Email this to someoneShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on Twitter

Les Brûleurs de Loups visent cette fois la Coupe de France… et la Ligue Magnus

sep article

FOCUS – Sportivement, la saison 2016-2017 des Brûleurs de Loups a été marquée par une victoire en Coupe de France et une demi-finale en Ligue Magnus, le championnat. Financièrement, la situation s’est améliorée. « La vie du club en l’état n’est plus menacée », a ainsi indiqué Jacques Reboh, le président grenoblois, lors d’une conférence de presse mardi 13 juin. Au rayon des annonces, l’engagement la saison prochaine d’une équipe de jeunes en Division 3, voire en Division 2.

 

 

 

« L’année dernière quand nous sommes arrivés, nous étions dans l’œil du cyclone de la Fédération », a rappelé Jacques Reboh, en ouverture d’une conférence de presse à la patinoire Pôle Sud, mardi 13 juin. « Au-delà des difficultés de court terme, il y avait un passif lié à différents contrôles fiscaux qui avaient égrené la vie du club depuis 2009, et pour lequel les différents tribunaux avaient été saisis. Il était important pour nous, pour gagner de la visibilité et de la stabilité, de sortir de cette situation. »

 

Jacques Reboh, président des Brûleurs de Loups, le club de hockey sur glace de Grenoble. Reboh est aussi PDG du groupe AGDA Immobilier. © Fabien Baldino

Jacques Reboh, président des Brûleurs de Loups, se félicite, d’un point de vue financier, que « l’ensemble des menaces qui pesaient sur le club sont toutes terminées ». © Fabien Baldino

Le club de hockey sur glace grenoblois s’est rapproché des instances fiscales et sociales et a obtenu un étalement de la dette sur trois ans. « Aujourd’hui, l’ensemble des menaces qui pesaient sur le club – fiscales, sociales et autres contentieux – sont toutes terminées », se réjouit le président des Brûleurs de Loups (BDL). « La vie du club n’est en l’état plus menacée, ce qui n’était pas tout à fait le cas lorsque je suis arrivé [mi-avril 2016, ndlr], puisqu’une de mes craintes était de ne pas pouvoir obtenir cet aménagement. »

 

 

Nouveaux objectifs : réussir le doublé en Coupe de France et décrocher la Ligue Magnus

 

 

Sportivement, après un bel exercice 2016-2017 couronné d’une victoire en Coupe de France et d’une demi-finale en Ligue Magnus, les ambitions pour la saison prochaine sont forcément élevées. « Nous voulons déjà conserver notre titre en Coupe de France, faire une très belle saison, et ensuite décrocher la Ligue Magnus », annonce Jean-François Dufour, le manager.

 

De gauche à droite, de Jean-François Dufour, manager général des Brûleurs de Loups, Jacques Reboh, président, et Edo Terglav, entraîneur. © Laurent Genin

De gauche à droite, Jean-François Dufour, manager général des Brûleurs de Loups, Jacques Reboh, président, et Edo Terglav, entraîneur. © Laurent Genin – placegrenet.fr

Pour espérer y parvenir, Grenoble va s’appuyer sur le noyau dur du groupe actuel, renforcé par plusieurs éléments. Sept recrues ont déjà été annoncées*. Deux de plus, un attaquant et un défenseur, devraient encore arriver. « Tout le monde s’attend à ce que le club fasse un pas en avant par rapport à la saison passée », confirme Edo Terglav, l’entraîneur, conscient des attentes fortes autour des BDL.

 

« Pour moi, personnellement, c’est une nouvelle saison, un nouveau challenge, c’est comme ça que je le vois. Je suis content des joueurs qui vont intégrer ce groupe. Nous travaillons fort pour bien commencer le camp d’entraînement. »

 

 

Premier vrai rendez-vous : le match des champions contre Gap le 8 ou 9 septembre

 

 

La préparation de la nouvelle saison va commencer début août. Les Brûleurs de Loups disputeront huit matches amicaux dont un contre Genève, dans la ville suisse, le 19 août. La première rencontre officielle, le match des champions – opposant les BDL vainqueurs de la Coupe de France aux Rapaces de Gap victorieux de la Ligue Magnus – aura lieu le 8 ou le 9 septembre à Cergy (Val-d’Oise).

 

Brûleurs de Loups rencontrent les Dragons de Rouen. © Yuliya Ruzhechka - Place Gre'net

Les Brûleurs de Loups l’ont emporté en finale de la Coupe de France face aux Dragons de Rouen mais se sont inclinés face à ces mêmes Rouennais en demi-finales du championnat. La saison prochaine, Grenoble vise les deux titres. © Yuliya Ruzhechka – Place Gre’net

 

Les Grenoblois débuteront le championnat le 12 septembre. En novembre, ils disputeront la Coupe continentale, une compétition entre clubs européens, sans doute en Italie. Les Brûleurs de Loups souhaitaient organiser cet événement mais Pôle Sud est occupé par du patinage artistique à ce moment-là. Les Grenoblois espèrent se qualifier pour accueillir la finale sur leur patinoire en janvier.

 

 

Jacques Reboh, président des BDL : « Nous allons permettre à nos jeunes de jouer contre des hommes »

 

 

Lors de cette conférence de presse, Jacques Reboh a évoqué « le projet Vaujany ». Vaujany est partenaire du club depuis douze ans. La saison prochaine, une équipe de jeunes issus majoritairement de la formation grenobloise (quinze sur vingt, les autres viendront de Vaujany notamment) sera engagée en Division 3, voire en Division 2. Les Brûleurs de Loups ont fait une demande de dérogation en ce sens. L’équipe s’appellera Les Grizzlys de Vaujany. Elle jouera en effet tous ses matches à domicile (huit) dans la station de l’Oisans.

 

Les Grizzlys joueront leurs matchs à domicile dans la patinoire de Vaujany. © Yann Cornu

Les Grizzlys joueront leurs matchs à domicile dans la patinoire de Vaujany. © Yann Cornu

« Nous avons souhaité faire évoluer notre groupe U20 [joueurs de moins de 20 ans, ndlr] », explique le président grenoblois Jacques Reboh. « Nos jeunes ne jouaient pas assez de matches dans la saison. [Grâce à la création de cette équipe, ndlr], nous allons leur permettre d’avoir tout de suite de l’adversité, de jouer contre des hommes et au bout de trois ans pouvoir les accompagner vers le monde professionnel. »

 

Cela n’empêchera pas le maintien de partenariats avec d’autres clubs régionaux, notamment Val-Vanoise en Division 1. Les jeunes Grenoblois Antoine Torres et Lucas Bonnardel seront ainsi prêtés au club savoyard. Ils pourront cependant intégrer le groupe élite des BDL en cas de très bonnes performances ou de blessure d’un joueur.

 

Laurent Genin

 

 

*Les recrues grenobloises connues pour la saison 2017-2018 : Vincent Kara et Jean-Philippe Côté (Bordeaux), Matthieu Le Blond et Pierre-Charles Hordelay (Épinal), Joël Champagne et Maxime Legault (Amiens), Gabin Ville (Chamonix-Morzine).

 

Email this to someoneShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on Twitter
commentez lire les commentaires
890 visites | 0 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.