Législatives : 83 candidats dans les six circonscriptions de Haute-Savoie

sep article



CARTE INTERACTIVE – Après l’élection présidentielle, les Français sont de nouveau appelés aux urnes les 11 et 18 juin prochains pour élire leurs 577 députés. En Haute-Savoie, 83 candidats se présentent dans les six circonscriptions du département, selon la préfecture. Découvrez la liste intégrale des candidats en lice pour ce 1er tour, grâce à notre carte interactive. 

 

 

 

Voir la carte en plein écran.

 

 

En Haute-Savoie, 83 candidats sont sur les rangs pour ces élections législatives. @ Ex13 - Wikimedia Commons

En Haute-Savoie, 83 can­di­dats sont sur les rangs pour ces élec­tions légis­la­tives. @ Ex13 – Wikimedia Commons

Avec pas moins de 83 can­di­dats répar­tis sur six cir­cons­crip­tions, les élec­teurs de Haute-Savoie auront le choix lors du 1er tour des élec­tions légis­la­tives qui se tien­dra le 11 juin pro­chain.

 

Dans le dépar­te­ment, seuls Bernard Accoyer (député de la 1re) et Marc Francina (député de la 5e) ne se repré­sentent pas. Lionel Tardy (député de la 2e), Martial Saddier (député de la 3e), Virginie Duby-Muller (dépu­tée de la 4e) et Sophie Dion (dépu­tée de la 6e) sont quant à eux can­di­dats à leur propre suc­ces­sion. Quel impact les résul­tats de la der­nière élec­tion pré­si­den­tielle auront-ils sur ce scru­tin dans ce dépar­te­ment majo­ri­tai­re­ment à droite ?

 

 

 

1re circonscription : qui pour succéder à Bernard Accoyer ?

 

 

Dans la 1re cir­cons­crip­tion de la Haute-Savoie, qui regroupe les can­tons d’Annecy-Nord-Ouest, Annecy-le-Vieux, Rumilly et Thorens-Glières, pas moins de 18 can­di­dats sont en lice. Bernard Accoyer, député en fonc­tion depuis 1993, a d’ores et déjà annoncé qu’il ne se repré­sen­tait pas. L’ancien pré­sident de l’Assemblée natio­nale est en revanche le sup­pléant de la can­di­date Les Républicains Annabel André-Laurent.

 

Cette der­nière aura notam­ment face à elle Véronique Riotton, can­di­date de La République en marche (LREM), issue de la société civile, Brigitte Thiéry-Audebert du Front natio­nal, Jean-Jacques Bouchet d’Europe Écologie – Les Verts (EELV) et Julian Augé pour la France insou­mise (FI), le parti de Jean-Luc Mélenchon.

 

 

Bernard Accoyer, actuel député de la 1ère circonscription de la Haute-Savoie n'est pas candidat à sa propre succession. @ Cyclotron - Wikimedia Commons

Bernard Accoyer, actuel député de la 1re cir­cons­crip­tion de la Haute-Savoie, n’est pas can­di­dat à sa propre suc­ces­sion. @ Cyclotron – Wikimedia Commons

 

 

2e circonscription : Tardy pour un troisième mandat

 

 

Cette 2e cir­cons­crip­tion (can­tons d’Alby-sur-Chéran, Annecy-Centre, Annecy-Nord-Est, Faverges, Seynod et Thônes) compte pas moins de… 19 can­di­dats ! Lionel Tardy se repré­sente ainsi sous l’étiquette Les Républicains. Le député sor­tant aura notam­ment face à lui Frédérique Lardet, can­di­date de La République en marche, Vincent Lecaillon (FN), Ghislain La Spisa pour le Parti socia­liste (PS), Yann Burguière (FI) et Jeannie Tremblay-Guettet d’Europe Écologie – Les Verts.

 

 
3e cir­cons­crip­tion : un scru­tin res­serré

 

 

Martial Saddier, député de la 4è circonscription de Haute-Savoie. @ Pucesurvitaminee - Wikimedia Commons

Martial Saddier, député de la 4 cir­cons­crip­tion de Haute-Savoie. @ Pucesurvitaminee – Wikimedia Commons

Rassemblant les can­tons de Bonneville et La Roche-sur-Foron, cette 3e cir­cons­crip­tion est celle qui comp­ta­bi­lise le moins de can­di­dats : 10 au total. Martial Saddier, député depuis 2002, est lui aussi can­di­dat à sa propre suc­ces­sion. En se pré­sen­tant sous l’étiquette Les Républicains, le vice-pré­sident au conseil régio­nal Auvergne – Rhône-Alpes devra choi­sir, s’il est élu, en rai­son de la loi sur le non-cumul des man­dats.
Pour cette élec­tion, il aura notam­ment face à lui Jacques Cambon (France insou­mise), Eric Champlong (UPR), Nathalie Genand (FN) et Annie Collinet (EELV). Guillaume Gibouin, conseiller régio­nal Aura sur la liste de Jean-Jack Queyranne, se pré­sente quant à lui sous la ban­nière de la majo­rité pré­si­den­tielle avec La République en marche.

 

 

 

4e circonscription : un nouveau mandat pour Virginie Duby-Muller ?

 

 

La 4e cir­cons­crip­tion réunit les can­tons d’Annemasse-Nord, Annemasse-Sud, Frangy, Saint-Julien-en-Genevois et Seyssel. Treize can­di­dats se pré­sentent ici dont la dépu­tée sor­tante Virginie Duby-Muller. Candidate à sa propre suc­ces­sion, la vice-pré­si­dente du conseil dépar­te­men­tal de la Haute-Savoie est inves­tie par le parti Les Républicains. Elle aura notam­ment pour concur­rents Anne Favrelle (PS), Michèle Kobus (France insou­mise), Catherine Walthert Selosse (EELV) et Wenceslas Liard (FN). Laura Devin, conseillère muni­ci­pale à Archamps, repré­sente La République en marche.

 

 

Virginie Duby-Muller, députée sortante de la 4è circonscription de Haute-Savoie. @ ActuaLitté - Wikimedia Commons

Virginie Duby-Muller, dépu­tée sor­tante de la 4e cir­cons­crip­tion de Haute-Savoie. @ ActuaLitté – Wikimedia Commons

 

 

5e circonscription : un siège libre à prendre

 

 

Dans la 5e et avant-der­nière cir­cons­crip­tion (can­tons de Sciez, Evian-les-Bains et Thonon-les-Bains), 12 can­di­dats sont sur les rangs. Marc Francina, député sor­tant, ne se repré­sente pas. Le maire d’Évian a pré­féré lais­ser sa place à son atta­chée par­le­men­taire Patricia Mahut, dont il est d’ailleurs le sup­pléant.
Anne-Françoise Abadie-Parisi (FN), Jean-Baptiste Baud (PS) et Marin Dauriat (FI) sont aussi sur les rangs. Marion Lenne, conseillère muni­ci­pale à Thonon et membre de l’UDI 74, est can­di­date de La République en marche.

 

 

 

6e circonscription : un duel à droite

 

 

 

Carte des 6 circonscriptions législatives de la Haute-Savoie. @ Service Communication Préfecture de la Haute-Savoie

Carte des 6 cir­cons­crip­tions légis­la­tives de la Haute-Savoie. @ Service Communication Préfecture de la Haute-Savoie

La 6e et der­nière cir­cons­crip­tion de Savoie regroupe les can­tons de Chamonix-Mont-Blanc, Cluses, Saint-Gervais-les-Bains, Sallanches, Samoëns, Scionzier et Taninges. Au total, 11 can­di­dats se pré­sentent dont Sophie Dion, dépu­tée sor­tante.

 

La can­di­date Les Républicains aura notam­ment face à elle Charles Hedrich. L’aventurier haut-savoyard d’adoption, bien qu’écarté du parti par le bureau natio­nal, se pré­sente tout de même sous la ban­nière LR.
Xavier Roseren, maire UDI des Houches est lui investi par LREM. Karam Aoun (FN), Jacques Venjean (EELV), Sylvie Brianceau (France insou­mise) sont aussi sur les rangs.

 
Maïlys Medjadj

 

Paysage>Paysages saison 04 été 2020 : spectacles expositions expériences en plein air en Isère
commentez lire les commentaires
4838 visites | 2 réactions
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.

Commentaires 2
  1. Merci pour la faute d’or­tho­graphe sur mon nom de famille, c’est très fin, hon­teux, comme votre article qui n’est pas du tout engagé, du tout.…

    sep article
    • MB

      05/06/2017
      18:12

      Bonjour,
      La faute sur votre nom de famille – bien invo­lon­taire, contrai­re­ment à ce que vous sem­blez pen­ser – a été cor­ri­gée.
      Pour ce qui est du qua­li­fi­ca­tif « engagé », vous convien­drez qu’il est dif­fi­cile de faire un article citant les 83 can­di­dats, sauf à publier une simple liste… D’où l’in­té­rêt de la carte inter­ac­tive incluse où tous sont cités.
      Cordialement,

      sep article