Les anciens occupants du camp Valmy devraient être relogés dans des centres d’accueil

sep article



FOCUS – Un peu plus d’une semaine après l’expulsion du camp Valmy par les CRS, près de 180 demandeurs d’asile sont toujours hébergés dans les deux gymnases (Alphonse Daudet et la Houille Blanche) réquisitionnés par la préfecture. Une situation qui pourrait bientôt se décanter avec leur transfert dans des centres d’accueil.

 

 

Rassemblés ce ven­dredi 2 juin dès 8 heures devant le gym­nase de la Houille Blanche pour exi­ger un relo­ge­ment pérenne, les col­lec­tifs de sou­tien aux migrants ont appris la nou­velle avec sou­la­ge­ment. La quasi-tota­lité des familles éva­cuées du camp Valmy le 24 mai der­nier devraient être relo­gées pro­chai­ne­ment dans des Centres d’ac­cueil pour deman­deurs d’a­sile (Cada), répar­tis sur l’en­semble du ter­ri­toire natio­nal, a assuré le direc­teur de l’Arepi, Association régio­nale pour l’in­ser­tion, char­gée de gérer ce dis­po­si­tif d’ac­cueil. Prudence et vigi­lance res­tent tou­te­fois de mise parmi les mili­tants.

 

Les 150 migrants occupant le camp Valmy ont été expulsés par les CRS, ce mercredi 24 juin, puis conduits dans deux gymnases grenoblois.

Les 150 migrants expul­sés par les CRS, mer­credi 24 mai 2017.

Pour rap­pel, la pré­fec­ture de l’Isère lan­çait, mer­credi 24 mai, une opé­ra­tion d’en­ver­gure – 21 four­gons de CRS et une cen­taine de poli­ciers mobi­li­sés – pour éva­cuer le camp Valmy, occupé depuis la mi-février par des deman­deurs d’a­sile.

 

Situé dans le parc épo­nyme, der­rière le Stade des Alpes, ce cam­pe­ment de for­tune accueillait alors près de 180 migrants. Pour la plu­part des familles ori­gi­naires des Balkans (Albanais, Serbes, Kosovars, Macédoniens) mais aussi quelques Africains (Guinéens, Congolais, Ivoiriens).

 

Tous ont ensuite été conduits en mini­bus et répar­tis pour moi­tié entre deux gym­nases gre­no­blois réqui­si­tion­nés par la pré­fec­ture : Alphonse Daudet, dans le quar­tier Capuche/Alliés, et la Houille Blanche, aux Eaux-Claires. Un dis­po­si­tif en prin­cipe pro­vi­soire, en atten­dant l’exa­men des  situa­tions indi­vi­duelles et la recherche de solu­tions de relo­ge­ment plus satis­fai­santes.

[…]
La suite du contenu est réservé aux abon­nés

Connectez vous…

Veuillez vous connec­ter pour accé­der à cette page.
S’inscrire

 

…ou choi­sis­sez votre abon­ne­ment ci-des­sous !

commentez lire les commentaires
2429 visites | 0 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.