenoble ?  Alors que les délé­ga­tions de ser­vice public pas­sées (DSP) avec les groupes Effia et Vinci-Indigo arrivent à leur terme (en juin 2018), la Métro qui a hérité de la com­pé­tence depuis le 1er jan­vier 2015 remet la ques­tion sur la table. Elle sera d’ailleurs sou­mise au vote des conseillers métro­po­li­tains ce ven­dredi 30 juin.

 

Parking. © Charles Perragin - placegrenet.fr

Parking. © Charles Perragin – pla​ce​gre​net​.fr

 

Mais le dos­sier sou­lève un tollé. Car la Métro s’ap­prê­te­rait à choi­sir un autre mode de ges­tion. Via une Semop, société d’é­co­no­mie mixte à opé­ra­teur unique. Une nou­velle forme de coopé­ra­tion public-privé où les col­lec­ti­vi­tés ne sont plus sys­té­ma­ti­que­ment maîtres du jeu. Avec ce type de contrat, et contrai­re­ment aux socié­tés d’é­co­no­mies mixtes (Sem) et encore plus aux socié­tés publiques locales (SPL), la col­lec­ti­vité peut se retrou­ver action­naire mino­ri­taire, sa par­ti­ci­pa­tion oscil­lant entre 34 et 85 %… Dans le cas de Grenoble, le futur action­naire privé devrait déte­nir 49 % des parts.

 

 

« La Semop, cheval de Troie du privé dans les services publics ? »

 

 

C’est peu dire que la pro­po­si­tion de cer­tains élus à La Métro ne fait pas l’u­na­ni­mité. La Semop, “che­val de Troie du privé dans les ser­vices publics” ?, comme le craint l’Ades, l’as­so­cia­tion démo­cra­tie, éco­lo­gie, solidarité.

Poursuivez votre lecture

Il vous reste 47 % de l’article à lire. Obtenez un accès illimité.

Vous êtes déjà abonné.e ? Connectez-vous

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Patricia Cerinsek

Auteur

A lire aussi sur Place Gre'net

Théâtre du Créarc, pièce Barbe bleue
Second souffle pour Airstar après la commande de 200 000 masques par la Métro

  FOCUS - Airstar, leader mondial du ballon éclairant installé à Champ-près-Froges, vient de se reconvertir pour un temps dans la fabrication de masques. Les Lire plus

Les collectivités veulent reprendre la main sur la Semitag et faire d'elle une société publique locale. Mais à trois mois des élections, ça grogne...
Les collectivités locales reprennent la main sur la Sémitag, le Département dénonce une manœuvre politique

  EN BREF - L'annonce de la transformation de la Sémitag, société d'économie mixte qui gère le réseau de bus et tramways de l'agglomération grenobloise, Lire plus

Un plan de financement acté pour la ligne Grenoble-Gap, avec réouverture totale en 2022

  FIL INFO — Après des années de mobilisation, la ligne ferroviaire Grenoble-Gap semble enfin sauvée. Mercredi 4 décembre à Valence, un plan de financement Lire plus

La Ressource, entreprise d’insertion de Grenoble, appelle à l’aide après l’incendie de ses deux camions

FOCUS - Alors qu'un violent incendie a dévasté cette nuit la salle du conseil municipal de l'hôtel de ville de Grenoble, l'entreprise d'insertion grenobloise La Ressource pâtit Lire plus

La Région Auvergne Rhône-Alpes fait son entrée au capital de la société Alpexpo. Avec 51 % des parts, elle devient l'actionnaire majoritaire.
La Région Auvergne Rhône-Alpes entre au capital d’Alpexpo et devient l’actionnaire majoritaire

FIL INFO - La Région Auvergne Rhône-Alpes fait son entrée au capital de la société Alpexpo. Avec 51 % des parts, elle devient l'actionnaire majoritaire Lire plus

La Région Auvergne Rhône-Alpes fait son entrée au capital de la société Alpexpo. Avec 51 % des parts, elle devient l'actionnaire majoritaire.
Gestion d’Alpexpo : une fuite en avant cher payée, pointe la chambre régionale des comptes

DÉCRYPTAGE - Les renflouements successifs de la société Alpexpo coûtent non seulement cher à la Ville de Grenoble mais sont éminemment critiquables. C'est le constat Lire plus

Eco'V

Flash Info

|

23/09

22h35

|

|

23/09

13h57

|

|

23/09

10h21

|

|

23/09

9h40

|

|

22/09

12h47

|

|

22/09

11h34

|

|

22/09

10h50

|

|

22/09

10h12

|

|

22/09

9h49

|

|

21/09

19h03

|

L'Oeil de Perotto - La défaite d'Eric Piolle à la primaire écologiste, vue par Marc Perotto sur Place Gre'net

Les plus lus

Montagne| Première édition du Raid multisports Grenoble-Alpes le dimanche 19 septembre 2021

Art en ville. © Grenoble-Alpes Métropole

Culture| Des sentiers d’art vont relier une vingtaine d’œuvres sur le territoire métropolitain grenoblois

L’art déconfiné, des confiné(e)s : une expo participative sur la pandémie © Sarah Krakovitch - Place Gre'net

Culture| L’art déconfiné, des confiné(e)s : une exposition participative de réflexion artistique sur la pandémie

Économie| Deux « Petits Magasins » de la marque Kiabi vont voir le jour à Grenoble pour soutenir l’insertion par l’emploi

Tourisme de l'Isère : VAE en montagne

Société| Tourisme : le Département de l’Isère place l’été 2021 sous le signe de la santé et du bien-être

Hexagone

Agenda

Je partage !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin