Deux associations inter-religieuses organisent une Marche de la fraternité dimanche 18 juin

sep article

La Fraternité, « parent pauvre de notre devise républicaine » ? C’est ce que pensent l’association Coexister Grenoble et le Conseil inter-religieux de la région grenobloise. Ensemble, ils appellent les Grenoblois à participer à une « Marche de la Fraternité » le dimanche 18 juin, de 18 à 22 heures.

 

 

L’objectif ? « Se ren­con­trer, échan­ger et par­ta­ger un moment convi­vial pour fina­le­ment mieux vivre ensemble », écrit l’as­so­cia­tion Coexister. « Notre unité ne doit pas se limi­ter aux évé­ne­ments tra­giques que peut tra­ver­ser notre pays mais aussi se construire au quo­ti­dien, dans la joie et le par­tage », ajoute-t-elle.

 

 

Deux associations œuvrant pour le dialogue inter-religieux

 

 

L'association Coexister Grenoble et le Conseil inter-religieux de la région grenobloise organisent une Marche de la Fraternité au soir du dimanche 18 juin.« La coexis­tence active pro­mue par Coexister se struc­ture en trois étapes. Le dia­logue, qui vise à une meilleure connais­sance de soi et des autres. La soli­da­rité, per­met­tant à des jeunes de dif­fé­rentes convic­tions d’agir ensemble au pro­fit de l’intérêt géné­ral. La sen­si­bi­li­sa­tion, enfin, qui grâce à des ate­liers en milieu sco­laire ou entre­pre­neu­rial, décrypte et pro­meut les prin­cipes de la laï­cité, de la liberté de conscience et de reli­gions », indique encore l’as­so­cia­tion.

 

Le Conseil inter-reli­gieux de Grenoble se défi­nit, pour sa part, comme un « groupe de réflexion » regrou­pant Juifs, Chrétiens et Musulmans.

 

Il se réunit pério­di­que­ment pour contri­buer à la cohé­sion de la société au plan local, « dans un esprit de concer­ta­tion et de col­la­bo­ra­tion afin que l’élément reli­gieux soit un fac­teur de paix et de pro­grès ».

 

 

Athéisme, religions et pique-nique végétarien

 

 

L’événement s’ou­vrira à 18 heures sur le « témoi­gnage de Coexistants athées et agnos­tiques », à l’am­phi­théâtre du Parc des Berges de l’Isère, ave­nue de Valmy, se pour­sui­vra à 18 h 45 au temple pro­tes­tant de Grenoble, place Perinetti, à 20 h 15 à la syna­gogue Bar Yohai, 4 rue des Bains, à 21 heures au Centre cultu­rel musul­man de Grenoble, 8 rue Lazare Carnot, puis s’a­chè­vera au Centre cultu­rel musul­man de Grenoble, rue Lazare Carnot.

 

La marche sera sui­vie d’un « pique-nique par­tagé », orga­nisé à par­tir de 21 h 45 au jar­din Hoche. Les par­ti­ci­pants seront alors invi­tés à pri­vi­lé­gier les plats végé­ta­riens. L’entrée est libre et gra­tuite, pré­cisent les orga­ni­sa­teurs sur la page Facebook de l’é­vé­ne­ment.

 

 

FM

 

Ouverture Musée Champollion
commentez lire les commentaires
2878 visites | 0 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.